Partagez | 
 

 {fini} Du Rhum, des femmes et de la bière nom de Dieu ! [PV Alona et James]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Shayne Grant
Jabberwock ♣ We can ignore the reality not the memories
Jabberwock ♣ We can ignore the reality not the memories
avatar

Messages : 6263
Date d'inscription : 10/06/2010

Dossier Psychatrique
Age: 32 ans
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: {fini} Du Rhum, des femmes et de la bière nom de Dieu ! [PV Alona et James]   Lun 20 Déc - 0:32

Son plan se déroule pour le moment comme il le souhaitait. Alona se doutait de rien et c'était tant mieux. Il dansait avec elle sur la piste de danse, les filles qu'elle avait chassé se trouvant à leur place initial, celles ci jetaient par moment des petits coup d'œil vers eux pour voir l'avancement de la situation. Sans elle, il aurait été dans un sacré pétrin. Quoi que non, sans elle, il aurait facilement trouver une autre fille, mais c'était pas très amusant de draguer une fille comme ça juste pour gagner le défi. Sa serait plus jouissif si la fille en question et celle qui lance le défi. Toute la difficulté des choses résides dans le fait de la draguer sans qu'elle s'en aperçoive vraiment. C'est loin d'être la chose la plus facile à faire. Décidément, le Sergent était vraiment de mauvaise fois ce soir. Elle voulait vraiment se montrer désagréable avec lui ou quoi ?

-Haha ! Très drôle... répondit t'il avec autant d'ironie qu'elle.

Elle se rattrapait comme elle pouvait en disant que son intervention était juste une vérification. N'empêche que sa foutu vérification lui a couté les filles qui dansaient avec lui. Alors dans le fond c'est de la triche. Mais bon, il lui ne dira rien vu qu'il voulait justement qu'elle vienne, et ça a marché. Il n'y a pas à dire, Shayne est vraiment le meilleur, pour pousser le bouchon encore plus loin, c'est un Dieu ! Comme il s'en doutait, elle avait bien entendu le compliment, mais ne rougissait pas, elle le contesta. Qu'est-ce qu'on vous disez tout à l'heure...message subliminal ! Même s'il elle ne l'a pas prit forcément comme il faudrait et qu'elle prend ça négativement, le message restera dans un coin de sa tête. Quand votre narrateur préféré vous dit que Shayne Grant est un dieu, faut l'écouter les enfants !


-Ho, mais c'est pas ta petite intervention qui me feras déclarer forfait, Miss ! C'est pas mon genre d'abandonner, met toi bien ça dans le crane.

En plus de ça, elle avait raison, la salle est pleine de fille, il pourrait toujours en retrouver une et lui demander de l'aide s'il faut. Le coup de la claque était pas mal, mais c'est typiquement le genre de chose qui le ferait passer pour un salaud et qui le disqualifierai direct. Pourquoi une fille accepterait de parler à un mec qui vient de se prendre une claque.

-Oublie la claque, ça sera pas du tout bénéfique !

Proposant d'aller boire un verre, ils sortirent de la piste de danse pour se diriger vers le comptoir ou leur place était encore libre et chaude. Le militaire prit place sur le tabouret et écouta Alona prendre sa commande et il enchaina juste derrière elle, pour commencer un verre de vodka. La petite remarque de la jeune femme le fit rire.

-J'espère bien que tu me le versera pas sur la tête, ouais ! Mes cheveux sont assez collant et puant l'alcool pour la soirée.

Le barman vint déposer leur verre sur le comptoir. Shayne prit le sien et commença à boire une petite gorgée. Il réfléchissait à son plan d'attaque.

-Aucune idée, tu viens de me griller auprès de plusieurs filles, je vais devoir me la jouer différemment cette fois ci, expliqua t'il tout en regardant son portable qu'il avait sortit de sa poche.

Le soldat faisait mine de lire un message, en faite, il avait envoyé un message à un collègue pour qu'il lui envoie lui même un message en se faisant passer pour Shepard. C'était juste pour avoir un filet de sécurité...vous allez comprendre.

-Ho, il semblerait qu'on est le droit à faire un tour dans le bureau de Shepard demain, s'exclama t'il en regardant son portable. Dit, tu peux me repasser ton numéro de portable, le Général le veut pour pouvoir t'appeler et te donner l'heure de la convocation dans son bureau...Je suppose qu'il ne veut pas utiliser les moyens de communication officiel car il ne veut pas qu'on sache qu'il trainait dans un bar, ou bien qu'il draguait ?

Shayne avait tout son sérieux en disant cela et il était très crédible. Il ne reste plus qu'à espérer que la jeune femme tombe dans le panneau et qu'elle le lui redonne. Au cas ou, si elle veut vérifier le message, voici ce qu'il y a d'écrit "Devons parler de ce qui c'est passé. Demain, dans mon bureau. Envoie moi le numéro du Sergent Garvey. Vous serrez convoqué séparément." Message un peu long, mais crédible. Il ne restait plus qu'a attendre que le numéro tombe. Avec un peu de chance, avec l'alcool qu'elle a but, elle ne se méfiera pas.



_________________

Pour que le passé devienne demain,
Que ton souffle caresse mon cou,
Que nos mains se joignent de nouveau,
Que tes lèvres frôlent les miennes,
Afin que notre amour perdu renaisse
Et que les mauvais souvenir disparaisse dans les ténèbres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alona Garvey
    PHŒNIX Take me to the riot

 PHŒNIX ♠ Take me to the riot
avatar

Messages : 3700
Date d'inscription : 09/07/2010

Dossier Psychatrique
Age: 26 ans
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: {fini} Du Rhum, des femmes et de la bière nom de Dieu ! [PV Alona et James]   Lun 20 Déc - 1:14

    Oui, elle venait de le griller auprès de plusieurs filles, mais ça, c’était son problème à lui, maintenant. Et en plus, il fallait l’admettre, ça l’arrangeait bien qu’il ne gagne pas trop vite, sinon elle allait l’entendre se vanter de sa victoire toute la nuit.

    Le barman leur apporta leurs deux verres, et la jeune femme dégusta une première olive avant de boire une gorgée de son breuvage. Shayne avait décidé de réfléchir à un nouveau plan d’attaque. Alona ne comptait rien lui suggérer. Après tout, elle n’allait quand même pas l’aider à la faire perdre !

    Il s’arrêta pour jeter un œil à son téléphone portable. A la mine renfrognée qu’il venait de prendre, ça ne signifiait rien de bon.


    - Que se passe-t-il, il y a un problème ?

    Elle espérait sincèrement qu’il n’y avait aucun problème, du moins rien qui n’exige qu’elle revienne à la base. Dans l’état actuel des choses, elle n’était même pas certaine de retrouver sa moto dans le parking. Non, c’était exagéré. Elle n’était pas dans un tel état, mais elle était tout de même consciente que reprendre la route maintenant serait une mauvaise idée.

    Shayne lui expliqua alors qu’il venait de recevoir un message de Shepard. Et apparemment, ils allaient avoir des ennuis. La jeune femme n’en revenait pas. C’était une plaisanterie, ça ne pouvait pas être autrement. Elle attrapa elle-même le téléphone de Shayne, pour vérifier le contenu du message, et le lui rendit, presque hors d’elle.


    - Tu veux rire ?! J’vais quand même pas lui filer mon numéro de portable perso. T’as qu’à lui filer le portable de garde de la clinique, tu sais, celui pour les urgences. Je le récupère dès demain matin de toute façon. Il ne verra certainement pas la différence.

    Elle fit une pause, puis rajouta avec une moue.

    - De toute façon, il doit se douter qu’on ne répondra pas ce soir…. En tout cas, moi je répondrai pas.

    Après tout, commença à s’énerver la jeune femme, aidée par l’alcool, je vois pas pourquoi c’est moi qui aurait des problèmes alors que c’est lui qui s’est amusé à me piéger. Il avait l’air bien au courant du jeu débile auquel on jouait.

    En plus, c’est quoi ce délire ? Il va nous griller pour ce soir et nous passer un savon pour ça, et il veut pas qu’on sache que lui était dans un bar ?! Je te dis que si c’est comme ça, message ou pas, c’est hors de question que j’y aille. S’il veut me punir pour quelque chose, ça n’a qu’à être officiel !

    L’alcool avait un effet amplificateur, et elle était vraiment en train de s’emporter pour rien.


    - Oh, et puis merde.

    Elle vida le reste de son martini d’un trait. Elle avait arrêté de les compter depuis un petit moment, mais ça commençait à faire déjà pas mal de verres depuis le début de la soirée. La lucidité l’avait pourtant soudainement retrouvait en cet instant de stress. Mais elle la laissa lui échapper de nouveau.

    - J’ai déjà dit que pour les emmerdes ça attendrait à demain.

    Elle avait besoin d’un autre remontant. Alona fit pour la énième signe au barman de venir la resservir.

    - Bon, revenons-en à toi, monsieur. Tu veux te remettre en « chasse » de suite ou on reste là à discuter ?

_________________
There must be a way out of here
Said the joker to the thief
There's too much confusion
I can get no relief
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shayne Grant
Jabberwock ♣ We can ignore the reality not the memories
Jabberwock ♣ We can ignore the reality not the memories
avatar

Messages : 6263
Date d'inscription : 10/06/2010

Dossier Psychatrique
Age: 32 ans
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: {fini} Du Rhum, des femmes et de la bière nom de Dieu ! [PV Alona et James]   Lun 20 Déc - 2:29

Est-ce que sa passe ou sa casse ? Voila une grande question dont Shayne redoute vraiment la réponse. Il se pourrait qu'elle lui repasse son numéro, ou que se soit le contraire. Le mieux serait la première hypothèse. C'est bête, le numéro de téléphone d'Alona est déjà enregistré dans son répertoire, mais c'est mieux de le ravoir, car il pourrait lui envoyer en pleine tête qu'elle lui a refilait son numéro et tant pis pour le subterfuge utilisé pour y parvenir. Quand il est question de drague, absolument tout les coups son perdu. Et BIM ! Dans ta gueule Grant ! C'était l'inverse de ce qu'il voulait, elle ne voulait pas donner son numéro à "Shepard". Il en était totalement hors de question. Merde ! Le lieutenant colonel n'avait pas assez pensé au fait qu'elle puisse ne pas vouloir coopérer. Bon sang, l'alcool commençait déjà à amoindrir ses qualités intellectuel. C'est mauvais signe.

-A mon avis, il a déjà le numéro de la garde clinique ! Et connaissant Shepard, je pense qu'il veut être sur que c'est toi qui aura le message. En plus de ça, c'est un mec qui est assez buté dans son genre. Quand il a une idée en tête, il en démord rarement. Puis, qu'est-ce qui te dit que t'as pas réellement une touche avec lui insinua le soldat avec un petit sourire.

Mais le sourire n'était quand apparence. Car dans sa tête, il était plutôt en train de se répéter "merde, merde, merde, merde et re-merder !".


-Il n'appellera pas non plus ce soir, c'est surement demain qu'il téléphonera. Franchement tu crois qu'il va nous passer un savon ? A toi, je pense pas, et puis je te ferai passer pour la victime si jamais il veut vraiment nous engueuler. S'il y a une personne qui doit sans prendre pleine la gueule, c'est moi !


Faire retomber la pression, pour regagner sa confiance, et peut être avoir la chance qu'elle redonne son numéro. Il aurait put tenter de lui dire qu'il avait paumé le numéro, mais ça serait surement trop suspect et elle sentirait qu'il y a anguille sous roche. Voila pourquoi, s'il devait obtenir son numéro, c'était maintenant, et avec son plan initial. Pas de plan B, permis. Sa lui semblait quand même perdu d'avance sur ce coup la. Pour le sans accroc, on repassera plus tard. Et hop, on revient au cœur du sujet, le défi.

-Mais je suis en chasse la ! Je cherche ma proie. D'ailleurs, je vais m'éloigner !

Il finit son verre et se leva pour traverser la salle et partir dans la foule. Un peu plus loin, il jura un magnifique "Putain de merde". Oui, son plan ne fonctionnait pas totalement, mais il ne s'avouait pas vaincu pour autant. Il lui reste du temps et le Sergent ne se doute d'absolument rien du tout. Il s'adossa au mur pour réfléchir. Comment attirer de nouveau l'attention d'Alona ? Un sourire machiavélique étira les lèvres du jeune homme. Il attrapa un serveur qui passait devant lui et lui demanda d'offrir un verre à la jeune femme brune, aux vêtements mouillés qu'il trouvera assise au bar. Bien évidement, il avait pour consigne de dire que ça venait d'un jeune homme se trouvant au fin fond de la salle. La curiosité la poussera surement à venir voir qui à la bonté de lui offrir un verre. Et l'alcool devant enbuhé son esprit autant que le sien, ça devrait marcher. Il se cacha dans l'ombre, assit à une table reculé. Par contre, après ça, il y a de forte chance que quand elle voit Shayne elle se doute de tout. Et la encore, il devra faire très vite. Il n'avait plus qu'à attendre qu'elle vienne...

_________________

Pour que le passé devienne demain,
Que ton souffle caresse mon cou,
Que nos mains se joignent de nouveau,
Que tes lèvres frôlent les miennes,
Afin que notre amour perdu renaisse
Et que les mauvais souvenir disparaisse dans les ténèbres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alona Garvey
    PHŒNIX Take me to the riot

 PHŒNIX ♠ Take me to the riot
avatar

Messages : 3700
Date d'inscription : 09/07/2010

Dossier Psychatrique
Age: 26 ans
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: {fini} Du Rhum, des femmes et de la bière nom de Dieu ! [PV Alona et James]   Jeu 23 Déc - 13:01

    Elle aurait dû les compter tous ses verres. Ou elle aurait dû demander au barman de les compter pour elle. Quelqu’un aurait dû compter… et surtout ne pas la laisser tous les boire. Son cerveau commençait un peu à être embrumé, mais heureusement pour la militaire, elle tenait plutôt bien l’alcool. Elle en avait passé, des soirées à faire des paris avec les gars de la base pour savoir qui résisterait le plus longtemps. Et elle était fière de dire qu’elle avait déjà réussi à en battre plus d’un.

    - Une touche ?! Tu te fous de moi ? Retourne plutôt aller t’en chercher une, de touche, s’exclama Alona à la remarque de Shayne sur Shepard.

    Toute cette histoire continuait à la tarauder. Elle espérait sincèrement qu’ils n’auraient pas trop d’ennuis avec ça. Elle ne voyait pas vraiment ce qu’il pouvait avoir à leur reprocher, surtout qu’il était lui aussi présent dans le bar, et que c’était volontairement qu’il avait décidé de les rejoindre tout en sachant pertinemment à quoi ils jouaient.


    - Ya aucune raison qu’on ait le droit de se prendre un savon. Parce que de un, on est pas en service. Et de deux, on a rien fait de mal, conclut-elle avec fermeté, décidant ainsi de clore le sujet pour de bon, pour elle en tout cas.

    Elle avait réussi une nouvelle fois à dévier le sujet de la conversation, et à le ramener sur le défi que n’avait toujours pas relevé Shayne. Il semblait avoir un nouveau plan d’attaque, et la jeune femme était curieuse de voir ce que c’était. Il avait décidé de s’éloigner une nouvelle fois, ce qu’elle pût comprendre ce coup-ci, parce qu’il ne fallait pas qu’on puisse croire qu’ils étaient ensemble s’il voulait réussir à draguer quelqu’un.

    Sauf que du coup, Alona se retrouvait encore toute seule au bar. Elle fit signe au barman de s’approcher, histoire de reprendre la conversation là où ils l’avaient laissée un peu plus tôt. Il était assez sympa et décontracté, et ne semblait pas aussi coincée qu’une certaine partie de la population de ce bar. Il n’intéressait pas particulièrement la jeune femme, mais l’alcool l’avait suffisamment désinhibée pour qu’elle ait envie de discuter avec quiconque elle trouverait sur son chemin. Lui était sympathique. Il ferait très bien l’affaire.

    Shayne avait disparu de son champ de vision. C’était un plus grand bar, il commençait à être assez tard et il était désormais très rempli, donc il n’y avait rien de surprenant à cela. Elle était sûre qu’il ne tarderait pas à revenir, soit la queue entre les pattes s’il s’était planté, soit fièrement avec son trophée s’il avait réussi, donc elle n’était pas pressée de le retrouver. Alona redemanda des olives au barman.

    Un serveur l’approcha alors avec un nouveau martini pour remplacer le sien, qui pourtant n’était pas terminé.


    - Merci c’est gentil mais j’ai encore à boire. C’est des olives que je voulais.

    - C’est de la part de quelqu’un, mademoiselle.


    La jeune femme fixa le serveur avec des yeux de merlan frit.

    - Comment ça quelqu’un ?

    - Vous savez, un monsieur.

    - Me prenez pas pour une imbécile, dites-moi plutôt qui vous a demandé de me donner ça.


    En effet, qui aurait pu avoir envie de lui offrir un verre dans l’état dans lequel elle était. Bien qu’elle ait eu le temps de sécher, elle était encore en partie trempée, et en plus, contrairement aux trois quarts des femmes ici, elle était assez loin d’être bien habillée et bien maquillée.

    - Oh ! S’étonna le serveur. Un monsieur là-bas, au fond de la salle.

    Alona lança un œil dans la direction que lui indiquait le serveur, mais ne vit rien. Il faisait trop sombre dans ce coin là pour qu’elle ne distingue qui que ce soit. Après un coup d’œil circulaire à travers la grande salle, la jeune femme fut prise d’un doute soudain.

    - Il ressemblait à quoi votre « monsieur » ?

    ....

    La jeune femme se leva de son tabouret avec le verre qu’on venait de lui offrir à la main et traversa la salle dans la direction que lui avait indiqué le serveur. Un sourire énigmatique digne de celui du chat du Cheshire s’étira sur ses lèvres. Elle avança d’un pas déterminé jusqu’à arriver au niveau de la table en question.

    Oui, le serveur lui avait fait une plutôt bonne description de l’individu qui avait passé commande.

    Elle s’installa franchement en face du « monsieur-mystère » en question et se pencha vers lui. D’un ton qui n’avait en rien l’air surpris, elle prit posément la parole avec un sourire ironique.


    - Je sais que j’ai promis de ne plus le faire, mais donne-moi au moins une bonne raison de ne pas t’envoyer ce verre là à la figure.

_________________
There must be a way out of here
Said the joker to the thief
There's too much confusion
I can get no relief
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shayne Grant
Jabberwock ♣ We can ignore the reality not the memories
Jabberwock ♣ We can ignore the reality not the memories
avatar

Messages : 6263
Date d'inscription : 10/06/2010

Dossier Psychatrique
Age: 32 ans
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: {fini} Du Rhum, des femmes et de la bière nom de Dieu ! [PV Alona et James]   Sam 25 Déc - 2:40

Oubliant le subterfuge du téléphone, Shayne se dit que ça ne servait plus à rien d'insister, c'est mort, c'est mort ! Il lui fallait donc passer au prochain plan, soit le plan C. Car la partie attirer l'attention d'Alona était le plan A, et la partie obtenir son numéro de téléphone était le plan B. Malheureusement, tout ne peut pas marcher aussi bien qu'il le voulait. Mais ce n'est pas grave, car le plan C sera le plus risqué. Et si jamais il ne marche pas, il lui faudra trouver un plan D. Le plan D sera très dur à trouver, mais rien n'échappe à Grant, c'est une sorte de McGyver. Quoi que en drague, c'est quand même beaucoup plus dur, mais la est tout le challenge.

Il abandonna donc la jeune femme au bar. Il s'éloigna au fin fond de la salle, loin, très loin du bar, la ou elle ne pouvait pas le voir. Il réfléchit pendant un moment à ce qu'il allait bien pouvoir faire. La seule idée qu'il avait en tête c'est de lui offrir un verre et d'attendre de voir si elle mort à l'hameçon en venant le voir. Mais une fois qu'elle viendra, qu'est-ce qu'il fera ? Continuera t'il à nier ou ira t'il directement dans le tas ? Hum à réflexion faite, il verra ça quand elle arrivera. Il connait ses deux options, c'est ça l'important. Un bon moment passa avant qu'il interpelle un serveur et lui demande d'offrir un verre à la jeune femme au bar. Voila, il n'avait plus qu'à attendre, la curiosité pousserait surement la jeune militaire a venir voir qui fait ce petit cadeau. Dans la pénombre, il fixait la foule essayant de voir la jeune femme. Et bientôt, il la vit, elle était devant lui en train d'approcher, les gens se poussant pour la laisser passer. Elle arriva devant lui et elle s'installa sur la chaise face à lui. Ok, elle était venue, mais maintenant son plan lui semblait pas si bon que ça. L'alcool avait vraiment de mauvais effet sur lui, draguer sa coéquipière, nan mais qu'elle idée folle. Combien de verre avait t'il but ? Trop pour qu'il puisse se souvenir du nombre exacte. La question du Sergent le fit sourire, ho bon sang il aurait du s'y attendre. Il se pencha verre pour mieux l'entendre et surtout pour que se soit elle qui puisse entendre la réponse, car le bar était bruyant.


-Hum...peut être parce que je te l'aie payé et que ça serai dommage de gâcher encore un verre ! Tu crois pas ? demanda t'il.

Et maintenant ? Il la regarda droit dans les yeux, attendant de voir si elle se décidait ou pas à lui jeter le verre sur la tête. Si elle le faisait qu'est-ce qu'il ferait ? Sa voudrait dire que c'était vraiment mort ? Peut être pas, et puis de toute manière, elle n'avait pas l'air de se douter qu'elle était la cible.


-J'me suis dis que tu voulais peut être savoir ou j'en suis ! Histoire que tu débarque pas encore au mauvais moment pour tout faire tomber à l'eau lança t'il d'un air taquin. J'ai regardé un peu partout dans le bar, mais je ne vois aucune fille qui en vaut le coup. Aucune qui en vaille le challenge, sauf une confia t'il sans la lâcher des yeux. Mais cette fille me parait insaisissable ! J'ai encore du mal à me décider de quel manière je vais bien pouvoir m'y prendre pour l'aborder, expliqua t'il de manière un peu mystérieuse.

L'idée qui trottait dans sa tête était vraiment mauvaise, ou plutôt vraiment folle, de la folie furieuse. Une folie qui risquait de lui couter une baffe ou quelque chose comme ça. Il regarda vers la piste de danse un instant, Shayne n'est pas du genre à se dégonfler, c'est maintenant ou jamais. Il tourna de nouveau son regard vers Alona, et avant qu'elle ne puisse dire quoi que ce soit, il déposa ses lèvres sur les siennes. C'était officiellement la deuxième fois qu'il l'embrassait en pas longtemps.

_________________

Pour que le passé devienne demain,
Que ton souffle caresse mon cou,
Que nos mains se joignent de nouveau,
Que tes lèvres frôlent les miennes,
Afin que notre amour perdu renaisse
Et que les mauvais souvenir disparaisse dans les ténèbres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alona Garvey
    PHŒNIX Take me to the riot

 PHŒNIX ♠ Take me to the riot
avatar

Messages : 3700
Date d'inscription : 09/07/2010

Dossier Psychatrique
Age: 26 ans
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: {fini} Du Rhum, des femmes et de la bière nom de Dieu ! [PV Alona et James]   Sam 25 Déc - 13:33

    Alona ne réagit pas immédiatement à la remarque de Shayne, essayant de garder son sérieux et l’air sombre qu’elle tentait d’arborer. Cependant, elle ne pût résister bien longtemps et partit d’un éclat de rire cristallin. Clairement, elle s’était attendue à beaucoup de répliques, dont beaucoup de types d’excuses différentes, mais elle n’avait pas envisagé cette réponse là.

    Elle ne savait pas si pour autant c’était une bonne idée de boire ce verre là. Elle en avait perdu le compte depuis un bon moment déjà, et savait que son jugement été déjà altéré par les effets de l’alcool. Sans compter qu’elle se sentait étrangement légère et qu’il lui prenait même l’envie d’aller faire un tour en moto pour se rafraichir les idées… laquelle idée à ce stade était très loin d’être raisonnable.

    Shayne reprit la parole, mentionnant une nouvelle fois le défi qu’il devait relever. Il avait commencé en se moquant d’elle sur sa présence ici, mais après tout, elle ne serait pas venue s’il lui avait fait parvenir ce verre là au bar. A moins que le serveur se soit planté de personne, mais bon, vu l’état d’Alona, il eût été difficile de la confondre avec qui que ce soit d’autre.

    Elle ne comprit pas tout de ce qu’il raconta ensuite. Il n’y avait pas de fille intéressante sauf une dans le bar. Comment pouvait-il savoir quelle fille était intéressante s’il ne lui avait pas parlé ? Et surtout, ce n’était pas une fille intéressante qu’on lui demandait de ramener, c’était une fille tout court, histoire de gagner son pari. Un pari qui finalement n’avait pas énormément d’intérêt dans la mesure où ils n’avaient rien misé, donc rien à obtenir à la clé. Elle n’insista pas trop sur ce qu’il disait, n’essaya pas de comprendre, mais se contenta de proposer son aide.


    - Bon, si tu commençais par me dire de laquelle il s’agit, suggéra-t-elle avec sincérité, sans se douter qu'il s'agissait d'elle.

    En effet, si son cerveau avait eu un sursaut et fait la bonne connexion neuronale lorsque le serveur lui avait apporté le verre de la part de Shayne, l’idée n’avait pas poursuivi son chemin pour aller jusqu’à penser qu’il pouvait avoir fait cela car elle était la cible qu’il avait choisi pour son défi. Après tout, il y aurait pu avoir beaucoup d’autres raisons à ce geste de sa part. Bon ok, beaucoup d’autres raisons qui en cet instant précis lui échappaient toutes, mais il ne fallait pas trop lui en demander non plus à ce stade.

    Shayne tourna la tête en direction de la piste de danse et la jeune femme fit aussitôt de même, s’attendant à ce qu’il lui présente sa cible, afin qu’elle puisse tenter de l’aider dans sa réflexion. Cette fois-ci, elle était prête à l’aider à relever ce défi. Premièrement, parce que de toute façon, elle n’aurait rien à y perdre vu qu’ils n’avaient rien mis en jeu, et deuxièmement, parce que comme ça ils pourraient enfin passer à autre chose, même si elle n’avait aucune idée pour l’instant de ce que ce « autre chose » pourrait bien être.

    Il la regarda de nouveau sans un mot, et contre toute attente, alors qu’Alona était sur le point de lui redemander de qui il s’agissait, il l’embrassa. Elle eût soudain une drôle d’impression de déjà-vu. Son cerveau fonctionnait vraiment au ralenti, les images du passage à tabac par les motards, puis ensuite des motards d’elle-ne-savait-plus-quel gang quelques semaines auparavant lui revinrent à l’esprit. Puis l’image de l’invitation particulièrement maladroite de Shayne pour sortir ce soir, bien plus tôt dans la soirée, il y avait maintenant une éternité. Et si cette invitation avait été telle, c’était justement parce qu’ils n’avaient jamais pris la peine de discuter de ce qui s’était passé la première fois. Y avait-il un lien à établir entre cet instant et la dernière fois ? Etait-ce simplement un effet de l’alcool sur leur jugement ? Tout cela faisait bien trop de questions pour la jeune femme, surtout dans son état actuel.

    Tout ce maelström intellectuel ne dura que l’espace d’une courte seconde. Sans plus réfléchir, la brune glissa une main dans ses cheveux et répondit à son baiser. Une petite voix au fin fond de sa conscience embrumée essayait de lui souffler quelque chose, quelque chose du type « ce n’est pas une bonne idée », mais elle fut noyée dans les vapeurs d’alcool qui avaient envahi son cerveau.

_________________
There must be a way out of here
Said the joker to the thief
There's too much confusion
I can get no relief
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shayne Grant
Jabberwock ♣ We can ignore the reality not the memories
Jabberwock ♣ We can ignore the reality not the memories
avatar

Messages : 6263
Date d'inscription : 10/06/2010

Dossier Psychatrique
Age: 32 ans
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: {fini} Du Rhum, des femmes et de la bière nom de Dieu ! [PV Alona et James]   Dim 26 Déc - 2:10

Il n'y a pas à dire, Shayne est un Dieu ! Il a tout bonnement réussit à éviter que le verre d'Alona se retrouve une nouvelle fois renversé sur sa tête. Franchement, si c'est ça c'est pas être super fort, je sais pas ce que c'est dans ce cas. L'argument qu'il avait du utiliser avait du être assez convainquant, ou alors elle avait peut être envie de vraiment le boire plutôt que de le gâcher inutilement d'une si bête manière. En plus de ça, un verre, et surtout au Nyx ça coute bonbon ! La conversation dévia sur la soit disant cible du soldat. Qui pouvait bien être dans la ligne de mire du Lieutenant Colonel. Ça ne pouvait être qu'une fille qui en vaut la peine, une vie avec qui le challenge est pas gagné. C'est le cas, avoir Alona Garvey comme cible c'est pas du gâteau car elle est pas du genre facile à amadouer. Ce n'est pas une militaire pour rien et un bon soldat en plus de ça. Certains hommes n'aiment pas combattre au coté d'une femme, peut être car ils ont l'impression d'être moins viril, ou tout simplement car ce sont des machos. Combien d'homme dans l'armée ce croit supérieur à la gente féminine ? Des centaines ! Alors que les femmes sont parfois bien plus efficace même si elles sont le plus souvent moins forte physiquement. Du plus loin que ce souvient le jeune homme, il a toujours soutenu le Sergent. Lui il ne regarde pas si c'est un homme ou une femme, ce sont les compétences qui importe. Alona à toutes les compétences requises pour être un bon soldat, c'est bien pour ça qu'elle fait partie de la Shadow.

Aller savoir, c'est peut être ce coté garçon manqué, ou le fait qu'elle soit si courageuse qui pousse Shayne à la draguer ce soir. Comment va t'il lui dire que la fille qu'il drague c'est elle ? Voila une très bonne question qui mérite d'être élucidé...ou pas. Avec une femme comme elle, il vaut mieux y aller de manière direct sans lui laisser vraiment l'occasion de réagir. C'est pour ça que Shayne approcha son visage du sien pour y déposer ses lèvres afin de les sceller en un doux baiser. C'est la deuxième fois qu'il fait ça, la deuxième ! C'est vraiment de la folie ! La première fois, il n'était pas vraiment conscient de ses actes, la douleur avait embrumé ses pensées et il l'avait prit pour Savanna. Là par contre, il le faisait en toute conscience, l'alcool agissant un peu sur son cerveau ce qui devait pousser cet acte de pur folie qu'il n'aurait surement jamais fait autrement. Oui, sans le facteur alcool, il n'aurait pas fait ça. Une partie de lui devait avoir envie de s'amuser. Car il ne pense pas avoir de sentiments pour la jolie jeune femme autre que de l'amitié. Certes une amitié très fort, mais pas de l'amour. Bon, il se peut que dans un coin de son esprit, il y ait toujours eu une certaine attirance physique pour elle. Les filles en uniforme c'est vachement excitant ! Pourquoi n'y aurait t'il que les femmes qui auraient ce genre de fantasme ! Pourrait t'il y avoir encore un plus ? Une attirance plus forte et autre que physique ? C'est aussi possible, mais dans ce cas, c'est seulement l'alcool qui arrive à réveiller ça.

Le gradé ne fut pas surprit qu'elle réponde à son baiser, car c'est ce qu'il désirait. Il ne pensait même plus à ce jeu stupide de drague. La seule chose qui comptait c'était la jeune femme devant lui. Il oubliait même que c'était un soldat et qu'il ne devrait pas faire ça. C'est très mal vu dans l'armée américaine qu'un soldat en fréquente un autre, surtout quand l'un d'eux et haut gradé. Ce soir, il s'en fichait, l'alcool avait effacé la raison du soldat pour laisser parler l'homme et les pulsions animal qu'il peut avoir. Il n'avait aucune envie que ce baiser finisse, il glissa une main sur la joue de la jeune femme pour la caresser avec douceur. Devant à un moment ou un autre reprendre sa respiration, le baiser prit fin, mais leurs visages restaient très proche l'un de l'autre. Doucement, il se leva obligeant Alona à faire de même. Il tenait l'une de ces mains dans la sienne et ils se dirigèrent ailleurs en longeant le mur. Le tumulte de bruit était bien là, mais il n'y faisait pas attention. Personne ne les vit emprunter la sortit de secours, se trouvant sur le coté du bar. Une fois dehors, il plaqua la jeune femme contre le mur et glissa ses mains sur ces hanches tout en l'embrassant de nouveau. C'était de la folie, mais bon sang qu'est-ce que cette folie était délicieuse. Ses lèvres glissèrent vers le cou de la jeune qui sentait affreusement bon, tellement que s'en était enivrant. Ce devait être un tour joué par son imagination car elle devait sentir la cigarette vu le nombre de personne qui fume dans le bar. Mais l'alcool embrouillait son esprit.


-On devrait aller ailleurs...murmura t'il à son oreille de manière aguicheuse.

_________________

Pour que le passé devienne demain,
Que ton souffle caresse mon cou,
Que nos mains se joignent de nouveau,
Que tes lèvres frôlent les miennes,
Afin que notre amour perdu renaisse
Et que les mauvais souvenir disparaisse dans les ténèbres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alona Garvey
    PHŒNIX Take me to the riot

 PHŒNIX ♠ Take me to the riot
avatar

Messages : 3700
Date d'inscription : 09/07/2010

Dossier Psychatrique
Age: 26 ans
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: {fini} Du Rhum, des femmes et de la bière nom de Dieu ! [PV Alona et James]   Dim 26 Déc - 14:57

    Il ne fallait pas que ça s’arrête. Si ça s’arrêtait, son cerveau allait vouloir la forcer à réfléchir à la situation. Si elle devait réfléchir à la situation, elle était sûre que sa réflexion allait la mener dans une direction qu’elle n’allait pas apprécier. Une direction tout à fait rationnelle, certes, et probablement la plus intelligente des options. Mais là, tout de suite, elle n’avait pas envie d’être intelligence. Elle n’avait pas envie de réfléchir. Heureusement pour elle, les vapeurs d’alcool aidaient bien. Malheureusement pour elle, elle était sûre qu’elle ne tarderait pas à entendre s’élever de nouveau la petite voix au fin fond de sa conscience qui essayait de se battre contre l’alcool pour tenter de lui faire retrouver la raison.

    Leurs lèvres se détachèrent presque à regret. La militaire avait beau avoir subi des entrainements d’apnée, il fallait quand même bien reprendre sa respiration à un moment ou un autre. Alona gagna là son premier combat contre la raison. L’esprit trop embrumé par l’alcool, elle ne se posa pas la moindre question quand Shayne se leva et l’entraîna à sa suite.

    Il la prit par la main et l’emmena ailleurs. La jeune femme tourna la tête et lança un regard désolé à son verre de martini encore plein qu’il venait de lui faire abandonner sur la table, avec toutes ses olives dedans en plus. Dire qu’elle ne le lui avait même pas renversé sur la figure pour pouvoir le boire, et qu’elle n’avait même pas pu le boire. Son regard croisa aussi celui, à l’autre bout de la pièce, de la brune avec laquelle dansait Shayne un peu plus tôt dans la soirée, qui lui adressa un grand sourire. Elle n’en comprit pas la raison mais ne chercha même pas à se poser de question pour l’instant. Elle n’était pas capable de s’interroger sur quoi que ce soit dans l’état dans lequel elle était.

    Un courant d’air frais sur ses vêtements humides la fit légèrement frissonner, mais lui fit surtout réaliser qu’ils étaient sortis du bar. Elle ne savait pas exactement par où ils étaient sortis, mais elle n’eût tout de façon pas le temps de s’en soucier. Elle se sentit plaquée contre le mur derrière elle, et une vague de chaleur l’envahit de nouveau. Un effet de l’alcool ? C’était certain. Mais il y avait aussi la proximité du jeune homme dont son cerveau s’était bien gardé de lui rappeler que c’était son supérieur hiérarchique et qu’ils seraient passibles de cour martiale pour ce genre d’idioties. Peut-être pas à ce point là, mais en tout cas, ils auraient des ennuis, lesquels viendraient s’accumuler à ceux liés à la présence d’un certain général un peu plus tôt dans la soirée. Car en effet, Alona ne se doutait toujours pas qu’il ne s’agissait que d’une supercherie, et elle ne risquait pas de s’en rendre compte maintenant….

    Elle passa ses bras autour du cou de Shayne et l’attira à elle, l’embrassant comme si sa vie en dépendait. Elle ne savait pas exactement depuis combien de temps ils étaient là, et s’en moquait totalement. Elle n’était pas prête à ce que ça se termine maintenant. Telle un leitmotiv, la même phrase se répétait dans son cerveau : il ne fallait pas que ça s’arrête. Elle sentit ses lèvres dans son cou et ferma les yeux sous la douce torture. Elle sentit ses lèvres remonter jusqu’à ses oreilles, où il suggéra alors d’aller ailleurs. Fallait-il qu’elle réponde ? Elle allait devoir réfléchir pour cela. Il ne fallait pas la laisser réfléchir. Au lieu de répondre, elle l’embrassa de plus belle, savourant ces derniers instants de folie.

    En effet, sa raison était en train de se réveiller petit à petit, à un moment qu’elle voulait continuer de juger comme totalement inopportun. Elle l’embrassa une nouvelle fois et se détacha de son emprise. Elle fit quelques pas pour s’écarter et se frotta le visage des mains, comme si elle pouvait ainsi chasser les brumes de l’alcool.


    - C’est pas une bonne idée, constata-t-elle.

    Une pause.


    - On devrait rentrer.

    Elle ne savait même pas comment elle allait faire pour pouvoir rentrer avec sa moto, mais c’était la meilleure suggestion qu’elle pouvait avoir pour l’instant. Et voilà le travail, la voix de la conscience s’était finalement manifestée, au grand désolement de la jeune femme encore alcoolisée. L’idée ne lui plaisait pas particulièrement, mais elle savait que c’était ce qu’il y avait de plus sage à faire.

_________________
There must be a way out of here
Said the joker to the thief
There's too much confusion
I can get no relief
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shayne Grant
Jabberwock ♣ We can ignore the reality not the memories
Jabberwock ♣ We can ignore the reality not the memories
avatar

Messages : 6263
Date d'inscription : 10/06/2010

Dossier Psychatrique
Age: 32 ans
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: {fini} Du Rhum, des femmes et de la bière nom de Dieu ! [PV Alona et James]   Ven 31 Déc - 0:28

Suite du sujet Ici

_________________

Pour que le passé devienne demain,
Que ton souffle caresse mon cou,
Que nos mains se joignent de nouveau,
Que tes lèvres frôlent les miennes,
Afin que notre amour perdu renaisse
Et que les mauvais souvenir disparaisse dans les ténèbres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: {fini} Du Rhum, des femmes et de la bière nom de Dieu ! [PV Alona et James]   

Revenir en haut Aller en bas
 
{fini} Du Rhum, des femmes et de la bière nom de Dieu ! [PV Alona et James]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Du rhum des femmes et d'la bouffe nom de dieu
» [EVENT] Du rhum, des femmes, et d'la bière nom de Dieu! [Kris]
» Du rhum, des femmes et de la bière non de Dieu ! ♫ [Validée]
» Du Rhum, des femmes, de la bière nom de Dieu !
» Du Rhum, des Femmmes et d'la bière nom de dieu! [X]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seven Sins City :: Archives RP-
Sauter vers: