Partagez | 
 

 Intrigue N°1 : The Deadly Sins Game [Part 1 with Alona and Logan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Master of War

Once Upon a Time in
Seven Sins City
Once Upon a Time in Seven Sins City
avatar

Messages : 185
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Intrigue N°1 : The Deadly Sins Game [Part 1 with Alona and Logan]   Mar 27 Juil - 18:08

Intrigue N°1
The Deadly Sins Game

With Alona Garvey and Logan Keller

A Seven Sins City, tout est possible et ça tout le monde le sait et quand on croit avoir tout vu, il y a toujours des choses auxquelles ont ne pensaient pas qui arrive !

Ce matin, quelques heures après le chant du coq, un homme arrive à l'entrée du camp Arès, il est vêtue simplement d'une tenue de transporteur qui est inconnu aux militaires qui gardent les portes. Celui-ci dit devoir remettre le paquet et la lettre qui va avec à une certaine Alona Garvey, militaire ici. Ne pouvant pas entrer si facilement, il est fouillé et le paquet inspecté rapidement par les chiens au cas ou celui-ci contienne de l'explosif. Rien à signaler, les gardes le laisse passer, un soldat lui montrant le chemin jusqu'au baraquement de la jeune femme qu'il recherche. Il frappa à la porte et la jeune femme lui ouvrit, il ne dit rien de plus qu'un "Bonjour" amicale, une petite signature sur le reçu et il s'en va en lui laissant le colis et la lettre.

Le colis est de grande taille, rectangulaire, lourd dans un carton marron très bien scotché. La lettre se trouve dans une enveloppe blanche au papier de très bonne qualité et seul le nom et prénom de la jeune femme y sont calligraphiés avec beauté. A l'intérieur de l'enveloppe se trouve un message simple toujours sur un papier d'excellente qualité légèrement brillant et décoré avec gout.


Citation :
Félicitations,

Vous avez été sélectionnée pour participer au jeu "The Deadly Sins Game".

En tout petit, en bas du message se trouve une phrase indiquant "Si vous ne souhaitez pas participer a "The Deadly Sins Game", n'ouvrez pas le colis." Ce petit message, lu ou pas lu, la curiosité poussa la jeune femme à ouvrir le paquet dans lequel se trouvait une sorte de caisse et elle y découvrit un contenu des plus intéressant : de l'argent, des tonnes de billets de 500 dollars.

Sur le dessus se trouve un autre message :


Citation :
Bravo,

Vous venez de confirmer votre participation en rompant le sceau électronique du colis. Toute dés-inscription vous est désormais impossible. Les 100 millions de dollars en votre possession vous servirons pour la première partie du jeu. Prenez en bien soin ! De plus amples informations sur la suite des évènements vous parviendront dans les jours à venir.



Le jeu est sur le point de commencer...

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Alona, tu dois décrire ta réaction à la reçue de ce colis et ce que tu fais en voyant l'argent. Tu peux prévenir Logan tout de suite, ou me laisser poster juste après pour la réception du nouveau message indiquant ce qui se déroule durant la première partie du jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sevensinscity.superforum.fr
Alona Garvey
    PHŒNIX Take me to the riot

 PHŒNIX ♠ Take me to the riot
avatar

Messages : 3700
Date d'inscription : 09/07/2010

Dossier Psychatrique
Age: 26 ans
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: Intrigue N°1 : The Deadly Sins Game [Part 1 with Alona and Logan]   Mar 27 Juil - 20:27

    Un « toc toc » matinal amena Alona jusqu’à sa porte d’entrée. La jeune femme était déjà debout depuis les aurores, et travaillait à son bureau sur son ordinateur. La curiosité la poussa à se lever et à aller voir qui osait venir la déranger à une heure si matinale. Quelle ne fût pas sa surprise quand elle réalisa qu’il s’agissait d’un coursier avec un colis pour elle. Sans se poser plus de questions, elle signa le récépissé et salua le postier qui s’en alla sans un mot. Celui-là, par contre, il n’avait franchement pas l’air d’être du matin. Ce qui la surprit le plus était qu’il s’agissait habituellement d’un militaire qui récupérait le courrier à l’entrée pour aller le récupérer. Peut-être était-ce trop tôt pour lui, ou peut-être était-ce dû à la signature qu’il lui avait demandé.

    Alona referma derrière elle et secoua légèrement le carton, pour essayer de juger son contenu, avant de le poser sur la table la plus proche. Son sourire s’élargit, lorsqu’elle réalisa qu’il devait s’agir de la nouvelle lunette de visée qu’elle avait commandée une semaine auparavant. Ils avaient livré plus vite que prévu, c’était une excellente nouvelle. Sans même se soucier du fait qu’il n’y avait rien sur le carton, ni du fait qu’une enveloppe blanche avait glissé au sol, la jeune femme sortit un couteau de poche et ouvrit le colis.

    Elle ouvrit la boite en grand, s’attendant à trouver tout plein de papier bulle pour protéger l’accessoire. Au lieu de cela, elle tomba sur des liasses et des liasses de grosses coupures. Sous le choc, la militaire faillit se lâcher son couteau sur le pied. Elle fit un pas en arrière et regarda autour d’elle, s’attendant à voir débarquer les caméras lui indiquant qu’on venait de la prendre au piège. Rien ne vint. Au bout de quelques interminables secondes, la jeune femme s’approcha de nouveau de la boite, et souleva une liasse de billets de cinq cents, et l’examina de plus près. Ils avaient l’air vrai, à première vue.

    Le sergent partit alors d’un grand éclat de rire, puis s’empara de son portable et composa un numéro à toute vitesse. Elle regarda de nouveau le colis en roulant des yeux tandis que ça sonnait une première fois, puis une deuxième, puis… un déclic. On répondait.


    - Salut Logan, c’est Alona, lança-t-elle d’une voix joyeuse. Dis, je croyais que tu déconnais avec cette histoire de 19 millions et m’en filer la moitié ! Je pensais même pas que tu les avais vraiment !

    Une pause. Son ton se fit glacial.

    - Comment ça c’est pas toi.

    Entre temps, son regard s'était de nouveau porté sur les billets dans le carton. Ce ne fût qu'alors qu'elle remarqua la petite carte sur laquelle était noté ceci d'une belle calligraphie:

    Citation :
    Bravo,

    Vous venez de confirmer votre participation en rompant le sceau électronique du colis. Toute dés-inscription vous est désormais impossible. Les 100 millions de dollars en votre possession vous servirons pour la première partie du jeu. Prenez en bien soin ! De plus amples informations sur la suite des évènements vous parviendront dans les jours à venir.

    *Participation à quoi ? Mais qu'est-ce que c'est que ce délire ?*

    Pendant ce temps, elle restait silencieuse au téléphone, absorbée par la lecture de ce texte incohérent.

    * 100... MILLIONS ?! Millions ?! Mais qu'est-ce que c'est que ce délire ?! Un jeu ? Quel jeu ? *

    Alona lâcha la carte dans le colis et recula machinalement de quelques pas, essayant de mettre de la distance entre elle et ce paquet. Il devait y avoir erreur sur la personne. C'était ça, c'était certain. Malgré tout, on ne pouvait pas être sûr. Aussi, elle rajouta d'une voix anxieuse.

    - Je crois que j’ai des ennuis. Tu peux venir s’il te plait ?

    - Oui, maintenant.


    La brune raccrocha sans un mot de plus. Elle se dirigea d’un pas rapide vers la porte d’entrée, et fit quelques pas au trot rapide, espérant rattraper l’étrange coursier, qui avait nécessairement dû se tromper de destinataire. Mais en vain. Celui-ci devait déjà être loin. Elle fit demi-tour et revint sur ses pas, et referma méticuleusement la porte de sa chambre derrière elle, mettant même le loquet de sécurité.

    Elle regarda de nouveau en direction du colis, et son regard se posa alors sur l’enveloppe blanche par terre. Elle ne l’avait pas remarquée lorsqu’elle avait récupéré le colis, un peu plus tôt. Alona se pencha pour la ramasser, et constata alors son nom noté d’une écriture manuscrite soignée sur l’enveloppe. Au moins elle pouvait être sûre d’une chose, le coursier ne s’était pas trompé de destinataire. Mais qui était l’expéditeur de ceci ? Qu’elle puisse lui renvoyer ce colis dont elle ne voulait pas.

    Elle ouvrit l’enveloppe avec précaution, et déplia la lettre qu’elle contenait, puis lui, ses yeux s’arrondissant de plus en plus sous le choc. Un coup à sa porte la fit violemment sursauter. Alona posa la lettre auprès du colis, sur la table, et alla voir au Judas. C’était Logan. Elle lui ouvrit et le fit entrer sans un mot, l’air livide, puis referma derrière eux, remettant une nouvelle fois le verrou sur la porte.


    - Je ne sais pas ce que ça veut dire, mais ça ne me fait vraiment pas rire, lui dit-elle sans préambule, en lui tendant alors la lettre.

_________________
There must be a way out of here
Said the joker to the thief
There's too much confusion
I can get no relief
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Intrigue N°1 : The Deadly Sins Game [Part 1 with Alona and Logan]   Mer 28 Juil - 0:39

Logan dormait tranquillement dans sa chambre du Camp Arès à poings fermés quand le téléphone sonna. Il ouvrit un oeil qui avait du mal a rester ouvert, puis l'autre qui eut autant de mal et enfin les deux. Il regarda le réveil et en voyant l'heure, il fulmina contre le connard ou la connasse qui osait le déranger à 6 heures du matin !!!!!!!! Il voulut jeter l'appareil contre un mur, mais prit quand même le temps de regarder qui l'appelait : Alona. Il décrocha et parla avec la voix du gars qu'on venait de réveiller et lâcha un Allo avec une voix de zombie. Fallait juste voir sa tête pour bien imaginer la chose. Alona parlait sur un ton joyeux.

Alona - Salut Logan, c’est Alona. Dis, je croyais que tu déconnais avec cette histoire de 19 millions et m’en filer la moitié ! Je pensais même pas que tu les avais vraiment !

Logan - Bien sur que je les ais mais je t'ai encore rien envoyé

Alona - Comment ça c’est pas toi.

Sur ce coup, sa voix paraissait tout de suite moins joyeuse. Il y eut un grand silence a l'autre boût et je me sentis pendant un moment bien seul...Quand elle reprit la conversation, ce fut pour ajouter :

Alona - Je crois que j’ai des ennuis. Tu peux venir s’il te plait ? Oui, maintenant.

Logan - J'arrive.

* C'est quoi ce bordel !? *

Que pouvait elle avoir comme ennuis ? C'était une question à laquelle fallait que je réponde vite et bien. Je me levais, me leva vite fais et m'habilla encore plus vite. Je sortis de ma chambre pour rejoindre celle d'Alona au pas de course. J'avais une gueule de zombie et les cheveux en désordre total. On aurait dit que je venais de faire une guerre.

Je frappais à la porte d'Alona. Elle regarda par le judas et m'ouvrit. Je la vis choquée et apparemment destabilisée. Elle attaqua direct, sans aucun préambule.

Alona - Je ne sais pas ce que ça veut dire, mais ça ne me fait vraiment pas rire.

Elle me tendit la lettre. Je la lus et en restant encore plus con, carrément bouche bée.

Logan - 100 Millions !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Un jeu ? C'est quoi ce bordel ?

Sous le choc, je lui rendis la lettre.

Logan - Bon en tout cas, ca n'a pas l'air d'être une connerie.

Je regardais le colis et trouva le sceau électronique.

Logan - Ca ne sent pas bon. Bon caches l'argent, la lettre nous dit que tu recevras des instructions supplémentaires bientôt. Le mieux est d'attendre. Mais je sens mal ce coup fourré....

Revenir en haut Aller en bas
Alona Garvey
    PHŒNIX Take me to the riot

 PHŒNIX ♠ Take me to the riot
avatar

Messages : 3700
Date d'inscription : 09/07/2010

Dossier Psychatrique
Age: 26 ans
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: Intrigue N°1 : The Deadly Sins Game [Part 1 with Alona and Logan]   Mer 28 Juil - 1:29

    Alona prit la lettre que lui rendait Logan et la balança sur la table, auprès de tout le reste.

    - Oui, cent millions ! Tu te rends compte ?! Comment est-ce que je vais pouvoir planquer autant de fric ? Et surtout, combien de temps est-ce que je vais devoir le garder ?

    Comme un lion en cage, Alona se mit à faire les cent pas dans sa chambre qui lui paraissait encore plus minuscule aujourd’hui, surtout avec ce maudit colis au beau milieu de la pièce. Elle se passa nerveusement les deux mains dans ses cheveux bruns et entrecroisa ses doigts derrière sa nuque, fixant un point invisible au plafond, sans pour autant cesser ses allées et venues.

    - C’est du délire. C’est pas possible, je ne suis pas réveillée, marmonna-t-elle pour elle-même.

    Elle s’arrêta dans ses va-et-vient lorsqu’elle constata que Logan s’était à son tour arrêté pour examiner la boîte. Il était parvenu à trouver le sceau électronique. Ça voulait dire que quelqu’un quelque part avait reçu un signal lui indiquant qu’Alona avait bel et bien ouvert la boite. La situation devenait de pire en pire à chaque instant.


    - Le cacher, t’es bien gentil, mais je vois pas où je vais réussir à planquer une somme pareil… il n’y a pas assez de place dans mes chaussettes, se permit-elle d’ironiser.

    Mais son air restait malgré tout plus anxieux que véritablement amusé. Puis elle ajouta sur le même ton cynique.


    - Je vais peut-être éviter de les mettre à la banque, j’ai eu vent d’exactions de pirates informatiques récemment….

    Il fallait vraiment qu’elle se calme où elle allait se mettre à faire une crise d’hyperventilation liée à l’angoisse. Et il valait mieux pour elle qu’elle arrête de s’en prendre à Logan, qui plus s’était levé tôt pour venir l’aider, car cela n’allait en rien arranger sa situation, bien au contraire.

    - Je suis désolée, soupira-t-elle. Je ne sais pas dans quel pétrin je me suis encore fourrée… tout ça parce que j’ai eu la bêtise de croire que c’était le colis que j’avais commandé.

    Mais cette attente, c’est terrible. Qui nous dit qu’ils ne vont pas se manifester dans trois mois ?! Le seul endroit où je peux planquer ce pognon, c’est dans cette chambre. Et je ne vais certainement pas trainer une éternité avec cent millions de dollars dans mon placard….

    A ton avis, je devrais faire quoi ?
    Lui demanda-t-elle alors pour avoir son conseil.

    Elle détestait cette sensation d'impuissante, de ne plus être maîtresse de la situation. Il était quasi certain pour elle qu'elle allait sous peu avoir à faire à un maître chanteur, et cette idée était très loin de réjouir la militaire intègre qu'Alona était.


_________________
There must be a way out of here
Said the joker to the thief
There's too much confusion
I can get no relief
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Intrigue N°1 : The Deadly Sins Game [Part 1 with Alona and Logan]   Dim 8 Aoû - 14:48

Alona prit la lettre que je lui rendais et la balança sur la table, auprès de tout le reste.

Alona - Oui, cent millions ! Tu te rends compte ?! Comment est-ce que je vais pouvoir planquer autant de fric ? Et surtout, combien de temps est-ce que je vais devoir le garder ?

- Pour le planquer.....rien de plus simple. Laisse le ici. De toute façon entrer à Arès n'est pas facile. Donc laisse le ici. C'est un jeu, alors on doit le garder jusqu'à nouvel ordre....ou au moins jusqu'à ce que de nouvelles infos nous parviennent. Pour le moment, vit ta vie tranquille. Je suis là et je t'aiderais.

Ayé, je commençais à devenir humain et à faire dans la compassion. Mais fallait le devenir, pour ne pas devenir un monstre. Et je ne voulais pas en devenir un.

Comme un lion en cage, Alona se mit à faire les cent pas dans sa chambre qui lui paraissait encore plus minuscule aujourd’hui, surtout avec ce maudit colis au beau milieu de la pièce. Elle se passa nerveusement les deux mains dans ses cheveux bruns et entrecroisa ses doigts derrière sa nuque, fixant un point invisible au plafond, sans pour autant cesser ses allées et venues.

- C’est du délire. C’est pas possible, je ne suis pas réveillée, marmonna-t-elle pour elle-même.

Elle s’arrêta dans ses va-et-vient lorsqu’elle constata que Logan s’était à son tour arrêté pour examiner la boîte. Il était parvenu à trouver le sceau électronique. Ça voulait dire que quelqu’un quelque part avait reçu un signal lui indiquant qu’Alona avait bel et bien ouvert la boite. La situation devenait de pire en pire à chaque instant.

- Le cacher, t’es bien gentil, mais je vois pas où je vais réussir à planquer une somme pareil… il n’y a pas assez de place dans mes chaussettes, se permit-elle d’ironiser.

Mais son air restait malgré tout plus anxieux que véritablement amusé. Puis elle ajouta sur le même ton cynique.

- Je vais peut-être éviter de les mettre à la banque, j’ai eu vent d’exactions de pirates informatiques récemment….

je ne disais rien, la regardant juste s'énerver pour rien. Les solutions se trouvent dans le calme, et Logan en avait trouvée une. Elle devrait se calmer, sinon elle allait me faire une crise d'angoisse et je n'en voulais pas, aussi-je m'approchais d'elle et me retrouva dans son dos. Je posais mes mains sur ses épaules et la massa doucement pour l'aider à évacuer le stress.

- Je suis désolée, soupira-t-elle. Je ne sais pas dans quel pétrin je me suis encore fourrée… tout ça parce que j’ai eu la bêtise de croire que c’était le colis que j’avais commandé.

- On en apprend toujours de ses erreurs. Maintenant calme toi parce que ce n'est parce que tu t'énerves que ca va s'arranger.

A ton avis, je devrais faire quoi ? Lui demanda-t-elle alors pour avoir son conseil.

Je commençais a très bien la connaître et Alona détestait cette sensation d'impuissante, de ne plus être maîtresse de la situation. J'étais là pour l'aider. Et maintenant je ne pouvais plus faire marche arrière. Et l'idée de la laisser seule me déplaisait fortement car elle finirait par faire une connerie.

Toi, ne fais rien jusqu'à ce qu'on reçoit les nouvelles instructions. Je vais te donner un coup de main et même plus. Fais moi confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Alona Garvey
    PHŒNIX Take me to the riot

 PHŒNIX ♠ Take me to the riot
avatar

Messages : 3700
Date d'inscription : 09/07/2010

Dossier Psychatrique
Age: 26 ans
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: Intrigue N°1 : The Deadly Sins Game [Part 1 with Alona and Logan]   Dim 8 Aoû - 17:40

    Alona essaya tant bien que mal de se calmer. Il ne fallait pas que la jeune femme commence à céder à la panique ni qu’elle perde sa patience ou son sang-froid. Elle lança un regard dépité en direction de la boîte et poussa un long soupir. Logan s’était placé derrière elle et lui massait gentiment les épaules. Ça, c’était une façon subtile de lui faire savoir qu’il fallait vraiment qu’elle se relaxe et qu’elle prenne les choses un peu plus calmement. Il lui avait d’ailleurs après coup explicitement intimé de se calmer. Et il avait raison. Elle se laissa aller jusqu’à appuyer son dos sur le torse du mercenaire.

    C’est alors qu’elle commençait enfin à se calmer que la jeune femme se rendit compte de l’étrangeté de la situation. Jusqu’à présent, elle n'y avait pas pensé, son esprit bien trop préoccupé par les nouveaux ennuis qui venaient de lui tomber dessus. Il fallait l'admettre, Logan n'était pas la première personne qu'elle aurait spontanément appelée en cas de souci; il n'était pas réputé comme étant une personne des plus amicales, et l'avoir derrière elle en train de lui masser les épaules avait quelque chose de très légèrement inquiétant. D’ailleurs, maintenant qu’elle y repensait, elle se demandait comment elle avait pu l’appeler avec un tel naturel, le tout pour l’embarquer dans une histoire plus que louche, et potentiellement très dangereuse. En y repensant bien, c'était parce qu'elle avait cru en premier lieu à une blague.

    Alona se détacha un peu plus brusquement qu’elle aurait voulu de son emprise, et sans se laisser démonter, referma la caisse, puis le carton en remettant soigneusement les deux lettres dedans. Elle alla jusqu’à son lit, poussa l’une des boîtes qu’elle avait entreposé dessous, et poussa le carton de billets jusqu’au mur, remettant ses autres boîtes devant comme pour le cacher. Logan avait raison pour au moins une chose, personne ne viendrait chercher cet argent ici.... La seule personne en dehors de Logan et elle à savoir qu’elle était en possession de cent millions de dollars était celui ou celle qui lui avait fait parvenir le colis et dont elle devrait désormais attendre les instructions.

    Une fois le carton rangé, la jeune femme se redressa et épousseta ses genoux et ses bras. Il fallait qu’elle fasse la poussière un peu plus souvent. Elle releva les yeux vers Logan, mais détourna le regard assez rapidement comme pour cacher une certaine gêne. De toute façon, elle n’aborderait pas le sujet pour l’instant. Ce n’était pas le moment de discuter de cela. Elle était encore trop préoccupée par cette histoire de chantage.


    - Faut que je sorte d’ici, déclara-t-elle en regardant en direction de la porte.

    Elle attrapa son blouson posé sur un dossier de chaise et ses clés qu'elle tritura un peu nerveusement. Puis elle rajouta, sans savoir trop quoi dire.


    - C’est sympa de ta part d’être venu, merci. J'te tiens informé si j'ai plus de nouvelles.

    Logan la regarda attraper son blouson en se demandant où elle allait comme ça. La vérité était qu'Alona elle-même n'en avait aucune idée. Elle avait juste envie de sortir d'ici. Logan se proposa alors de l'inviter au restaurant, ce qui lui permettrait surtout de pouvoir garder un œil sur elle.

    - Ça te dit un resto ?

    La jeune femme répondit d'un haussement d'épaules accompagné d'un air approbateur. Elle n'aurait rien contre le fait de manger un truc. Elle enfila son blouson, invitant Logan à sortir devant. Elle sortit à son tour, lança un dernier coup d'œil à la pièce et verrouilla à double tour.

    Toute cette histoire, elle la sentait vraiment mal….

_________________
There must be a way out of here
Said the joker to the thief
There's too much confusion
I can get no relief
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Master of War

Once Upon a Time in
Seven Sins City
Once Upon a Time in Seven Sins City
avatar

Messages : 185
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: Intrigue N°1 : The Deadly Sins Game [Part 1 with Alona and Logan]   Lun 23 Aoû - 0:28

Trois jours plus tard, le même coursier revint mais cette fois ci juste avec une lettre. Il ne frappa pas à la porte, il glissa enveloppe sous la porte et sans alla sans rien dire en pensant à la prime qu'il allait toucher. La lettre sous la porte était fait dans le même papier raffiné que la première fois, le nom de la jeune femme une nouvelle fois calligraphier dessus avec goût et un style exceptionnel. Un nouveau message si trouvait et annonçait le début du jeu.

Félicitation Mlle Garvey,


Vous avez acceptez de participer au jeu, votre inscription à bien était pris en compte. Nous espérons que vous avez bien prit soin des 100 Millions de Dollars que vous nous avons fait parvenir.

Pour la suite du jeu vous allez devoir garder précieusement les 100 millions de Dollars. Vous allez être opposée à un adversaire dont le dossier est ci joint. Le but du jeu sera de voler les 100 millions que votre adversaire de jeu a reçus. Pour cela tous les moyens sont possibles à vous de trouver la meilleure solution. Nous vous rappelons que tuez votre adversaire n'est pas autorisé et vous serez immédiatement disqualifier et envoyer à "l'Ombre de Perséphone" sans même être juger. Pour ce qui est du vole vous ne serez aucunement incriminé étant donné que vous avez donnés votre consentement mutuel en acceptant de participer au jeu.

Vous avez une période de 30 jours pour voler l'argent à votre adversaire. A la fin du mois, le vainqueur et celui qui possède la plus grosse somme d'argent. Le gagnant devra rendre les 100 millions qu'il a reçu au début du jeu, il pourra garder le surplus de l'argent volé quelque soit la sommes (les 100 millions ou moins), ce sera la récompense de ce premier round. Le perdant devra quant à lui rembourser l'intégralité de la somme manquante.

Pendant toute la durée du jeu, nous serons au courant de la somme d'argent que vous possédez.

Veuillez agréer Mlle Garvey, nos sincères salutations.


Sans oublier, le dossier de l'adversaire :
Votre Adversaire est :






  • Nom : Romanov
  • Prénom : Alexander
  • Age : 24ans
  • Nationalité : Americano-Russe
  • Statut : Célibataire
  • Localisation : Maison dans les Hauteurs d'Olympie



- - - - - - - - - - - - - - -
Pour le moment, il n'y a pas d'ordre de passage, posté jusqu'à ce que j'intervienne de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sevensinscity.superforum.fr
Alona Garvey
    PHŒNIX Take me to the riot

 PHŒNIX ♠ Take me to the riot
avatar

Messages : 3700
Date d'inscription : 09/07/2010

Dossier Psychatrique
Age: 26 ans
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: Intrigue N°1 : The Deadly Sins Game [Part 1 with Alona and Logan]   Dim 29 Aoû - 11:01

    Cela faisait plusieurs jours que la jeune femme dormait particulièrement mal. Elle n’aimait pas du tout la situation dans laquelle toute cette histoire de colis et de lettres mystérieuses l’avait plongée. Elle appréciait encore moins le fait de savoir qu’elle dormait au dessus de quelques cent millions de dollars. Elle aurait dû prendre tout cet argent et quitter le pays, aller s’installer dans un paradis fiscal perdu le plus loin possible des Etats-Unis et refaire sa vie. Qu’est-ce qui lui disait que ce n’était pas un coup monté pour la faire apparaître comme une traitresse, qu’on ne viendrait pas essayer de l’égorger pour cet argent. La jeune femme s’était pourtant refusé de parler de toute cette affaire à sa hiérarchie. Elle préférait que le moins de gens possible soit au courant, et la seule personne en dehors d’elle à savoir était Logan. Bien que personne ne sache rien de sa situation, elle avait décidé de laisser l’argent au camp, se disant qu’elle ne trouverait de toute façon pas d’endroit plus sûr pour l’instant. Le site était au moins aussi bien protégé qu’un bunker.

    La jeune femme fixait le plafond les yeux grands ouverts. Elle en était à sa troisième nuit d’insomnie absolue. Elle avait le regard dans le vide, ne cessant de ruminer encore et encore les mêmes choses. Elle se leva de son lit, le sommeil ne voulant décidément pas venir la chercher, et alluma son ordinateur. Elle s’amusa à taper le nom de destinations exotiques où elle aurait pu disparaître si elle l’avait voulu, puis regarda quelques photos de sa famille, de ses amis, de tous ces gens avec qui elle avait coupé les ponts. Elle repensa même à Edward avec une once de regret… et ferma brusquement l’ordinateur portable en rabattant un peu violemment l’écran.

    Elle leva les yeux vers la fenêtre pour constater que le jour était en train de pointer le bout de son nez. Elle n’avait littéralement pas fermé l’œil de la nuit et devait avoir une mine abominable. Un bruit de frottement du côté de la porte attira soudainement son attention et lui fit faire volte-face. La jeune femme se précipita jusqu’à l’entrée. Mais le temps qu’elle ouvre la porte qu’elle verrouillait à double tour depuis peu, le coursier avait déjà disparu. Elle serra les poings de rage à s’en faire blanchir les articulations. Il fallait décidément qu’elle aille parler très sérieusement à ceux qui s’occupaient de la sécurité du camp. S’ils laissaient entrer comme cela un inconnu, qu’est-ce qui lui disait qu’elle était finalement si en sécurité que ça. A imaginer que le type avait été là pour lui faire la peau, il aurait pu entrer et sortir du camp comme dans un moulin.

    Alona retourna à sa chambre et ramassa la lettre à la calligraphie tout aussi soignée que celle du colis et l’ouvrit. Elle la parcourut des yeux et la relut une seconde fois pour s’assurer qu’elle n’avait rien manqué.


    - La dilemme du prisonnier, soupira-t-elle avec ironie.

    Si elle pouvait collaborer avec celui qui lui servait d’adversaire, alors ils pourraient simplement rendre leurs cent millions de chaque côté et vivre en paix. Sans collaboration, un des deux pourrait se faire de l’argent, et l’autre aurait à en payer le prix en devant rembourser le reste de sa poche. La jeune femme regarda alors le « dossier adversaire » qui lui était fourni et pâli. Un Makarov. Le plan qui consistait à essayer de lui faire entendre raison était bon pour la poubelle. Quoiqu’il advienne par la suite, elle risquait d’être franchement mal barrée.

    La brune s’empara de son portable et composa un numéro avant de le porter à son oreille. Il sonna une fois, deux fois, jusqu’au déclic familier de la réponse.


    - Logan ? Ya du nouveau…

    Une pause.

    - J’t’attends.

_________________
There must be a way out of here
Said the joker to the thief
There's too much confusion
I can get no relief
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Intrigue N°1 : The Deadly Sins Game [Part 1 with Alona and Logan]   Dim 5 Sep - 14:06

Mon portable sonna. J'ouvrais les yeux, prit le téléphone et décrocha en voyant le nom d'Alona affiché sur l'écran. Je décrochais tout en mettant assis sur le lit, torse nu.

- Logan ? Ya du nouveau…

Une pause.

- J’t’attends.

Elle raccrocha et je fis de même. Je posais le téléphone sur ma table de chevet et me leva pour m'habiller. Comme d'habitude je m'habillais tout de noir avec un t-shirt noir, un pantalon noir, des chaussures noires et mon inséparable imperméable noir. Je pris mes armes et mon choix se porta sur un duo de Sig Sauer P226R avec silencieux ainsi qu'un MP5KA4. Je mis le holster sur mes épaules et les deux Sig Sauer dans le dos et le MP5KA4 placé contre les côtes. Je pris aussi des chargeurs et un couteau on sait jamais. Puis mit mon imperméable et sortit de ma chambre avant de la fermer derrière moi. J'arpentais le couloir pour aller trouver Alona. Devant sa porte, je frappais deux coups bien distincts. Une sorte de code. Elle me fit entrer dans sa chambre. Sans attendre, je lui posais déjà mes questions.

- Toi tu as une tête à avoir reçue des nouvelles de ce putain de jeu. Je me trompe ?.

Il y avait un dossier et une lettre sur la table.

- Je peux ?

Je pris le dossier car la lettre ne m'intéressait pas, enfin pas de suite. Sur la couverture du dossier, il y avait marqué " Dossier de l'adversaire ". J'ouvris le dossier et devint blanc en voyant la photo. Alexander Romanov était l'ennemi. Je me demandais bien qui pouvait être son allié dans cette histoire.

- Nous ne sommes pas dans la merde....Un Russe. Il va regretter d'être né ce con.

Une pause.

- Tu en dis quoi ?

Je pris la lettre et la lut attentivement. Je la posais sur la table, les sourcils froncés. Finalement ce n'était pas une plaisanterie.

- On est dans la merde c'est tout ce que je peux te dire. Mais t'inquiète on va s'en sortir.

Un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Alona Garvey
    PHŒNIX Take me to the riot

 PHŒNIX ♠ Take me to the riot
avatar

Messages : 3700
Date d'inscription : 09/07/2010

Dossier Psychatrique
Age: 26 ans
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: Intrigue N°1 : The Deadly Sins Game [Part 1 with Alona and Logan]   Lun 13 Sep - 0:59

    - Non, tu crois ?! Bonjour à toi aussi.

    Avec l’anxiété, le sarcasme avait fait son grand retour. La jeune femme ne parvenait par à s’en empêcher. Aussitôt après avoir roulé les yeux d’un air exaspéré pour accompagner ses propos, elle fit mine de s’excuser pour son attitude. Malheureusement, c’était sa façon à elle de gérer le stress, elle ne savait pas faire autrement.

    Pendant encore quelques minutes, la brune avait tourné comme un lion en cage dans sa chambre. Elle jeta un œil sous son lit, d’où elle ressortit la caisse remplie d’argent, comme pour s’assurer qu’elle n’avait pas disparue entre le moment où elle avait reçu la lettre et maintenant.

    Alona sursauta en entendant les deux coups distincts frappés à sa porte. C’était le « code » que lui avait donné Logan il y avait quelques jours pour s’assurer de son identité, une fois qu’elle aurait reçu d’autres nouvelles de la part du fichu organisateur secret de ce jeu pervers. Elle se redressa, le rythme de son cœur encore un peu désordonné, et ouvrit la porte de la chambre pour le faire entrer.

    Elle eût à peine le temps de refermer à double tour qu’il la mitraillait déjà de questions. (Mieux valait ça que se faire mitrailler pour de vrai !). C’était aussi un peu pour cela qu’elle avait répondu du tac au tac par du sarcasme, complètement sur la défensive.


    - Vas-y, je t’en prie, rajouta-t-elle quand il demanda à voir le dossier.

    La brune se contenta de s’asseoir sur son lit, les coudes posés sur ses genoux, en attendant qu’il lui dise ce qu’il en pensait. Elle le vit changer de couleur en regardant le « dossier de l’adversaire » et elle se sentit aussi tourner au vert. Si ça le faisait, lui, réagir comme cela, ça ne pouvait signifier qu’une chose : elle était mal barrée.


    - Tu ne crois pas si bien dire. Comme si j’avais besoin de ça. Comme si les Makarov ne voulaient pas déjà notre peau….

    Elle avait déjà suffisamment d’occasions de se faire trouer la peau dans cette ville pour en avoir besoin d’une de plus. Elle releva les yeux vers Logan quand celui-ci lui demanda ce qu’elle en pensait. Son opinion sur le sujet ? C’était plutôt simple.

    - Que je suis pas dans la merde.

    - C’est bien ce que je disais. Mais au moins, voyons le bon côté des choses, il ne peut pas me buter,
    poursuivit alors Alona d’un ton encore plus grinçant, accompagné d’un sourire tout aussi cynique.

    Par le plus grand des hasards, son nom te dit quelque chose ou pas ? Je ne pense pas avoir eu à faire à lui. Tu me diras, c’est un russe, encore une vermine qu’il ferait bon d’éliminer de la ville. Par contre, si tu sais où on peut le trouver. Au pire, je peux toujours aller voir les gars des renseignements, j’ai un pote là-bas, il ne posera pas de questions.

    Elle fit une pause, réalisant alors que l’important n’était pas tant de savoir comment trouver Romanov, mais surtout de savoir si elle avait vraiment envie d’aller jusqu’au bout du jeu et de récupérer son fric, si oui, comment le faire. Et surtout, il devait avoir un dossier similaire sur elle, et il fallait qu’elle trouve un moyen de l’empêcher d’atteindre son argent à elle, si elle voulait limiter les dégâts.


    - Il nous faut une stratégie pour commencer. Tu crois que ce serait possible de raisonner un gars pareil ? Je veux dire, si personne ne touche au fric de l’autre, on sera tranquilles, et on aura juste à rendre leur pognon aux petits malins qui croient nous manipuler.

    Si t'as une meilleure idée, je suis toute ouïe.

_________________
There must be a way out of here
Said the joker to the thief
There's too much confusion
I can get no relief
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Intrigue N°1 : The Deadly Sins Game [Part 1 with Alona and Logan]   Ven 21 Jan - 1:21

- Il nous faut une stratégie pour commencer. Tu crois que ce serait possible de raisonner un gars pareil ? Je veux dire, si personne ne touche au fric de l’autre, on sera tranquilles, et on aura juste à rendre leur pognon aux petits malins qui croient nous manipuler. Si t'as une meilleure idée, je suis toute ouïe.

Je regardais Alona avec ce petit sourire en coin qui en disait très long sur ma pensée actuelle. Non sérieusement ce petit con de Russe allait le regretter amèrement. Déjà que c'était ce genre de type qui était responsable de la mort de Sarah en plus d'être à l'origine de ce foutoir. Je n'allais rien leur laisser passer comme à mon habitude, oh non parole de Hunk Grimreaper.

- Il est toujours possible de les raisonner. Tu sais le Russe c'est comme une escalope, faut le taper pour l'attendrir. Et si la violence ne résous toujours rien, c'est juste que tu frappes pas assez fort.... Alors crois moi, je vais le frapper ce Russe. Très fort. Je sais où il se trouve et crois moi il va pas rire longtemps. Et puis on peut toujours rendre le magot et faire moitié-moitié. 25 millions par personne ca peut le faire quand même. Et si il est pas d'accord, on peut toujours utiliser d'autres moyens très dissuasifs.....comme l'accrocher dans le vide. Et j'ai aussi une machette....au cas où.

Au cas où faudrait le découper en morceaux petit bout par petit bout. Au cas où faudrait se montrer un peu plus dérangeant. Et ce n'était pas l'engin de 51 centimètres dont 43 de lame qui allait prouver le contraire.

ICI et ICI

Sourire de prédateur. Je sortis de sa chambre et revins quelques minutes plus tard, affublé d'une tenue noire de la tête au pied avec skull bataclava, machette dans le dos, et quelques armes de mon cru dont mon préféré et tant aimé HK417/XM320 ainsi que mes deux Desert Eagle avec pointeur laser chéris. Prêt à faire parler la poudre ou pire encore. Fallait pas faire chier mes amis....Quand Hunk passe, les ennemis trépassent et même la mauvaise herbe ne repousse jamais...

- Ah j'oubliais de te dire, je le connais et même très bien.....c'est un " ami ". Enfin le mot peut être vite dit vu les coups de poignards qu'on se met dans le dos même si on rigole bien de temps à autre. Et en ce moment, il doit traîner dans la Forteresse Folâtre et plus précisément au Casino. Il aime bien ce genre de lieu. La sécurité j'en fais mon affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Alona Garvey
    PHŒNIX Take me to the riot

 PHŒNIX ♠ Take me to the riot
avatar

Messages : 3700
Date d'inscription : 09/07/2010

Dossier Psychatrique
Age: 26 ans
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: Intrigue N°1 : The Deadly Sins Game [Part 1 with Alona and Logan]   Dim 20 Fév - 18:55

- Avant que tu te mettes à en faire des Apéricubes, dois-je te rappeler, et je cite, que « tuer votre adversaire n'est pas autorisé et vous serez immédiatement disqualifié et envoyé à "l'Ombre de Perséphone" sans même être jugé ». Alors toi, ça ne t’inquiète peut-être pas, mais moi, je préfèrerai ne pas finir mes jours en taule.... Surtout pas dans cette ville !

Elle avait l’impression d’avoir parlé dans le vide. Logan avait à peine fini de parler que déjà il quittait la pièce sans la moindre explication. Elle commençait à se demander si elle avait bien fait de lui en parler à lui, de tout cela. Elle aurait dû en parler à Grant, ou à Anders. En y réfléchissant bien, surtout à Anders. Lui au moins aurait peut-être pu l’aider à trouver une solution rationnelle qui ne consiste pas strictement à zigouiller tout ce qui bouge.

La jeune femme se leva et se dirigea vers son frigo, duquel elle sortit une bouteille de bière qu’elle décapsula d’un geste prompt avant d’en avaler une longue gorgée bien fraiche. Le temps qu’elle rejoigne la table et s’asseye sur une chaise pour contempler l’étendue du merdier dans lequel elle se trouvait fourrée, Logan était de retour.

Il avait failli lui faire avoir une attaque cardiaque, ce malade, fringué comme il était. Elle réalisa peu après que c’était idiot d’avoir cru que ça pouvait déjà être une première tentative d’attaque du ruskov. Après tout, elle était sûrement dans un des coins les mieux protégés de cette fichue ville. Du moins, c’était rassurant de croire cela.

La jeune femme se redressa alors brusquement de sa chaise et tapa violemment la table du plat de ses deux paumes, secouant la malheureuse bouteille qui n’avait rien demandé, et gratifia le type dont elle aurait pourtant dû avoir peur d’un regard noir.


- Si tu butes ce russe, je te jure que c’est moi qui te fais la peau, s’exclama-t-elle alors. Je ne finirai pas mes jours à Perséphone, c’est bien clair ?!

Elle fit une pause et rajouta.

- J’aimerais qu’on commence par envisager la solution diplomatique avant que t’en fasses des rondelles de salami.

_________________
There must be a way out of here
Said the joker to the thief
There's too much confusion
I can get no relief
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Intrigue N°1 : The Deadly Sins Game [Part 1 with Alona and Logan]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Intrigue N°1 : The Deadly Sins Game [Part 1 with Alona and Logan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Intrigue 1 ] Un bonjour de la part de nos ennemis... [PV]
» INTRIGUE #1 ☠ halloween party
» Mission Intrigue "Le Pacte des Loups" [Livre 1 - Terminé]
» Vraie Raison du Départ de Batista
» Résumé de l'intrigue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seven Sins City :: Archives RP-
Sauter vers: