Partagez | 
 

 What's in your head ? || Alexander

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: What's in your head ? || Alexander   Sam 17 Juil - 2:00

    Un pantalon noir, suivi d'un haut à capuche de la même couleur et de bottines assorties, une jeune femme cachait son visage à l'aide d'un masque de soie noire. Seule dans l'allée, sa mission était quasiment terminée. Un ordre simple des Bushido: tuer, et ne laisser aucune trace. Aucun problème.
    Adossée contre un mur de pierre effritées, son petit déclencheur noir en main, la jeune femme attendait le signal. Sa victime était certe pauvre à cause des dettes qu'il se faisait chaque soir au poker, ça ne l'empêchait pas d'avoir joué un role dans la mort de Run. Qu'il ait de la famille ou non lui importait peu.
    Après une dernière inspiration, la shinobi appuya sur la détente, créant une déflagration sur plusieurs mètres. Prenant la photo du spectacle avec calme, la Japonaise se détourna du lieu enflammé pour rentrer chez elle en passant par les toits délabrés de la ruelle. Du moins, aurait dû.

    Un centième de seconde seulement avait suffit pour qu'elle reconaisse une forme qui marchait dans la ruelle d'a côté. Toujours masquée, la jeune femme resta silencieuse en laissant l'homme marcher quelques mètres, avant de sauter de son perchoir pour aterrir avec souplesse devant le jeune homme. Baissant son masque par la même occasion, Nika fit un sourire sans émotion à l'inconnu avant de dire

    -Décidément, nos routes sont faites pour se croiser...

    Abaissant lentement sa capuche pour dévoiler une tresse qui retombait le long de son dos, Nika Haruno observa le Russe avec qui elle jouait depuis quelques temps déjà. Alexander Romanov.
    S'avançant d'une démarche féline vers le Russe, la jeune femme effleura la hanche du brun du bout des doigts avant de sussurer avec un semblant d'amusement.

    -Vous cherchez toujours cet objet que je vous ai... emprunté ?

    L'objet en question? Une lettre contenant quelques informations cruciale sur les Bushido, et qui désormais était bien gardé. Elle n'avait pas ouvert cette lettre, et ne le ferait jamais. Et ça, les Bushido le savaient très bien. Alors, elle faisait en sorte que personne ne reussisse jamais à la lire. Même un homme aussi séduisant que l'ennemi qui lui faisait face.
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Romanov
Kiss Kiss Bang Bang
 Kiss Kiss   ♠  Bang Bang
avatar

Messages : 286
Date d'inscription : 13/07/2010

Dossier Psychatrique
Age: 24 ans
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: What's in your head ? || Alexander   Sam 17 Juil - 19:03


    La nuit, domaine de l'ombre et de la fourberie la plus malsaine. Alexander prenait beaucoup de plaisir durant ces heures nocturnes où il pouvait se laisser aller à toute forme de débauche dans la meilleurs discrétions. Enfin, discrétion est un bien grand mot, mais quand tout le monde fait de même, on passe alors inaperçu. Ce soir là, le russe sortait d'un bar dans lequel il avait discuté avec certains de ses acolytes. Certaines choses étaient à mettre au point, et Alex est bien connu pour redresser les sales affaires. Pourtant, cette fois là, ce n'est pas lui qui corrigea un autre mais bien lui qui dut supporter la voix tonitruante d'un de ses "supérieurs hiérarchiques". Dans l'ensemble, le jeune russe n'accepte que trop rarement l'échec dans sont travail. Mais voilà, quelque chose est venu noircir le tableau ! Il n'avait pas récupéré la fameuse enveloppe qui contenait quelques informations cruciales sur leurs pires ennemis : les Bushidos. Une bande de rats bridés qui se cache trop pour rendre leur traque évidente. Il faut dire que ce jour-là avait été très inattendu.

    Tout aurait du se passer tranquillement. Ce jour-là, on avait appelé Alexander pour qu'il ailles confirmer une rumeur : Un gars, un détective privé, avait réuni des informations importantes sur le gang asiatique et s'apprêtait à remettre ses informations à la police. Marakov aurait très bien put laisser aller, laisser faire la police son travail, mais voilà, connaissant les poulets, ces petits papiers seraient entre de meilleurs mains si c'était eux qui les avait. C'est ainsi qu'on avait chargé Alex de cette mission. Le jeune russe avait souvent prouvé sa valeur dans ce genre de mission et était près à continuer. C'est ainsi que grâce à un de ses indiques il avait put trouver le nom de celui-ci et aller faire ce qui avait à faire. Cette fois encore il faisait nuit. La situation avait un peu virée, Alex l'avait finalement froidement exécuté d'une balle entre les deux yeux. Mais à peine eut-il récupéré l'enveloppe qu'une déflagration le balaya...

    Une déflagration qui ressemblait un peu à celle qui résonna timidement. Vu le son, l'explosion n'avait été qu'à quelques pâté de maison, le vent avait porté de son jusqu'à lui. Alexander errait dans la rue lorsque ce bruit de fond l'avait sortit de sa réflexion. Main dans les poches, jeans sombre et veste en cuir usé, le jeune russe observa autours de lui, piqué d'un soudain besoin de méfiance. Naturellement, il n'avait pas eut le réflexe de lever la tête. En moins d'un instant, une veuve noire venait d'atterrir juste devant lui, qui dans un geste de surprise fit un court bon en arrière. Reconnaissant cet accent, cette teinte fière dans la voix et ce visage clair, Alex reprit vite contenance. C'est quand on parle du loup qu'on en voit la queue.


      "_Toujours aussi théâtrale la petite nippone !"


    Il étira alors un sourire entre amusement et crispation. Il l'observa s'approcher lentement et sentit alors ses doigts le frôler. Des mains d'artistes comme disent la plupart des faiseur de bombes. Des mains qui évoquait quelque chose de plus charnel pour Alex mais qui, fasse à un tel adversaire, serait en faire fi. Et lorsqu'elle tenta de le provoquer des ses douces paroles narquoise, le russe s'efforça de demeurer quoi.

      "_Emprunté est un bien grand mot, mais comme le veux sa définition, il implique que tu me le rendes..."


    Romanov redressa le nez pour baisser les yeux vers le visage léger de la jeune japonaise. Même s'il avait grandi dans une certaine haine contre les Bushidos et les asiatique, il fallait reconnaitre que les nippones avaient un certains charmes, très différents. Lentement, il posa le bout de ses doigts sur le visage de son adversaire.

      "_Vois-tu mistinquette, j'ai une certaine réputation à tenir..."


    Il serait étonnant qu'elle se ballade avec la fameuse enveloppe sur elle, peut-être l'avait-elle même déjà détruite. Et si c'était le cas, Alex serait contraint de se montrer beaucoup plus dangereux à son égard, façon de dire qu'il devrait la tuer. Pour l'instant, il lui fallait trouver un moyen de savoir où elle la gardait. Gagner du temps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: What's in your head ? || Alexander   Dim 18 Juil - 17:22

    Offrant un sourire séducteur au Russe, Nika se rapprocha de sa démarche féline tandis qu'il lui faisaitremarquer avec ironie qu'elle était toujours aussi théatrale. Ramenant en arrière une mèche noire qui retombait le long de sa joue, elle répliqua avec calme

    -Et toi,toujours aussi surpris de me voir débarquer devant toi...

    Elle avait fait référence au léger sursaut qu'avait eu le jeune homme quand elle avait atterit devant elle. Comme toute personne censée, il avait eu un réflexe.
    Arrivant près de lui, elle lui avait frôlé la peau du bout des doigts pour le provoquer. Depuis ce fatidique jour ou elle avait récupéré la lettre concernant les informations sur les Bushidos, ils ne faisaient que se croiser, sans jamais se tuer. Un véritable jeu du chat et de la souris, sans savoir qui était le chat, et l'autre la souris.
    Quand elle évoqua la lettre, il lui rappela que justement, elle devait la lui rendre. C'était un si beau reve qu'il devait caresser, mais qu'il n'atteindrait jamais. Faisant une mine navrée, Nika se rapprocha un peu plus du jeune homme, frôlant son corps du sien en sussurant doucement.

    -Je suis dans le regret de t'informer que je ne pourrais pas la rendre tout de suite. Vois-tu, je ne l'ai pas sur moi. Je n'aimerais pas l'abîmer, et te la rendre en ... mauvais état.

    Elle le laissa poser ses doigts contre sa joue, et réprima un léger frisson. En dehors de son travail de Geisha, il était rare qu'un homme puisse se vanter l'avoir touchée. Relevant ses yeux noirs dans ceux du Russe tandis que ce dernier affirmait avoir une réputation à tenir, la Niponne releva à son tour sa main, effleurant les doigts du jeune homme contre sa peau. Avec une ébauche de sourire, elle fit remarquer avec une douceur affolante.

    -Si je devais tenir ma réputation ce soir, tes doigts seraient déjà brisés pour avoir osé me toucher. Pourtant, ils sont toujours intacts.

    Avec provocation, elle fit descendre la main de son ennemi vers le bas de son cou, avant de le forcer à se reculer un peu. Se relevant légèrement, elle approcha son visage du sien à quelques cenntimètres, avant de rajouter.

    -Tu n'auras pas cette lettre, Alexander. Tout simplement car je ne te la rendrais pas. Les secrets des Bushidos sont bien gardés, ils ne sont pas faits pour être divulgués aux Russes...

    Deux clans qui se voulaient la mort. Et eux dans tout ça, deux émissaires qui trouvaient toujours le pretexte le plus tordu pour éviter d'avoir à se tuer. Elle avait beau le nier en bloc, Nika appréciait le caractère du jeune Russe. Il lui donnait le sentiment e pouvoir éprouver à nouveau autre chose que de la haine ou de la colère.
    Mais ça, il n'avait en aucun cas besoin de le savoir. Ca ne regardait personne...
    Levant légèrement la tête vers le ciel, Nika resta silencieuse quelques secondes avant de ramener ses yeux sur Alexander, et de dire.

    -Ce sont les Makarov qui t'ont fait venir ici ? Ou bien toi aussi, tu adore te ballader dans la quartier pauvre de cette cité ?



Revenir en haut Aller en bas
Alexander Romanov
Kiss Kiss Bang Bang
 Kiss Kiss   ♠  Bang Bang
avatar

Messages : 286
Date d'inscription : 13/07/2010

Dossier Psychatrique
Age: 24 ans
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: What's in your head ? || Alexander   Dim 18 Juil - 19:42


    Alexander haussa un sourcil, observant la jeune femme se mouvoir avec la grâce envoutante des félins. Il la détaillait parce qu'elle était un véritable plaisir pour les yeux mais sans oublier qu'elle était aussi une véritable tigresse dans l'âme. L'idée qu'elle se jette sur lui n'était pas déplaisant, mais la perspective qu'elle l'attaque beaucoup moins alléchante. Ce pourquoi il devait malgré tout demeurer méfiant à son égard et surtout de ses petits tours de passe passe à la félindra. Elle lui fit alors remarqué son geste de recule à son arrivé. Toutes personnes censées auraient agi de la sorte.

      "_ Il faut dire que tu es la reine du débarquement à l'improviste..."


    Le russe appuya la phrase. En disant cela, il faisait aussi référence à leur tumultueuse rencontre, enfin, tumultueuse pour lui en particulier. Tout ce serait bien passé si la jeune geisha n'avait pas débarqué à l'improviste avec ses petites bombes qui l'avait envoyé, lui, complètement au carreau. Un jour qui restera gravé dans son esprit comme la première explosion de sa vie, enfin, en tant que pseudo victime. Il se souvient encore de la poussière qui volait dans la pièce et l'avait enfariné avec quelques morceaux de plâtre. Il l'avait vu cette silhouette noire s'approcher doucement, le pas tranquille pour récupérer ce que lui avait pour mission de ramener.

    Sans surprise, Nika lui expliqua qu'elle ne pourrait satisfaire sa requête. Rien d'étonnant, Alex s'y attendait. Il mima une moue déçu, comme s'il on avait refusé un paquet de bonbons à un enfant.


      "_Voilà qui est dommage... Mais c'est très consciencieux de ta part. Enfin, ça me gêne de t'embarrasser avec de tel paperasse."


    Les doigts posé sur sa joue, il se fit silencieusement remarqué quelle douceur la couvrait. Il n'y a pas à dire, les nippons choisissent très bien leurs geishas. Mais le jeune russe fut rapidement sortit de ses bride de fantasme que ce contact aussi simple soit-il, pouvait lui inspirer. Elle lui expliqua le plus normalement possible que n'importe qui d'autre aurait eut les doigts brisés par ce geste. Toute personne censée aurait certainement retiré vivement sa main. Mais Alex n'en fit rien, raffolant de toutes les provocation et ça sous toutes ses formes. Il afficha un sourire amusé et enchaina :

      "_ Je dois donc me considérer comme un privilégier. Ne t'inquiètes pas, je ne le dirais à personne. Ta réputation n'en sera pas abusée."


    L'ironie perçait dans sa phrase. Il devait feinter la considération à son égard, ne serait-ce que par pure fierté. Nika l'attisa de nouveau faisant lentement glisser ses doigts sur son cou voluptueux. Elle jouait du désir et cela lui plaisait tout autant qu'à lui. Puis elle le repoussa lentement avant de s'avancer un peu plus. Quelques centimètres les séparés. Déjà Alexander ressentait cette tension sensuelle qui s'échappait de leur deux êtres. Quelle dommage qu'elle soit à la botte des Bushidos, estima le jeune Russe. Vraiment dommage. Cela ne l'empêcha pas de sourire un peu plus, plus sérieusement, plus déterminé, plus séducteur. Ses yeux ne lâchaient plus ceux de son interlocutrice. A son tour il s'avança pour être plus prêt encore, pouvoir humer son parfum et souffler sur son visage l'air chaud de sa respiration. Il commença à parler en détournant vaguement le regard sur un point quelconque dans la rue.

      "_ Je ne suis pas qu'un cabot de mafia, ma chère Nika. C'est décevant que tu penses que je ne suis bon qu'à aller chercher une lettre quelque soit la situation. C'est surement de ma faute..."


    Son regard revient s'installer dans ceux de son interlocutrice, si prêt qu'il pourrait y lire son avenir dans chaque pupille. Un sourire malicieux en coin. Alexander fit mine d'avancer mais finalement se retira d'un pas. Quel gachi de s'éloigner ainsi d'une aussi belle créature. Se tournant de trois quart face à la jeune russe, histoire de l'avoir en coin d'oeil, Alex dégaina une lucky strike, et l'alluma d'un coup de zippo. Cigarette entre deux doigts, il envoya quelques nuages de fumée au ciel. Rien de tel qu'une cigarette pour calmer un désir naissant aussi fort que ce qu'il pouvait sentir aussi prêt d'elle. Belle et intouchable. Comme c'est cruel ! Il se retourna finalement vers Nika.

      "_ Pour répondre à ta question, oui et non. Histoire que tu puisses te moquer un peu plus de moi, je me suis fait remonté les bretelles par mes compères à cause de cette histoire de lettre. Après ça, je suis venue me changer les idées ici. Je ne m'attendais pas du tout à te croiser là, mais il faut croire que le sort s'acharne, n'est-ce pas ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: What's in your head ? || Alexander   Dim 18 Juil - 20:15

    C'est avec fierté que Nika reçut ce titre improvisé; La reine du débarquement à l'improviste. Malgré elle, un sourire mélancolique trancha avec la froideur de son regard, tandis qu'elle détachait lentement l'élastique qui retenait ses cheveux noirs en une tresse. Défaisant cette dernère pour libérer ses cheveux, elle ramena une longue mèche en arrière avant de répliquer.

    -J'ai été à la bonne école dirons-nous... On ne devient pas Shinobi en deux jours tu sais...

    Tout l'opposait à ce garçon. Et pourtant, il l'attirait comme personne. Relevant le visage pour mieux l'observer tandis qu'il faisait une mine déçue, Nika resta immobile. En écoutant sa phrase, elle ne put s'empêcher de tourner la tête sur le côté en réprimant un rire enfantin.

    -Ca ne me gêne pas. Et puis, ce n'est pas de la paperasse. C'est tellement intéressant à lire...

    Elle n'avait même pas ouvert le cachet de l'envellope, mais elle aimait tellement titiller le jeune homme. Lui fairecroire qu'elle savait désormais des informations cruciales était pourtant un jeu dangereux. Elle pourrait tout aussi bien se faire torturer en quelques secondes. Et les Bushidos ne feraient rien pour l'aider, elle le savait. Mais ça lui était tellement égal désormais. Observant avec défi Alexander, elle lui fit un sourire charmeur tandis qu'il posait la main contre sa joue. Elle faillit avoir le reflexe de fermer les yeux pour apprécier ce contact, mais n'en fit rien. Elle se contenta juste d'une phrase de menace qui le fit sourire.
    Tandis qu'elle faisait volontairement glisser la main du Russe le long de son cou, elle répliqua

    -Tu est trop aimable. Et puis, si tu venais à parler, je serais dans l'obligation de te tuer. Sans plaisir, je dois le reconnaître, mais... je le ferais.

    Tout en parlant, elle avait légèrement rejeté ses cheveux en arrière, remontant sa main gauche le long du bras d'Alexander. Ce dernier venait de rapprocher son visage du sien, et Nika fit appel à toute sa concentration pour ne pas montrer son trouble et son envie de l'embrasser.
    Tandis qu'il lui disait de ne pas le prendre pour un simple servant des Russes, Nika eut un regard un peu plus intéressé sur lui. Elle le laissa se reculer, tandis qu'il sortait une cigarette pour fumer. Un filet de vent passat dans les cheveux de la Japonaise, tandis qu'elle observait la lune quelques secondes. D'une voix sans émotions, elle dit cependant.

    -Moi, je ne suis qu'un pion. Je n'ai pas de valeur particulière pour les Bushidos, et c'est réciproque. Mais j'ai un but, et pour ça, je suis forcée de les suivre.

    Pendant quelques secondes seulement, les sentiments de l'experte en explosion avait filtré. Juste assez pour qu'elle ressente cette habituelle douleur dans l'abdomen, mais assez rapidement pour qu'elle conserve cette apparence glacée. Ramenant son regard sur le Russe, ika fit un sourire sans joie en rajoutant.

    -C'est ça, être Shinobi.

    La discussion vira sur les raisons d'Alexander ici. Apparemment, les Makarov n'avaient pas apprécié son échec de la dernière fois. Nika quand à elle, eut une satisfaction intense en se rappelant de l'explosion qu'elle avait réussi cette nuit la. Elle était si parfaite, si brillante... Elle n'avait pas pu la photographier, mais elle resterat gravée dans sa mémoire. Evitant tout de même de faire une éloge sur son oeuvre d'art, la Japonaise se rapprocha doucement du Russe, posant ses mains contre ses épaules. Avec une infinie douceur, ellele fit se coller au mur dans son dos, tandis qu'elle-même collait son corps contre le sien, brisant encore une barrière de sûreté. Elle savait qu'elle jouait à un jeu dangereux, mais elle aimait tellement le provoquer.
    Attrapant la cigarette du jeune homme, elle en aspira une bouffée qu'elle rejeta lentement vers le ciel, avant de dire

    -Le sort s'acharne peut-être, mais j'apprécie. Pas toi?

    Lui rendant la cigarette, la Japonaise resta collée au Russe quelques secondes. Comme elle l'avait suspectée, les éclats de voix qu'elle avait entendu venaient bien dans leurs directions. Les deux policiers qui passèrent les observèrent une seconde à peine, les prenant pour un simple couple. Disparaissant de leur vue. Nika eut un léger soupir de soulagement et observa Alexander.

    -J'adore quand les gens croient que nous sommes ensembles. Si ils savaient, ils auraient une belle surprise...Tu ne crois pas?

    La police organisait plus de ronde, cherchant à coincer les membres mafieux. Alexander avait beau être un ennemi, Nika ne pouvait pas se résoudre à lelaisser se débrouiller seul face à quelques patrouilles. Quitte a se faire passer pour sa petite amie le temps de quelques secondes. Sentant son désir s'attiser, la Japonaise baissat le regard et commençat à se reculer, cherchant à reprendre le contrôle de ses sentiments
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Romanov
Kiss Kiss Bang Bang
 Kiss Kiss   ♠  Bang Bang
avatar

Messages : 286
Date d'inscription : 13/07/2010

Dossier Psychatrique
Age: 24 ans
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: What's in your head ? || Alexander   Dim 18 Juil - 21:22


    Ses cheveux tombèrent en cascade le long de ses épaules, caressant avec douceur sa peau et flirtant avec la brise nocturne. Le mouvement de ses mèches n'avaient pas échappé au russe. Car même s'il était homme à femme, il avait avant tout appris à repérer la beauté chez une femme, ce qui fait ses atouts. Bête de chair peut-être, mais ne négligeons rien de la sensualité offerte. Elle sous-entendit la difficulté d'être Shinobi. Au fond, Alex a grandi en côtoyant la mafia depuis toujours, son insertion était presque faite avant même qu'il ne quitte les couche culotte. Il ne s'était jamais posé la question d'intégration mais voyait comme certains en pâtissait. Il le savait puisqu'il avait dut s'occuper de certains cas, souvent ceux qui avait "échoué".

      "_Shinobi ou autre chose"


    Il s'était contenté d'une réponse brève et rapide, sous-entendant que c'était pas plus facile côté Makarov, bien que son affirmation ne se basait pas sur son expérience personnelle. Puis elle commença à rire à sa remarque sur la fameuse lettre. Elle serait très difficile à récupérer, il le savait mais déterminé comme l'était Alexander, il n'était pas prêt de lacher l'affaire si facilement.

      "_ Content que tu ais trouvé de quoi occuper activement tes soirées !"


    Encore un peu d'ironie avec ça, accompagné d'un sourire à la hauteur de sa remarque. Il se doutait que la miss avait bien autre chose à faire le soir, mais s'abstenait de tout commentaire à cet égard. Après tout, c'est sa vie, pas la sienne, quoique celle-ci commence à pas mal empiéter !

    Tout deux continuèrent dans l'agréable au toucher. En sentant sa main remonter le long de son bras, le jeune russe se demanda s'il ne devait pas se méfier d'un tel geste plutôt que de l'approuver avec envie. Après tout, comme elle l'avait si bien souligné, elle était une Shinobi et ça il ne devait pas l'oublier. Mais lui aussi n'était pas le pecno du coin, et Alexander s'était révélé plusieurs fois dangereux à l'égard de ses adversaires. De nouvelles menaces de la part de la nippone qui n'affectèrent guère le mafieux, habitué au situation délicates. Il fallait plus que des mots pour effrayer le russe.


      "_En effet, ce serait très contraignant. Je me sentirais mal de devoir abimer un aussi ravissant visage..."


    Tandis qu'Alexander parlait en entamant sa cigarette, il observa la réaction de son interlocutrice, visiblement pensive. Elle lui expliqua sa valeur auprès des Bushidos. Elle ne donna pas plus de raisons. Il la toisa quelques secondes, curieux et surpris d'un tel point de vue à l'égard des siens. Chez les Makarov comme dans la plupart des mafias russes, il y avait une sincère fidélité, un dévolu à l'égard du parrain. Alexander lui, était un membre, il ne sevrait pas même s'il obéissait à ses "supérieurs".

      "_A quoi ça sert de risquer ta vie pour des crétins pareils ?


    Finalement il laissa un vague blanc durant lequel il tira une nouvelle latte de tabac. Il réfléchissait comme s'il fut soudainement touché par la condition de la jeune nippone. Finalement il reposa le regard sur son visage devenu plus dur, plus froid, masqué.

      "_ Faut juste espérer que le jeu en vaut la chandelle..."


    Mais qu'est-ce qui lui prenait de parler comme ça ? C'est vrai, Alexander était très loin d'être émotif, au contraire, il avait suffisamment de détachement pour abattre ses ennemis, tenir tête au force de l'ordre et autres. Comment quelques mots d'une nippone pouvait autant le faire réfléchir. Peut-être qu'au fond, c'est parce qu'il ne comprenait pas vraiment ce statut de Shinobi. APrès tout, c'est une culture très différente de la sienne, et avec laquelle il n'est pas en très bon terme. Mais peut-être aussi que, même si elle lui tapait sur le système, qu'elle le narguait et qu'elle était du clan ennemi, le jeune homme avait de l'estime pour elle. Quoiqu'il en soit, il s'en voulu d'avoir autant manifester cet intérêt, il serait plus prudent à l'avenir.

    Cependant, il n'eut pas le temps d'aller plus loin dans ses pensées. Il sentit alors les mains se poser lentement sur ses épaules. Alexander rentra un peu la tête, par pure précaution. Il sentait son couteau dans sa poche et son arme dans sa veste. Il ne lui fallait qu'un geste pour dégainer. Afin de ne pas briser cet instant fort agréable malgré la méfiance dont il devait faire preuve, il la laissa se coller à lui. Cette fois les armes étaient hors de portée. Devait-il répondre présent à ce jeu de charme ? Etais-ce une ruse pour mieux lui trouer la peau. Tel qu'il la connaissait à présent, il savait qu'elle aurait plus de classe que ça. Non, elle cherchait surtout à s'amuser et à le provoquer. La jeune femme se saisit de sa cigarette, il l'observa agir un sourire en coin. Doucement une de ses mains vint se glisser sur le haut de sa hanche, sourcil levé d'un air malicieux.

      "_Tout dépend de qui jette le sort"


    Il reprit possession de sa lucky strike, pris une nouvelle bouffée et la laissa s'échapper par les narines, la fumée s'élevant sur les côtés de son visage. La sentir aussi près fit naître en lui une chaleur qu'il s'efforçait de tenir en retrait jusque là. Plusieurs fois il s'était retrouvé tous les deux, mais pour la première fois il était aussi près. Du coin de l'oeil, le russe observa les policiers s'éloigner. Il avait dut être alerté par l'explosion produit peu de temps avant. Il ne craignait pas vraiment cette bande de tuniques sales. Chez les russes, ont s'affiche sans peur, on ne possède pas la même pudeur que chez les japonnais. Et puis, ce soir, il n'avait rien à se reprocher. Il reporta alors son attention sur la jeune femme et déposa délicatement une main sur les hanches de celle-ci. Lentement il la fit pivoter avec lui. Sentir le mur dans son dos ne le convenait pas, cela ressemblait trop à un traquenard. Il appuya un avant bras sur le mur et termina sa cigarette qu'il écrasa à côté de lui.

      "_Je ne suis pas sur qu'on duperait longtemps si tu veux mon avis. Mais tu es très bonne actrice quand même..."


    Il ne croyait pas vraiment ce qu'il venait de dire, ils étaient plutôt crédible jusqu'à maintenant, mais c'est vrai qu'elle joue à merveille le jeu du charme.

      "_J'imagine que cette bande de joyeux lurons te cherches, j'ai vaguement entendu un bruit... disons, familier, au loin..."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: What's in your head ? || Alexander   Dim 18 Juil - 22:47

    Cette manie de toujours la contredire... En général, quiconque tentait de lui couper la parole ou de la contredire comme le faisait Alexander finissait terassé par une des regards froids dont elle avait le secret. Pourtant, c'était terriblement différent avec le jeune russe. Le regardant avec exasperation, Nika fermat les yeux avant de répéter.

    -Shinobi ou autre chose. Si ça peut te faire plaisir.

    La jeune femme ignora superbement la remarque du brun sur ses soirées. Comme si il ne se doutait pas qu'en soirée, elle était dans l'antre d'Aphrodite, a distraire des hommes. Pas forcément coucher avec eux, rares étaien ceux qui avaient ce privilège. Mais la danse, la musique ou parfois le simple accompagnement en soirée pouvait l'éreinter tout autant.
    La menace de mort n'inquiéta pas outre mesure le Romanov, qui se contenta de faire la même remarque concernant son 'beau visage'. La jeune femme eut une moue amusée, tandis qu'elle notait que le brun se laissait faire. Comprenait-il qu'elle ne l'attaquerait pas? Elle n'avait rien contre lui après tout. Il se trouvat juste dans le mauvais camp.
    Sa situation sembât étonné un peu Alexander. Pourquoi devrait-elle risquer sa vie pour des gens qui n'accordaient aucune importance à la sienne ? Nika inspira lentement. Elle éait vraiment sur le point de se confier à un ennemi en plus! C'en était effrayant. Relevant légèrement le visage vers le ciel, elle nota cette couleur sanguine qui pointait à l'horizon. La même que le jour ou Run s'était fait assassiné... Les ouvenirs lui firent à nouveau mal au coeur. Ramenant son regard vers Alexander, elle dit d"une voix qui se voulait le plus neutre possible.

    -Pour l'honneur. Pour la vengeance. Et parce que je n'ai plus rien à perdre.

    Elle était le pion parfait. Plus de notions des sentiments, ou de la peur. Tout à gagner, rien à perdre.

    -Un russe de la mafia a tué une personne qui comptait énormément pour moi. Pour une stupide histoire d'argent mal réglée. Mais bon, je sais que ce n'est pas toi.

    Rajouta t-elle avec un sourire désabusé.
    La police faisait une ronde, ce qui l'avait conduite a se coller contre le corps du Russe. Et, alors qu'elle allait se dégager, ce dernier avait posé sa main sur sa hanche. Réprimant un frisson, la jeune femme se laissat guider pour être face à lui, tandis qu'il terminait sa cigarette. Tout dépend de qui jette le sort, avait-il dit. Nika prefera ne pas relever cette dernière phrase, et eut un sourire amusé quand il lui demanda si c'était bien elle qu'ils recherchaient, vu le bruit familier qu'il avait entendu. Avec un provocation, elle rapprocha ses lèvres de celles du Russes et murmurat

    -Le bruit d'une explosion. Il n'y a rien de plus beau si tu veux mon avis...

    A son tour, ses doigts courrurent le long de la joue du jeune homme comme il l'avait fait précedemment. Elle sentait sa main contre sa hanche, et se concetrait comme elle ne l'avait plus fait depuis lngtemps pour masquer toute les émotions qui menaçaient d'apparaître. Penchnt légèrement la tête sur le côté, elle ne put s'empêcher de demander.

    -Tu as dit, "tout dépend de qui jette le sort". Pour toi, ce soir. C'est plutôt une bonne personne, ou une mauvaise personne?

    Si seulement cet homme n'avait pas été du mauvais côté. Si c'était une bonne personne qui avait jeté le sort, Alexander sous-entendait qu'il serait en quelques sortes, heureux d'avoir croisé Nika. Et, s'étonnant au plus profond d'elle même, Nike se mit à espérer qu'il répondrait que c'était une bonne personne.
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Romanov
Kiss Kiss Bang Bang
 Kiss Kiss   ♠  Bang Bang
avatar

Messages : 286
Date d'inscription : 13/07/2010

Dossier Psychatrique
Age: 24 ans
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: What's in your head ? || Alexander   Lun 19 Juil - 23:49


    (dsl, c'est court et moyen ><)

    Alexander avait laissé les choses se faire. C'était inhabituel de sa part de se laisser ainsi entre les serres d'une autre, surtout d'une nippone. Pourtant, en sentant ses mains se glisser avec douceur contre lui, le russe avait eut un moment de faiblesse, chose qu'il devrait rattraper ! Alexander ne s'attendait pas à ce qu'elle réponde à sa question, il s'était même plutôt attendu à ce qu'elle lui lance une pique comme quoi ses choix et sa vie privée ne le concernait pas. Elle n'aurait pas pas eut tout à fait tort d'ailleurs et Alex se demandait encore pourquoi il lui avait posée cette question. Elle lui sortie quelques réponses qui sonnèrent au oreilles du russe tel des répliques d'un block buster à l'américaine. Face au sérieux des propos, il réprima un sourire face à cette simple comparaison. Puis lorsqu'elle aborda le meurtre d'un proche à elle, assassiné par un mafieux russe. Avec l'expérience, Alex avait apprit à prendre un certain recule vis à vis de la mort. Dans son esprit, on perd tous quelqu'un dans sa vie, la mort c'est ce qui a de plus communs aux hommes. Cependant, le russe n'est pas insensible non plus lorsqu'il est directement touché. Il a surtout appris à faire avec. Il haussa les épaules.

    "_C'est des choses qui arrivent..."


    Il s'abstint de tout commentaire, ne serait-ce que par respect mais surtout pour éviter que le cynisme s'insinue dans la conversation. Ouvrir sur la mort c'était faire appel à cette froideur cynique, cette candeur sombre, direct et blessante qui le caractérisait tant. D'ailleurs, il se demanda de nouveau pourquoi vouloir le maitriser de la sorte. Ah oui, parce que c'était Nika, parce qu'elle était objet de convoitise et qu'elle possédait ce qu'il désirait. Ses doigts caressait infimement ses hanches aux formes duveteuses et attrayantes. Et lorsque les siennes, mains d'artistes, vinrent se poser sur ses joues, le russe étira un large sourire. Elle était là, toute près, sa chaleur frôlait son épiderme, ses yeux se mêlaient au siens.

    "_Les explosions, je te les laissent..."


    Lui, les boum boum, c'était pas tellement son truc mais il respectait le travail bien fait. A dire vrai, il s'intéressait plus au visage devant lui plutôt qu'à perspective d'une explosion. Il faut dire qu'il en avait une expérience fâcheuse. Elle pencha la tête sur le côté et lui posa la question. Alex avait espéré qu'elle rebondissent sur cette phrase. Il savait ce qu'il avait à faire. Son souffle chaud caressait le visage de la jeune nippone tant ils s'étaient de nouveau rapproché. A la question, il étira un sourire lourd de sens. Le russe se pencha un peu plus et vint gouter la saveur de ses lèvres, lentement. Une main toujours sur sa hanche, l'autre se hissa le long de son bras. Un court instant, il se retira, redoutant la réaction mais préparer à prendre un sale coup.

    "_J'espère que ça répond à ta question..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: What's in your head ? || Alexander   Mer 21 Juil - 1:33

(Ben moi j'adore! *-*)


    Des choses qui arrivent. La Japonaise baissat légèrement le regard, perdue dans ses souvenirs. Son père était mort assassiné. Son fiancé aussi. Certe, la mort faisait partie de la vie. Mais les morts naturelles uniquement. Voir les gens qu'on aimaient se faire tuer sous ses yeux n'était pas des 'choses qui arrivent" dans le coeur de la jeune femme. Ses yeux de jais se fermèrent un instant, refoulant sa tristesse. Elle avait su le faire des années, elle saurait bien se contenir encore un long moment. Enfin, elle parvint à rouvrir ses yeux en amande, inspirant lentement l'air vicié de la ville.
    La Nippone fût surprise que le russe ne tente même pas de la contredire, ou de se moquer d'elle comme à son habitude. Alors qu'elle vantait le mérite de ses explosions, Alexanderlui souffla qu'il les lui laissait. Encore heureux, elle n'aurait pas supporté l'idée que quelqu'un d'autre puisse être aussi forte qu'elle dans ce domaine. Comme envoutée par le regard du Russe, la jeune femme se contenta donc d'un sourire amusé face à la remarque du Romanov concernant les explosions. Avec subtilité, elle avait replacé la question de cette histoire de sort. Malgré toute sa volonté, la jeune femme ne put réprimer un frisson en constatant à quel point elle était proche du jeune homme, et face à son sourire, Nika eut pour la première depuis bien longtemps, elle aussi un sourire sincère.
    Sans pour autant répondre à sa question, Alexander raffermit sa prise sur elle, tandis qu'il posait ses lèvres contre les siennes.

    Nika ne put se retenir, et à son tour, glissa ses mains sur la taille du brun, répondant à son baiser. Elle ne savait plus vraiment ce qu'elle était en train de faire. Chez les Bushido, son acte serait passible de mort si on l'apprenait. Pourtant, ça lui était bien égal sur le moment. Ses raisons de venir à SSCity, les explosions qu'elle avait crée... Cet instant d'à peine quelques secondes l'avait rendue plus vivante que ces derniers mois passés dans la ville américaine. Cela lui fit même peur l'espace d'une seconde.
    L'instant s'arrêta, laissant le temps reprendre son cours.

    Un murmure à peine roubla le silence. Le russe lui demandant à elle, son ennemie, si son acte répondait à sa question.

    Encore malgré elle, un sourire fleurit sur les lèvres de la Japonaise. Et si pour un soir, elle oubliait qui elle était, pour qui elle travaillait ? Des vacances organisées d'une petite heure à peine. Remontant le long de la taille du Romanov pour se poser autour de sa nuque avec douceur, Nika colla son corps au sien. Toujours avec lenteur. Elle ne voulait pas qu'il croit à une quelconque agression venant de sa part. Deja, elle était désarmée. De deux, elle n'en avait pas envie. Pas cette fois en tout cas!

    -Ca y répond à la perfection...

    Happant les lèvres du Russe avec plus d'avidité que la première fois, la Japonaise resta contre le jeune homme. Rompant le baiser uniquement pour reprendre la parole, elle murmura

    -Et si, pour une soirée, le sort décidait qu'on oublie un peu cette histoire de lettre, et nos différents? Tu trouverais ça bien?

    D'uncôté, elle espérait qu'il dirait oui. De l'autre, elle avait peur. Elle se moquait bien de ce pouvait penser les Bushidos, mais elle avait besoin le temps d'une soirée, de ne plus agir pour le compte d'un autre. D'agir pour elle, et uniquement elle. Avec regret, elle avait reculé ses lèvres de celles du brun, attendant une réponse de sa part. Ses mains étaient restées autour de son cou, innocemment. Aucune arme n'était sur elle, pas plus qu'elle n'avait l'envie de se battre. Son regard foncé posé sur celui du jeune homme avec un mélange d'envie et d'apréhension, la brunette attenditune quelconque réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Romanov
Kiss Kiss Bang Bang
 Kiss Kiss   ♠  Bang Bang
avatar

Messages : 286
Date d'inscription : 13/07/2010

Dossier Psychatrique
Age: 24 ans
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: What's in your head ? || Alexander   Ven 23 Juil - 22:08


    (Merci beaucoup ^^ et désolé pour l'attente )

    Ce soir, le russe avait autre chose à faire que de titiller le tempérament de la nippone avec des remarques sarcastique. Ce soir, il avait décidé de mettre de côté le russe casse pied râleur et semeur de zizanie. Ce soir, il avait d'autres projets, et pour y aboutir, il lui fallait sortir une nouvelle paire d'as de la manche. Il fallait revoir tous le jeu, quit à tricher à coup de joker. Nika ne sembla pas réagir violemment, au contraire, elle s'était agrippée à ses hanches, pour son plus grand plaisir. Et lorsqu'il lui avait demandé si sa réponse était satisfaisante, ce qu'il avait espéré ce fit. Cette, fois, il était sur qu'ils étaient sur la même longueur d'onde. En tout cas, elle était sur le terrain où il voulait l'emmener. Le désir, le sensualité, tout sembla enfin se répondre. Alex la vit sourire, il aurait presque put en jugé de la sincérité s'il ne savait pas le don de comédie que possédaient les Geishas. Lui aussi courrait des risques avec ce petit manège de sensualité, mais à l'instant présent, il n'y faisait guère attention. Il put tout juste réprimer le frisson qui failli le traverser lorsqu'il sentit ses main se glisser jusqu'à sa nuque. Il se saisit plus fermement de ses hanches et commença à remonter dans son dos tandis qu'ils partageaient de nouveau un baisé. Plus confiant, plus sauvage, plus digne de deux amants en pleine étreinte. Une main lui caressant le dos, l'autre se retira pour remonter et aller poser sa paume sur la joue chaude de la jeune femme. Un instant d'ivresse durant lesquels on souhaitait tout oublier, tout laisser de côté, un instant trop court à son goût, qui s'envola aussi vite qu'il était arrivée. Elle lui évoqua son idée de mettre les différents de côté. Ce qui étaient tout à fait à son goût. Le Russe Ne répondit pas tout de suite, il se contenta tout d'abord de sourire. Au lieu de ça, il se pencha en avant pour attraper ses jambes et la soulever de la même manière d'un marié avec sa nouvelle femme, un bras sous les hanche, l'autre sous les genoux.

    "_ Et bien charmante inconnue dont j'ignore tout de toi, où je vous dépose ?"


    Alex avait rarement été aussi décontracté et naturelle avec ceux qu'il considère comme ennemi. C'est vrai qu'il était du genre casse pied jamais content, toujours cynique et moqueur, mais disons que certains situations, certaines contraintes et certaines personnes vous pousse à agir différemment. Ce soir là, il pouvait le faire avec Nika, il ne laisserait pas passer cette aubaine, quel qu'en soit le prix.

    Légère comme elle l'était, il n'avait aucune difficulté à la transporté. Enfin, il n'allait pas la balader toute la soirée comme ça. Tout se déroulait comme sur des roulettes, tout était parfait pour lui.

    "_Je t'emmènerais bien boire un verre quelque part mais j'aimerais pas croiser de vieux amis... En revanche, je connais à quelques patés de maison, un hotel tranquille, le gérant me doit du fric, il tiendra sa langue..."

    Sinon, elle finira coupée, mais ça, il s'était abstenue de lui dire. Et puis, il n'oserait jamais, Alex était trop bien côté dans le gang pour qu'il puisse juger de la situation sans prendre de risque. C'était le genre d'hotel un peu miteux où les hommes viennent avec leurs conquêtes à la chair promus sur le trottoir. Mais certaines chambres étaient malgré tout réserver à une clientèle supérieur comme quelques membres Makarov qui viennent s'amuser dans le coin. Et Alex y avait ses entrées. Il remonta l'allée avant de reposer la demoiselle, tel le gentleman qu'il pourrait prétendre être.


    "_On fait ça?"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: What's in your head ? || Alexander   Ven 30 Juil - 11:36

    Ce simple baiser eveilla des sentiments nouveaux dans le corps de la jeune femme. Depuis déjà plusieurs années, elle se voilait sous son apparence de professionelle des explosions, froide et sans pitié. Et ce soir, elle s'abandonnait aux bras d'un ennemi, sans savoir ou se trouvait la frontière entre le danger et la raison. En sentant la main du Russe remonter le long de sa joue, elle se colla un peu plus à lui, accentuant leur etreinte.
    L'idée d'oublier le temps d'une soirée qu'ils étaient ennemis lui plaisait au point de lui proposer. Et apparemment, il appréciat autant qu'elle, vu la manière qu'il eut de la porter. Nika ne put s'empêcher de rire en se sentant soulevée dans les airs, tandis qu'il demandait ou la déposer.

    -Ou vous voudrez bel inconnu. Pour une fois, je vous laisse décider...

    Embrassant légèrement le Russe, Nika lui fit un sourire malicieux tandis qu'il disait vouloir éviter la compagnie des bars. Grimaçant légèrement, la jeune femme répliqua.

    -Je suis tout à fait d'accord sur ce sujet...

    L'idée d'un hotel était bien. Personne qui pourrait les reconnaître, et une soirée entière passée sans avoir à se battre clan contre clan.
    La reposant doucement sur le sol en lui demandant ce qu'elle pensait de l'idée, Nika rejeta ses cheveux noirs en arrière avant de dire avec satisfaction.

    -On fait ça. Si tu m'assure qu'on sera tranquille toute la soirée, je te suis.

    C'était tellement étrange de lui parler comme à un simple ami, ou même amant. Sans animosité, sans piques, sans tentative de meurtre. Tellement différent, mais aussi plutôt agreable. Hésitant un instant sur la conduite à suivre, Nika effleura la main du Romanov avant de finalement se décider et la prendre dans la sienne. Marchant à ses côtés en direction du motel, elle ne put s'empêcher de demander d'une voix douce.

    -Tu est sûr que tu n'auras pas de problèmes ? Sinon, on peut toujours trouver un autre endroit.

    Et voila. Sans le vouloir, elle venait de montrer sa part d'hhumanité. Se mordant la langue pour se punir de son instant de faiblesse, la Nippone releva la tête vers le ciel, restant à nouveau silencieuse tandis qu'ils approchaient doucement du motel. Pour une fois, les rues ne circulaient pas de policiers ou militaires. Rassurant. Peut-être avaient-ils pris un jour de congé, ou s'étaient tous précicipités vers l'explosion engendré par le brunette quelques temps plus tôt. Dans tous les cas, Nika était satisfaite de pouvoir rester quelques heures sans avoir à se battre.
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Romanov
Kiss Kiss Bang Bang
 Kiss Kiss   ♠  Bang Bang
avatar

Messages : 286
Date d'inscription : 13/07/2010

Dossier Psychatrique
Age: 24 ans
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: What's in your head ? || Alexander   Lun 16 Aoû - 1:16


    (Dsl du temps de réponse, c'est pas folichon tout ça >< )

    Alex sourit. Tout marchait, tout allait comme sur des roulettes. Que demander de plus qu'une charmante nippone qui vous prend la main. Le Russe était plus que satisfait, malgré ce que ce geste anodin pourrait signifier. Peu importait pour ce soir ! Alex sortit une nouvelle cigarette pour la griller. Quelques bouffées de tabac brulant et il enchaina.

      "_Ne t'inquiète pas, nous n'aurons aucun souci là bas !"


    Quelle bien étrange soirée ! Mais sans chercher à plus y réfléchir, il l'entraina le long de la rue, le nez au ciel mais observant fréquemment la jeune femme du coin de l'oeil, comme pour pouvoir s'assurer que Nika était toujours là, près de lui. Il ne leur fallut pas longtemps pour arriver à l'entrée de l'hôtel, d'apparence négligé mais Alex demeurait confiant. Il accola la jeune femme d'un clin d'oeil accompagné d'un sourire malicieux et l'intima de le suivre à l'intérieur. Le hall d'entrée était plus ou moins à l'image de l'extérieur. Un simple bureau de bois branlant officiait dans la petite pièce, et accoudé, un homme aussi stable que sa table s'affichait en lisant une revue bien à l'image qu'il dégageait.

    D'un russe fringant, Alexander s'adressa à l'homme qui surprit par l'arrivée d'une membre de Makarov, manqua de tomber en arrière. Il se redressa et balbutia quelques mots d'excuses dans un russe à couper au couteau. Son regard se dirigea vers la jeune femme. Il parut se troubler un instant, lançant un regard aussi étonné que méfiant. Une brimade d'Alexander et l'homme baissa le regard comme un chien bien dressé. ET comme demandé, il lui tendit une clé, suppliant de lui pardonner sa maladresse.


      "_C'est bon, ma belle, tout est réglé, on a pas à s'inquiéter."


    Romanov était suffisamment influent dans le milieu pour prendre ces choses en main sans avoir à s'inquiéter. Mine de rien que le jeunot qu'il était occupait une place conséquente parmi la mafia mais ça, il ne s'en vantait guère et surtout pas auprès de ses ennemis. On le savait important mais pas trop, et c'était suffisant ! Il sourit une fois de plus à Nika et l'entraina dans les escaliers.

      "_T'inquiètes pas, je t'emmènerais jamais dans un endroit aussi craignos, si j'avais pas "mes clés". J'ai mes petits privilèges !"


    Il l'entraina sur un étage avant de s'enfoncer dans un couloir, et ceux, jusqu'à une porte dont l'entrée était interdite. Avec la clé, il défit la serrure et l'intima à entrer. La lumière révéla un salon vaste et opulent, à l'image de Makarov mais rien à voir avec l'hotel. Au fond, l'hotel permettait de cacher les petits plaisir que certains russes se donnaient avec quelques femmes de petites vertus mais digne de leur rang. Quelques canapés, une table basse et des plantes vertes. Alex se dirigea vers le bar qui se dressait dans un coin, il se pencha et sortit de verre massif et ciselé.


      "_Je t'offre quoi à boire ?"


    L'étau se referme. Bientôt, elle sera à lui, physiquement à lui...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: What's in your head ? || Alexander   Mer 25 Aoû - 21:07

    Aucun souci jurait-il. Haussant les épaules, Nika se tut, suivant le Russe sans un mot. En general, elle aurait réfuté l'dée de suivre un allié des Makarov, mais avec Alexander, les choses étaient différentes. E puis ce soir, la jene femme avait envie de combler cette solitude qui la suivait depuis son arrivee ax Etats Unis. Le temps d'une soirée au moins, juste une petite trêve pour ne pas sombrer dans la folie.
    Le petit hotel était assez miteux dans son genre, mais plût tout de suite a la Japonaise. Même le type a l'air louche qui tenait l'acceuil lui plaisait. Réprimant un sourire quand ce dernier sursauta a la vue du Romanov, la brunette ne put s'empêcher de glisser dans un Russe qu'elle maitriait vaguement.

    -"Je n'aurais pas pensé que tu terroriserait a ce point un pauvre gars dans son genre..."

    Son accent Japonais demeurait, mais ele avait fait son possible pour que ce soit un tantinet ressemblant a un accent Russe. Quand le type de l'acceuil la fixa, Nika ne cilla pas une seule seconde, lui jetant un de ces regarda glacé dont elle avait le secret. Alexander forçat l'homme a baisser le regard, faisant sourire la Niponne. Au moins, ce type ne la devisagerait plus. Tout était réglé, il n'avaient plus a s'inquiéter lui assura le Russe. Satisfaite, Nka se releva sur la pointe des pieds pour effleurer les lèvres du russe, sussurant

    -Tu me rassure. Je n'aurais pas aimé être dérangé durant notre trêve...

    D'un regard en coin, l'artiste vit l'hotelier qui es observait. Face aux yeux sombres de Nika, il tournat bien vite la tête, se replongeant dans son bouquin. Sans doute terrorisé a l'idée qu'elle puisse dire au Romanov qu'il les regardaient.
    Suivant celui qui le temps d'un soir serait son "amant", la Japonaise sourit face a sa remarque concernant ses petits "privileges"

    -Et combien de fille avant moi ont été... privilégiées ?

    Fixant son regard dans celui du Russe, la Japonaise l'arrêta devant la porte de leur chambre pour lui poser la question, tout en se doutant qu'elle ne devait certainement as être la première.
    Arrivant dans la suite du Russe, elle eut un air satisfait en remarquant que la décoration était a son gout. Simple et sans bling bling. Ramenant une mèche de cheveux en arrière, la jeune artificière écouta la question du jeune homme, lui répondant.

    -Pour moi, ce sera une vodka. Il paraît que c'est bon, autant essayer...

    Tandis que le Russe s'affairait au bar, la Japonaise retira la veste noire qui couvrait sa silhouette, la laissat tomber sur le coin d'un fauteuil. Affichant un simple pull rouge qui retombait sur ses fines épaules. Ne pouvant se retenir, Nika s'approcha doucement du Romanov en posant ses mains contre ses epaules, effleurant la joue du brun de la siene. Avec un sourire amusé, elle declarat.

    -Je dois tout de même dire que je suis impressionée. Tu es le premier homme a ne pas me sauter dessus dès que la porte est refermée. Et je dois dire que j'apprécie le geste...

    Déposant un baiser dans la nuque du Russe, Nika se retira légèrement, attendant de voir sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Romanov
Kiss Kiss Bang Bang
 Kiss Kiss   ♠  Bang Bang
avatar

Messages : 286
Date d'inscription : 13/07/2010

Dossier Psychatrique
Age: 24 ans
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: What's in your head ? || Alexander   Ven 27 Aoû - 17:30


    (Pas grandiose, je ferais mieux la prochaine fois ! >< )

    Le jeune russe avait été un peu surpris lorsque la nippone avait baragouinée une phrase dans sa langue. Lui ne connaissait pas grand chose au japonnais mais à bien y réfléchir, cela pourrait lui être utile à l'avenir. Il esquiva un sourire à cet instant. Pour lui, c'était devenu tellement habituel d'écraser ceux qui n'appartenait pas aux Makarov qu'il n'estimait pas la hauteur de son autorité. On lui obéissait, c'est tout. Il était important et surtout dangereux dans le clan et il était préférable aux autres d'obéir.

      "_Il ne sait que trop bien qu'il est dangereux pour lui de me désobéir..."


    Mais le russe ne s'attarda pas sur cette remarque. Il acquiesça lorsqu'elle lui parla de la trêve mais ne fit pas plus de commentaire. Il prenait un risque en faisant cela, il savait que c'était de même pour elle. Deux adultes conscients et consentants. Puis elle le stoppa devant la porte, attendant une réponse sur le nombre de ses conquêtes féminines. Bien curieuse qu'elle était. A dire vrai, Alex ne les comptait plus depuis longtemps. La première qu'il avait entrainé dans une telle combine, le jeune homme débutait son adolescence tandis que la demoiselle l'achevait. La vie avait rendu Alex plus rapidement mâture que d'autres, il s'ennuyait souvent de ceux de son âge, les filles y étaient trop superficielles !

      "_Beaucoup de filles ont déjà eut de mes privilèges, mais jamais de femme jusqu'à maintenant..."


    Un clin d'oeil en coin et ils entrèrent dans la pièce réservée. Il s'affaira au bar pour lui servir la vodka, observant malgré tout la jeune femme se mettre à l'aise sur le fauteuil.

    "_Vodka du pays, de la vrai. Méfies toi, elle est forte."

    Il sentit alors s'insinuer ses mains sur ses épaules et réprima un frisson alors qu'il se servait un verre lui aussi de la même vodka. La sentir toute proche était une douceur surréaliste, très agréable. Elle lui fit une réflexion sur le type d'homme qu'il était. Cela l'amusa, mais le russe se contenta d'un sourire en coin.

      "_Ah mais tu n'as jamais gouté à la courtoise russe. Nous ne sommes pas tous des brutes insensibles..."


    Sortez les mouchoirs, en voilà un qui nous ferait presque pleurer. C'est bien connu, l'attention et la sensibilité touche toujours une femme. Mais il faut avouer qu'Alexander savait s'y prendre avec ces dames. Le jeune russe se retourna pour lui tendre le verre et en profiter pour déposer un baiser sur ses lèvres. Il se retira mais demeura à quelques centimètres de son visage pour murmurer.

      "_Si ça te plait, c'est parfait"


    Un petit clin d'oeil et il approcha son verre pour descendre l'alcool en quelques longues gorgées. Tradition familiale. Il grimaça légèrement sous l'effet de l'alcool mais bien vite dissipé. Comme on dit, dans son pays, on sait boire !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: What's in your head ? || Alexander   Sam 28 Aoû - 22:34

  • Beaucoup de filles avaient eu le privilège de rester ici une nuit, mais jamais de femme? Un sourire sincère et amusé se dessinat sur les levres de la jeune femme. D'un léger coup de coude, elle murmura au jeune homme.

    -Baratineur va.


    Procedant au dur choix de sa boisson, Nika opta pour une vodka. Riant doucement a la remarque du Russe, elle repliqua.

    -Hey, tu crois que je ne tiens pas l'alcool ?

    Et le pire, c'est qu'elle ne le tenait vraiment pas. A coups sûrs, elle allait se dèrider si elle buvait trop!
    Elle s'amusait de constater qu'elle avait son petit effet sur le Russe. Autant que lui sur elle en fait. Attrapant la vodka qu'il lui tendait tout en recevant un baiser de sa part, tendis qu'il lui affirmnait que les brutes n'etaient pas tous des brutes sans cervelles. Haussant un sourcil, Nika repliqua avec un semblant d'humour.

    -Et moi qui etait persuadée que les Russes étaient des brutes épaisses qui tirait leur femmes par les cheveux pour les ramener chez eux...

    A son tour, la Japonaise vida son verre de la même manière que le Romanov, sans se douter que l'effet ne serait pas forcément le même. Tentanty de feindre l'indifférence après avoir senti le liquide brulant couler le long de sa gorge délicate, elle ne put empecher son visage d'être envahi par une couleur rouge, tandis qu'elle était prise d'une quinte de toux. Si elle n'était pas coincée sous le regard du Russe, elle se serait jetée sur le premier verre d'eau venu. Tentant de reprendre sa respiration, la shinobi rejeta la tête en arrière en disant.

    -C'est corsé. Legèrement corsé.

    Se forçant a ravaler sa nouvelle quinte de toux, la brunette se détourna lègérement du brun pour aspirer une bouffée d'air frais. Sans doute etait-ce du a l'alcool, mais elle avait chaud tout d'un coup.
    S'éventant d'une main, la jeune femme se sentait qund même plus détendue qu'elle ne l'avait été depuis son arrivée en Amérique. Se retournant enfin vers le Russe, elle reussit a sourire et rajouta avec un ton espiègle.

    -Je le reconnais. Vous les Russes, vous savez mieux boire que nous les Japonais...

    Se rapprochant du jeune homme, elle effleura ses joues de la paume de ses mains avant de ramener ses lèvres contre les siennes, les scellant dans un baiser plus passioné que les précédents. Lentement, les mains de la brunette se glissèrent sous le pull du Russe pour effleurer sa peau, avant de se retirer rapidement. Gènée, Nika se recula, avant de dire

    -Je crois que l'alcool me monte a la tête plus vite que prêvu...

    Elle qui n'avait plus bu une goutte d'alcool depuis des mois, elle n'était franchement pas habité a la vodka russe. Lui offrant un sourire timide, Nika ramena une mèche de cheveux derrière son oreille, se relevant sur la pointe des pieds pour embrasser a nouveau le Russe. Attrapant la bouteille de Vodka, elle lui montra et sussurra.

    -On la finit maintenantm ou plus tards?
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Romanov
Kiss Kiss Bang Bang
 Kiss Kiss   ♠  Bang Bang
avatar

Messages : 286
Date d'inscription : 13/07/2010

Dossier Psychatrique
Age: 24 ans
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: What's in your head ? || Alexander   Mer 15 Sep - 0:29


    Alexander sourit avec amusement. En tant que russe, il faisait honneur à sa capacité à tenir l'alcool. La vodka du pays n'avait strictement rien à voir avec celles que l'on trouve dans les petits commerces américains. Non, les Makarov faisaient venir leur alcool de la russie mère. Il s'amusa de la voir rougir, de l'écouter remarquer le légèrement corsé de la vodka. Le jeune russe acquiesça.

      "_ Ce n'est qu'un petit apéritif" lança-t-il d'un clin d'oeil


    Voyant qu'elle se brulait, et par pur courtoisie, Romanov se retourna pour servir un verre d'eau à la jeune femme qu'il voyait tenter garder le plus de contenance possible face à la force alcoolisée qui devait la bruler de l'intérieur. Alex avait bu suffisamment vite pour épargner sa bouche et sa gorge et sentait à présent la vodka lui attaquer l'estomac. Une brulure revigorante, motivante et forte, comme il les aimait ! Il l'observait s'éventer, sourire en coin, avant que Nika compare les russes au japonnais. Le jeune homme haussa des épaules.


      "_Tradition de génération en génération ! L'alcool est un gêne chez nous, il faut croire !"


    Puis il partagea avec la jeune asiatique un baiser plus passionnelle, il la sentit s'approcher plus près, son contact diffusant chez lui une chaleur des plus agréables. Ses lèvres douces contre les siennes éveillait quelque chose de plus sauvage. Il sentit alors ses mains se glisser sur sa peau, tandis que les siennes s'étaient glissées sur ses hanches. Elle se retira d'un air gêné, au grand regret du Romanov. Et a sa remarque, le russe lui accola un sourire espiègle qui voulait tout dire. Nika s'approcha pour l'enlacer et se saisir de la bouteille de vodka. Un frisson chaud et agréable le parcouru lorsque qu'elle lui attrapa l'oreille. Il n'eut plus qu'une idée qui l'envahi, qui lentement commença à le consumer. Il tourna la tête vers la bouteille, attrapa la bouteille en posant ses doigts sur ceux de Nika, il pencha le goulot vers ses lèvres et but deux rapides gorgée. Grimaçant un instant, il se retourna vers la japonaise, croisant avec elle un regard emplis de désir, de convoitise et d'envie. Il plongea le visage dans son cou pour l'embrasser tendrement puis avec passion, ses mains se glissèrent sur ses hanches. Il adorait la sentir dans ses mains, dans toute sa douceur. Alex se redressa pour l'embrasser, posant une main sur sa joue, l'autre dans le bas du dos, se glissant doucement contre sa peau. Le russe la fit reculer, un peu précipitamment mais l'arrêta avant qu'elle ne butte contre le mur. Il se redressa de quelques centimètres, et la regarda d'un oeil passionné et déterminé. Il ajouta d'un sourire en coin.

      "_Je ne suis pas sûr que ce soit l'alcool..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: What's in your head ? || Alexander   Sam 25 Sep - 11:23

    Tu parles d'un apéritif! Même après le verre d'eau qu'elle venait d'ingurgiter pour empêcher sa gorge de brûler totalement, Nika avait encore du mal à s'en remettre...
    C'est avec un léger sourire qu'elle acceuilla la remarque du Romanov concernant les apéritifs Russes. Posant son verre sur une des tables basses de la suite, elle dit avec amusement.

    -Je dois avouer que ça ne vaut pas le saké, tes "apéritifs"...

    A côté, l'alcool du soleil levant lui semblait presque doux et délicat. Comparé çà ce qu'elle venait de boire...
    Aidée par l'alcool, Nika posa lentement ses lèvres sur celles du Russe, tandis que la passion reprenait le dessus. Frissonant légèrement quand il posa ses mains sur ses hanches, elle se décolla en prétextant qu'il s'agissait de l'alcool si elle agissait de la sorte.
    Observant le jeune homme boire à nouveau, elle lui prit à son tour la vodka des mains pour en boire une gorgée. C'était fort, trop fort. Mais ce soir, elle avait l'impression de changer du tout au tout. Elle embrassait un ennemi, parlait Russe, avait jeté dans un coin sa veste contenant de quoi faire ses petites explosions... Elle ne se reconaissait quasiment plus. Et ce changement lui plaisait. Pour la première fois depuis des années, elle avait l'impression de redevenir vivante. La vodka brûlat tout autant sa gorge que la première fois, mais elle réussit à ne pas s'étouffer.
    Offrant un sourire espiègle à la remarque du jeune homme, Nika fermat les yeux tandis qu'il l'embrassait tout en la faisant reculer vers le mur.

    Y posant son dos, elle attrapa Alexander par le col pour le ramener vers elle, l'embrassant à nouveau. Ses mains descendirent à nouveau sous son t-shirt, effleurant la peau nue du Russe. Embrassant le cou du Romanov comme il l'avait fait quelques minutes plus tôt, elle chuchota avec euphorie.

    -Alors on à qu'à mettre ça sur le fait que j'ai vraiment envie de passer une bonne soirée en ta compagnie?

    Ce serait toujours plus poétique et crédible que l'alcool. Avec un léger rire, la nippone remarquat qu'elle parlait trop. Tant pis. Elle était lancée, et ne voulait redevenir la Shinobi froide et sans pitié qu'elle était devenue ces dernières années.
    Relevant lentement le t-shirt du Russe, la brunette le lui retira délicatement pour se coller à nouveau contre lui passionément. Sans cesser de l'embrasser, Nika se tenait contre lui, totalement satisfaite de la soirée qui se passait. Passant ses mains sur la nuque du jeune homme, elle lui mordilla délicatement le cou, attisant son propre désir malgré elle.

Revenir en haut Aller en bas
Alexander Romanov
Kiss Kiss Bang Bang
 Kiss Kiss   ♠  Bang Bang
avatar

Messages : 286
Date d'inscription : 13/07/2010

Dossier Psychatrique
Age: 24 ans
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: What's in your head ? || Alexander   Lun 4 Oct - 14:04


    (désolé de l'attente !)
    Il est vrai que l'apéritif russe demande au buveur ai l'estomac bien accroché, où que l'alcool coule dans ton sang depuis des années. Pour Alexander, c'était un peu des deux. Son premier verre, il l'avait pris avant même d'avoir 10 ans, piochant en secret dans les réserves de son père. Quant au saké, il ne s'y était jamais aventuré, lui pourtant si curieux de toutes les formes d'alcools existants.

      -Le saké, faudra que j'essaye un de ces jours ...


    Se retrouver là, aussi près d'elle, à gouter la saveur, au délice de sa peau, de son parfum voluptueux qui l'appelait un peu plus à la serrer contre elle. Et pourtant, il ne comptait plus le nombre de fois qu'il avait voulu la saisir dans l'unique but de lui faire regretter ses sales coups, ses explosions et surtout la fois où elle avait faillit le tuer avec ses petites bombes ! Cependant, à présent qu'il l'avait dans ses bras, toute animosité était tombé, pour un temps, le temps de la serrer contre contre lui. Sentir la douceur sauvage de la jeune nippone sur sa peau évoqua chez lui tant de désir et de plaisir qu'il ne put réprimer un frisson. Il l'entendit lui chuchoter quelques mots au creux de l'oreille. Alex se recula pour plonger son regard dans le sien, il sourit. Il aurait put répondre mais rien ne lui vint. Alex était loin d'être homme à s'engager, même avec une jeune femme qui lui plaisait. Il savait être romantique selon la personne mais quelque chose au fond de lui l'empêchait de le faire avec Nika. Peut-être qu'au fond de lui, elle demeurait au service de ses ennemis, et que, à trop s'ouvrir à elle, cela pourrait se retourner contre lui. Même si pour une soirée, il aurait voulu que tout soit normal, mais cette éternel petite voix qui l'obligeait à la prudence avec la vie qu'il menait. Il se contenta alors d'un sourire largement évocateur quant au désir d'aller au bout des choses. Il acquiesça donc avant qu'elle ne lui retire son tee-shirt.

    Ses mains continuèrent a caresser, à se glisser sur sa peau douce et partager cette envie commune qui les liait. Et tandis qu'elle l'attisait, lui aussi en fit autant, lui attrapant le lobe de l'oreille pour la titiller, la tenter. Sa main se glissa sur son ventre, remontant lentement avant de descendre plus bas que le veux la bienséance habituelle. Une main dans le dos, l'autre commença à lui déboutonner le chemisier, caressant délicatement chaque parcelle de son corps.

    Finalement, ses mains se glissèrent sur le jeans de la jeune femme. Il la souleva, la soutenant d'une main, sa deuxième se glissant sur son dos pour la stabiliser. Il l'embrassa avec passion, avant de se pencher sur son cou et sa poitrine. Il se recula et la porta jusqu'à la pièce d'à côté, la chambre afin d'achever cette soirée de plaisirs.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: What's in your head ? || Alexander   Mer 6 Oct - 10:30

    Les vapeurs du peu d'alcool qu'elle avait ingurgité lui étaient déjà montés à la tête. Un sourire désabusé se dessinat sur ses lèvres quand le brun arlat d'esayer le saké un jour. Un jour peut-être, elle lui en ramènerais. Mais pour l'instant, la vodka de pays avait fait son office en quelques minutes à peine.
    Depuis combien de temps ne s'était-elle plus retrouvée aussi proche proche d'un homme dans ces circonstances ? Son métier de geisha lui avait appris à ne ressetir aucun plaisir avec ses clients mais la. Elle se sentait vivante, comme autrefois. La complicité et la douceur des gestes du russe la soignait de ces derniers mois de honte dans lequel elle avait plongé pour noyer sa haine. Répondant avec ardeur aux baisers du Romanov, Nika n'oubliait pas qu'il restait un ennemi des Bushidos. Si on apprenait cette nuit, elle se ferait tuer à coups sûr. Mais ce soir, la nipponne laissa de côté la guerre des clans pour laisser place au peu de douceur qu'il lui restait.

    Bien qu'Alex ne répondit pas à sa question, le petit sourire en coin qu(il fit suffit à la brunette pour continuer sur sa lancée. Frissonant sous le contact des mains du brun sur sa peau, elle rejeta légèrement la tête en arrière quand elle sentit son lobe d'oreille effleurer par son partenaire. Passant ses mains d'artistes sur le torse nu du Russe, elle se colla contre lui pour l'embrasser à nouveau, avant d'effleurer chaque parcelle de son corps de plus en plus rapidement.
    Son haut disparut à son tour sous les mains d'Alexander, et elle se mordit légèrement la langue en sentant ou se dirigieait la main du russe.

    Soulevée par le russe, la jeune femme réprima un noueau frisson face à ses baisers, et dût attendre d'être posée sur le lit pour l'attirer contre elle, mordillant tour à tour ses lèvres ou son cou. Caressant le dos du jeune homme du bout des ongles, elle descendit plus bas avant de glisser ses doigts dans le jean du brun, simplement pour le faire frémir un peu plus. Lentement, elle déboutonna le jean du Romanov sans pour autant le lui retirer. Son coeur s'emballait sous ses baisers et leurs caresse de moins en moins retenues, ce qui n'était pas pour lui déplaire.

    Enfin, la brunette commençat à retirer le jean du brun sans pour autant cesser de l'embrasser ou de la caresser. Elle qui avait eu peur d'être tétanisé au moment de passer à l'action, se découvrait en fait toujours aussi activee que d'habitude...
    Elle n'osait pas aller trop vite non plus. En fait, elle préférait prendre son temps. Après tout, ce n'était pas quelque chose à faire quand on étaient préssés. L'espace d'une seconde, elle croisa le regard d'Alexander, et un sourire sincère ne put s'empêcher de naître sur ses lèvres fines. L'embrassant doucement, elle glissa subrpticement ses mains vers le bas ventre du russe.
Revenir en haut Aller en bas
Shayne Grant
Jabberwock ♣ We can ignore the reality not the memories
Jabberwock ♣ We can ignore the reality not the memories
avatar

Messages : 6263
Date d'inscription : 10/06/2010

Dossier Psychatrique
Age: 32 ans
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: What's in your head ? || Alexander   Mer 29 Déc - 20:41

Ou en êtes vous ?
Le sujet est t'il finit ? Si oui, merci de me l'indiquer que je puisse verrouiller !

_________________

Pour que le passé devienne demain,
Que ton souffle caresse mon cou,
Que nos mains se joignent de nouveau,
Que tes lèvres frôlent les miennes,
Afin que notre amour perdu renaisse
Et que les mauvais souvenir disparaisse dans les ténèbres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shayne Grant
Jabberwock ♣ We can ignore the reality not the memories
Jabberwock ♣ We can ignore the reality not the memories
avatar

Messages : 6263
Date d'inscription : 10/06/2010

Dossier Psychatrique
Age: 32 ans
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: What's in your head ? || Alexander   Lun 16 Mai - 0:04

Compte supprimé, RP Clos

_________________

Pour que le passé devienne demain,
Que ton souffle caresse mon cou,
Que nos mains se joignent de nouveau,
Que tes lèvres frôlent les miennes,
Afin que notre amour perdu renaisse
Et que les mauvais souvenir disparaisse dans les ténèbres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: What's in your head ? || Alexander   

Revenir en haut Aller en bas
 
What's in your head ? || Alexander
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DART to Haiti - Words of Thanks to Canadian Head of State
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Signature de contrat - Alexander Frolov
» F.T. d'Alexander Blake
» Alexander Caldin.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seven Sins City :: Archives RP-
Sauter vers: