Partagez | 
 

 On est bien que chez soi ?... | PV Shepard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Missy Otehima
Miss Death | <3 The dead cannot die
Miss Death |
avatar

Messages : 313
Date d'inscription : 20/07/2010

Dossier Psychatrique
Age: 25
Relations:
Equipements:

MessageSujet: On est bien que chez soi ?... | PV Shepard   Mer 18 Aoû - 3:45


    La maison de Missy n’était pas très grande, mais avait tout de même tout pour plaire. La décoration, très vintage, faisait penser au années 50, mais avec une allure de modernité grâce aux meubles qui ornaient le salon. C’était le principal style qu’on pouvait retrouver dans toute sa demeure. Les murs étaient tapissés de papier peint. La cuisine… Très IKEA, rien à dire de plus. C’était une pièce rarement fréquenté par la jeune femme, qui préférait les restaurants plutôt que de cuisiner, n’aimant pas beaucoup manger toute seule. De toute façon, son frigo contenait très peu de nourriture, que des boissons et grignotasse.

    Mais au lieu de penser à cette affreuse cuisine, qui laissait de dégoût Missy, elle préférait le salon où un piano à queu luxueux venait mettre l’accent sur son côté artistique. Elle se retrouvait toujours dans cette pièce, depuis qu’elle s’était offert cet instrument.




    Ce soir là, c’était un peu spécial, car elle avait passé du temps dans la cuisine, ainsi que dans la salle à manger. Un petit souper avec 2 amis, comment refuser ? Elle s’est, bien sûre, occuper de la nourriture, car contrairement à ce qu’elle laissait paraître en haïssant sa cuisine, elle sait très bien préparer des plats aux goûts exquis. Missy n’était pas un ermite comme on pourrait le croire, mais ce souper était une façon de faire taire ce genre d’avis.

    Enfin bref, une fois que ces deux invités partirent et après avoir terminé toute la besogne, dont la vaisselle, elle s’attarda sur son piano afin de décompresser. Être bien sociable était fatiguant pour une personne comme elle qui n’avait pas assez l’habitude de se montrer autant sympathique.

    Lorsqu’elle termina sa pièce, un petit bip résonna venant de son ordinateur portable. Elle s’approcha de la machine et vit qu’elle avait reçut un nouveau contrat. À l’aide d’une connexion sécurisé, elle pouvait recevoir ce genre de « messages ». Elle préférait cela qu’à des appels téléphoniques dont elle trouvait plus dangereuse, car on pouvait la retracer. Mais via internet c’était bilatéral, car on ne pouvait dire d’où venaient ces contrats, ni de qui ils venaient.

    Heureusement, celui-ci n’était pas inconnu à la jeune femme.


    -James Shepard ! Qu’est-ce que tu me veux encore ?

    Elle acceptait ces contrats seulement si elle était assurée qu’il n’y avait aucun lien avec sa famille. James Shepard était le numéro un dans sa liste de personne à éliminer et espérait se rapprocher de lui d’un moment à l’autre pour exécuter sa tâche. Savais-t il qu’elle savait ? Sûrement que non, car ils continuaient à lui envoyer des conventions. Il payait bien, voilà sa deuxième raison d’accepter ses boulots.

    Elle consulta un peu mieux le contrat, en sachant que le général cherchait à se mettre en contact avec elle, puis avec les makarov.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Shepard
    GHOST ♠ Vengeance is ruthless...

GHOST ♠ Vengeance is ruthless...
avatar

Messages : 318
Date d'inscription : 20/06/2010

Dossier Psychatrique
Age: 43
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: On est bien que chez soi ?... | PV Shepard   Ven 20 Aoû - 15:57

Stay ( With me )

J'étais dans mon bureau du Camp Arès et venait d'envoyer un contrat à Missy. Une élimination de premier ordre ,sur la tête d'un Général de la Shadow Company, en l'occurrence moi-même. J'eus un sourire en repensant au fait que, oui je pouvais être un salopard de première quelque fois. J'appelais le service de sécurité des Hauteurs d'Olympie et leur donna une adresse en disant de ne surtout pas intervenir dans cette maison. C'était le domicile de Missy Otehima. Ils ne m'en demandèrent pas plus. Je raccrochais et partit me préparer. Je mis la tenue d'intervention noire des SAS avec un masque à gaz, un casque lourd et une bataclava noire. Les armes que j'avais choisies étaient non enregistrées, donc impossible à tracer. On ne sait jamais si je devais lui tirer dessus et malheureusement la tuer. Glock 17 avec silencieux et visée laser, Mp5A5 avec silencieux, lampe torche et laser de visée, Taser M26, grenades flash et fumigène ainsi qu'un poignard militaire d'une lame de 22cm, voici mes armes. Je sortis du camp Arès et prit ma moto dans le hangar. Puis je me dirigeais vers son domicile. Arrivé aux hauteurs, le service de sécurité me demanda mes papiers et leur montrais. Ils me laissèrent passer et je garais ma moto non loin de chez Missy, chez moi en fait. Le reste du chemin, je le fis à pied avec ma tenue noire dans la nuit noire. Devant sa porte, je sortis les outils de crochetage et la serrure céda facilement et sans bruits. je fis fonctionner la poignée de la porte qui tourna elle aussi sans bruits. Et pénétra à l'intérieur tout en prenant bien soin de la refermer sans bruits. Une fois à l'intérieur, je cherchais le boitier électrique et par chance il était devant l'entrée. je l'ouvris, posa une mine IEM à l'intérieur et le referma sans bruits. Je la fis sauter et la maison se retrouva dans le noir. Je sortis de mon sac à dos, mes lunettes thermiques.

_________________


Revenge is like a ghost. It takes over every man it touches.
It's thirst cannot be quenched, until the last man standing has fallen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Missy Otehima
Miss Death | <3 The dead cannot die
Miss Death |
avatar

Messages : 313
Date d'inscription : 20/07/2010

Dossier Psychatrique
Age: 25
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: On est bien que chez soi ?... | PV Shepard   Dim 22 Aoû - 21:49

    En terminant de lire ce contrat, Missy constata quelque chose d’étrange. La cible ? James Shepard. Qu’est-ce qu’il avait à envoyer sa tête à prix à la jeune femme ? Était-ce de la provocation ? Une chose était sûre, c’est qu’il ignorait qu’elle savait. Ces contrats venaient de lui et il semblait vouloir l’attirer vers lui… En regardant la photo du général, elle soupira dépité de sa façon de procéder, nullement impressionné par sa méthode pour la piéger. Il en fallait plus à Missy pour qu’elle ressente de la peur, de même qu’il est quasi impossible de lui faire ressentir quoique ce soit. Le froid avait malheureusement remplacé son cœur…

    En pensant au plan de Shepard, elle oubliait qu’elle tentait de le piéger par la même occasion et qu’une porte venait de lui ouvrir afin qu’elle s’approche de sa cible. Était-ce trop beau pour être vrai ? C’était son impression … En visualisant un peu le scénario quand elle croisera James, elle n’arrivait pas à vouloir simplement conclure sa vie par une simple balle, mais après une longue torture. Ce fantasme était assurément réciproque quand au général, pour qui elle a très souvent mener la vie dure indirectement. Il y avait, notamment, quelque chose qu’il l’attirait chez James… Physique ? Elle ignorait, car elle débarrassait vite ces pensées, ce qui l’empêcher de comprendre cette attirance.

    Au moment même où elle ferma la fenêtre contenant les informations du contrat, les lumières s’éteignirent soudainement. Debout au centre de la pièce, elle se demanda ce qui avait bien pu arriver. Elle jeta un rapide coup d’œil à l’extérieur et constata qu’elle était la seule à avoir perdu le courant. Le mystère s’intensifia quand elle cru entendre quelque chose venant du couloir qui menait à l’entrée. Certaine que quelqu’un venait d’entrée dans sa maison et qui avait provoqué cette panne, elle n’allait pas hésiter à se défendre. Par chance, elle n’était pas totalement dans la noirceur grâce à son portable, dont les piles était chargé à 100%, ce qui allait lui donner la chance de voir au moins où elle marchait, mais aussi ce qui se passait. Missy se dirigea vers le couloir, méfiante et prudente, après s’être armé d’un pistolet. On était jamais assez prudent quand on faisait partit des Makarov et la jeune femme cachait une vingtaine d’arme un peu partout dans la maison. L’écran projetait une lumière assez intense dans la pièce et la jeune femme se colla contre le mur avant de pénétrer dans le couloir.

    C’était bien ce qu’elle pensait ! Son arme croisa un individu habillé de noir. Missy, dans un élan rapide, attaqua l’intrus à l’aide de la manche du pistolet sur l’épaule, puis sur la tête. Elle ne voulait pas le tuer tout de suite, elle voulait d’abord savoir d’où il venait et savoir qui l’envoyait. Mais pour le moment, le combat venait à peine de commencer…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Shepard
    GHOST ♠ Vengeance is ruthless...

GHOST ♠ Vengeance is ruthless...
avatar

Messages : 318
Date d'inscription : 20/06/2010

Dossier Psychatrique
Age: 43
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: On est bien que chez soi ?... | PV Shepard   Ven 27 Aoû - 0:06

J'étais entré dans la maison et avais activé la vision thermique. Je voyais très bien à l'intérieur même dans le noir complet ce qui était un avantage surtout ici. Au détour d'un couloir, je la surpris avec un télépone en main dont la source lumineuse était affichée comme une source de chaleur. Missy tenta alors, dans un élan rapide, de m'attaquer à l’aide de la manche du pistolet. j'esquivais le coup porté à l’épaule, puis celui dirigé vers ma tête. Apparemment, elle ne voulait pas le tuer tout de suite et semblait vouloir me garder en vie pour d’abord savoir les choses essentielles, c'est-à-dire qui j'étais et qui m'envoyais. J'eus un sourire sur les lèvres. Mais pour le moment, le combat venait à peine de commencer… Et je sortis mon taser que je dirigeais vers sa poitrine et appuya sur la gâchette. Deux électrodes partirent se ficher dans sa peau telles deux aiguilles qui venaient piquer son sein. Le coup électrique qui partit ensuite presque instantanément l'envoya au sol. Elle était toujours consciente. J'en profitais alors pour lui enlever ses chaussures pour passer les menottes en nylon autour de ses chevilles et serra bien fort. Puis ce fut autour de ses poignets qui furent entravés par les liens en nylon. Je la trainais alors jusque dans la chambre et sortit une sorte de terminal de contrôle tactile pour remettre le courant dans la maison tout en désactivant la mine IEM. Je la déposais sur le lit tandis que le courant revenait et désactiva mes lunettes thermiques avant d'enlever mon casque puis enfin ma cagoule. J'affichais un rictus sadique tout en regardant Missy droit dans les yeux.

- Bonjour Missy, comment va tu ?

Je sortis mon couteau de son étui.

- Je vais couper les liens....Si tu bouges, je serais déçu et je devrais te faire du mal, compris ?

Je coupais les liens au couteau puis le rangea

- C'est bien...

_________________


Revenge is like a ghost. It takes over every man it touches.
It's thirst cannot be quenched, until the last man standing has fallen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Missy Otehima
Miss Death | <3 The dead cannot die
Miss Death |
avatar

Messages : 313
Date d'inscription : 20/07/2010

Dossier Psychatrique
Age: 25
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: On est bien que chez soi ?... | PV Shepard   Ven 27 Aoû - 2:07

    Les reflexes de Missy avaient beau être aiguisés, elle ne put éviter les attaques de l’intrus qui esquiva chaque coup qu’elle avait tenté de lui faire. Sans cesser d’essayer de lui donner d’autre coup, elle reçut droit sur sa poitrine la pire chose inimaginable, des électrodes qui ne prirent pas de temps à décharger les coups électriques qui l’immobilisa de façon radical. Toujours consciente, elle gisait sur le plancher, pendant que son malfaiteur lui arracha ses chaussures pour attacher ses chevilles ensemble, puis les mains suivirent.

    L’homme cagoulé l’emmena par la suite dans sa chambre, d’où il remit le courant en marche. Elle se remit entre temps du choc des électrodes, mais il était trop tard, maintenant qu’elle était attachée. Elle put enfin le voir comme il faut, l’homme enleva son appareil thermique ainsi que son casque et la cagoule.


    « Bonjour Missy, comment va tu ? »

    Elle se doutait bien que c’était Shepard et étrangement un sourire apparut sur ses lèvres, comme si ça ne lui dérangeait pas… Enfin, elle ne voulait surtout pas démontrer que ça la dérangeait.

    -Bonsoir James… Je vais très bien et toi ?

    « Je vais couper les liens....Si tu bouges, je serais déçu et je devrais te faire du mal, compris ? »


    Il venait de sortir son couteau et la libéra. Missy ne tenta rien, mais arracha les électrodes toujours pris dans son sein, puis le frotta doucement tout en lançant un regard froid à James qui lui souriait sadiquement.

    -Déçu de devoir me faire du mal ? Je croyais que tu venais pour ça… Ou bien, tu veux probablement une partie de jambes en l’air. C’est pour ça que tu m’as emmené dans ma chambre ?

    Elle se montrait grossière, ce n’était pas dans ses habitudes, mais disons que c’était une certaine forme d’irritation d’être prise au piège par lui. Sur cette lancée, elle lui lança un clin d’œil avant de terminer.

    -Tu n’avais qu’à le dire bébé. Pas besoin de tout ce scénario pour… nous mettre dans l’action.

    Provocante ? Elle essayait. D’ailleurs, elle se cachait qu’elle fantasmait sur lui. Un fantasme qui consistait de lui faire l’amour avant de le tuer… Mais selon elle, ce n’était pas ça qu’elle risquait de provoquer, pensant qu’elle n’aura droit qu’à des coups, bref, une torture…


Dernière édition par Missy Otehima le Mer 8 Sep - 2:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Shepard
    GHOST ♠ Vengeance is ruthless...

GHOST ♠ Vengeance is ruthless...
avatar

Messages : 318
Date d'inscription : 20/06/2010

Dossier Psychatrique
Age: 43
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: On est bien que chez soi ?... | PV Shepard   Lun 30 Aoû - 0:45

-Bonsoir James… Je vais très bien et toi ?

Je sortis mon couteau et la libéra de ses liens. Elle arracha les électrodes encore fichus dans son sein, sein qu'elle frotta doucement tout en me regardant froidement tandis que je lui souriais sadiquement et que je la regardais sans peur.

-Déçu de devoir me faire du mal ? Je croyais que tu venais pour ça… Ou bien, tu veux probablement une partie de jambes en l’air. C’est pour ça que tu m’as emmené dans ma chambre ?

- Parce que tu crois que je suis venu spécialement pour te serrer la main ou faire ami-ami ? Détrompes moi Missy car moi je peux être un connard avec une gueule d'ange. Par contre bien vu pour ce qui est de t'avoir emmenée dans ta chambre. Mais ce ne sera pas une simple partie de jambes en l'air sympathique. Crois moi.

Elle se montrait grossière, ce qui n’était pas dans ses habitudes, et cela je pouvais le dire car je la connaissais très bien. Cela avait plutôt l'air d'une forme d'irritation. Mais je m'en foutais.

-Tu n’avais qu’à le dire bébé. Pas besoin de tout ce scénario pour… nous mettre dans l’action.

- De l'action ? T'inquiètes pas pour cela tu en auras déjà assez. Tu me supplieras même d'arrêter.

Elle me provoquait et se faisant provocante. Je serrais les poings pour ne pas lui en mettre une, mais le coup partit, un peu trop violent à mon goût. Je venais de la frapper dans le visage et le bleu arriva aussi vite. Puis je l'attrapais au col et la jeta à terre avant de lui mettre mon pied sur le ventre et d'appuyer légèrement.

- On se fait moins provocante sur ce coup n'est ce pas ?

J'enlevais le pied et l'envoya encore une fois sur le lit après l'avoir soulevée par le col. Cette fois elle se prit encore des coups de poings dans le ventre surtout et se retrouva encore une fois sur le sol pour que je lui mette des coups de pieds toujours dirigés sur son ventre. Je lui mis un autre coup de poing sur la tempe qui devait normalement l'assommer ou presque car elle tint bon.

- Tu aimes cela, non ?

_________________


Revenge is like a ghost. It takes over every man it touches.
It's thirst cannot be quenched, until the last man standing has fallen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Missy Otehima
Miss Death | <3 The dead cannot die
Miss Death |
avatar

Messages : 313
Date d'inscription : 20/07/2010

Dossier Psychatrique
Age: 25
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: On est bien que chez soi ?... | PV Shepard   Lun 30 Aoû - 21:48

    La provocation ne prit pas de temps à faire réagir. James envoya un premier coup de poing qui avait semblé incontrôlable. Elle l’avait cherché, elle ne l’omettait pas. Le coup l’envoya sur le côté, l’allongeant sur le lit, mais rapidement, son agresseur revint la chercher pour la jeter par terre. Son pied vint s’appuyer sur le ventre de Missy. La douleur sur son visage lui faisait mal, mais le fait qu’il était au dessus d’elle, était encore plus douloureux. Elle était faible et c’était insupportable. Pas le temps de réagir, Shepard continua son martèlement.

    « On se fait moins provocante sur ce coup n'est ce pas ? »

    C’est vrai qu’après l’avoir frapper, sur le coup, elle se taisait, mais Missy ne faisait que se remettre de ce choc qui l’avait surpris. Mais elle n’allait pas rester silencieuse, du moins elle allait essayer. James entreprit de nouveau coup, juste après l’avoir remise sur son lit. Cette fois, les coups étaient dirigés principalement vers son ventre, épargnant à peine son visage qui commençait déjà à saigner au niveau du nez et des lèvres qui était fendu. Elle arrivait à peine à respirer, quand elle se retrouva de nouveau sur le sol, avant de recevoir un coup sur la tempe. Généralement, un coup porté à cette région de la tête pouvait assommer une personne, mais Missy resta consciente…

    « Tu aimes cela, non ? »

    -… Si.


    Dit-elle faiblement. Cette réponse faussement affirmative était encore de la provocation, mais surtout un signe de vie. Elle bougeait à peine, mais tentait de se remettre de ce coup assez déstabilisant. Il lui laissa une pause, avant de pouvoir reprendre sa torture. Le rythme de sa respiration revint à la normal, même si elle avait encore du mal. La douleur pouvait se lire dans son visage, tandis qu’elle essaya de se redresser avec difficulté. Puis, elle jeta un regard noir à James. D’un mouvement lent, elle fit comme si de rien n’était et s’arrangea un peu, en replaçant ses cheveux tout décoiffé, sa jupe qui avait remonté et sa chemise maintenant froissé, le tout en se disant qu’elle ne lui donnera pas satisfaction et qu’elle continuera à rester de marbre. D’une voix neutre, presque parfaitement sereine, elle lui dit :

    -Continue s’il te plait…

    Une femme particulièrement forte, mais aussi particulièrement folle, voilà ce qui décrirait la Missy de cet instant.



Dernière édition par Missy Otehima le Mer 8 Sep - 2:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Shepard
    GHOST ♠ Vengeance is ruthless...

GHOST ♠ Vengeance is ruthless...
avatar

Messages : 318
Date d'inscription : 20/06/2010

Dossier Psychatrique
Age: 43
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: On est bien que chez soi ?... | PV Shepard   Jeu 2 Sep - 2:59

- Tu aimes cela, non ?

Ca c'était moi, et je la provoquais aussi autant qu'elle me provoquait. je commençais à me dire qu'elle devait peut être être soit complètement folle soit qu'elle attendait quelque chose de ma part. Ou les deux. Une pensée qui me mit un peu pal à l'aise. Mais je devais me montrer ferme.

-… Si.

Elle parlait faiblement et me donna cette réponse faussement affirmative qui était encore de la provocation, mais surtout un signe de vie. Elle bougeait à peine, mais tentait de se remettre de ce coup assez déstabilisant. Je lui laissais une pause, avant de pouvoir reprendre ma séance de torture improvisée. J'entendis le rythme de sa respiration revenir à la normal, même si elle avait encore du mal. La douleur pouvait se lire dans son visage, tandis qu’elle essaya de se redresser avec difficulté. Puis, elle me jeta un regard noir. D’un mouvement lent, elle fit comme si de rien n’était et s’arrangea un peu, en replaçant ses cheveux tout décoiffé, sa jupe qui avait remonté jusqu'en haut de ses cuisses, à la limite de son entrejambe et sa chemise maintenant froissé, puis d’une voix neutre, presque parfaitement sereine, elle lui dit :

-Continue s’il te plait…

Donc elle était belle et bien folle. Je l'attrapais par la chemise, qui se déchira sous le coup violent - ou plutôt devra-t-on dire que c'en fut trop pour elle - et me resta dans les mains. Par la même, son soutien gorge de couleur noir fut dégrafé dans l'action et tomba, laissant dévoiler sa poitrine blanche et couleur de lait. Je me cachais les yeux et pas que les yeux. Je me retournais pour ne pas voir son corps a moitié nu.

- Que me veux tu à la fin ?

_________________


Revenge is like a ghost. It takes over every man it touches.
It's thirst cannot be quenched, until the last man standing has fallen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Missy Otehima
Miss Death | <3 The dead cannot die
Miss Death |
avatar

Messages : 313
Date d'inscription : 20/07/2010

Dossier Psychatrique
Age: 25
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: On est bien que chez soi ?... | PV Shepard   Jeu 2 Sep - 3:42

    Missy se demandait comment cela ce pouvait… Pendant qu’elle se remettait sur pied, provocant de nouveau James, qui, dans un élan de délire, revint pour la secouer agrippant son chemisier. Celui-ci ne put de nouveau endurer une telle fureur et se déchira entre les mains de son agresseur. Par la même occasion, le dégrafe de son soutien-gorge céda dévoilant ainsi sa poitrine à James qui en se rendant compte de l’état de sa victime se retourna soudainement en se cachant les yeux. Missy se demandait ce qui lui prenait… Mais compris rapidement qu’il ne voulait pas aller jusque là.

    « Que me veux tu à la fin ? »

    La situation prenait une drôle de tournure. Pourquoi cette question ? Alors que c’était lui qui était venu vers elle pour lui mener la vie dure. Peut-être qu’à ce moment là, elle avait gagnée, elle avait réussit à déstabilisé son ennemie. En se couvrant du reste de sa chemise elle émit un léger rire, probablement d’amusement et regarda le soldat.

    « Je crois que c’est à moi de te poser cette question. »

    Elle se releva doucement, s’appuyant sur le lit, mais ne réussit qu’à s’y assoir. La douleur s’amplifiait étrangement, mais elle put la contenir. Un regard vers James.

    « Allez ! Termine ce que tu as commencé… »

    Toujours pour le déstabilisé, mais surtout parce qu’elle était dans une sorte de transe qui se caractériserait plus à de folie, elle enleva son dernier sous-vêtements de sous sa jupe et le lança sur l’épaule de Shepard qui était toujours de dos à elle. Une main passa contre ses lèvres pour enlever le filer de sang qui y coulait et alla rejoindre le bras de James sans toutefois le toucher.

    « On ne tourne jamais le dos à son ennemi… »

    Au lieu de prendre le couteau de ses mains, qui était pourtant si près d’être en sa possession elle agrippa son poignet pour l’attirer contre elle sur le lit. Sa tenue de combat ne pouvait empêcher ce qu’elle tentait de faire ou plutôt de défaire. La ceinture de son pantalon ne prit pas de temps à être déboucler par les mains habiles de la jeune femme qui avait un regard vide, mais surtout embrouillé. Que fessait-elle ? Était-ce de la folie ? Encore de la provocation ? Elle-même se posait ces questions, alors qu’elle tenta de voler quelques baisers à James.



Dernière édition par Missy Otehima le Mer 8 Sep - 2:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Shepard
    GHOST ♠ Vengeance is ruthless...

GHOST ♠ Vengeance is ruthless...
avatar

Messages : 318
Date d'inscription : 20/06/2010

Dossier Psychatrique
Age: 43
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: On est bien que chez soi ?... | PV Shepard   Ven 3 Sep - 1:06

La situation prenait une drôle de tournure. D'ailleurs pourquoi je posais cette question ? Alors que c’était moi qui était venu vers elle pour lui mener la vie dure. Mais elle n'avait pas gagnée car elle venait juste de me déstabiliser à peine avec un physique presque parfait. Elle se couvrit la poitrine avec le reste de sa chemise et elle émit un léger rire d’amusement et me regarda.

« Je crois que c’est à moi de te poser cette question. »

Je la regardais droit dans les yeux, les miens étant froncés et mon visage n'affichait que de la haine. J'ajoutais violemment tout en haussant le ton.

« Je t'en ai posée une, alors réponds salope ! »

Elle se releva doucement, s’appuyant sur le lit, mais ne réussit qu’à s’y assoir. La douleur s’amplifiait étrangement, mais elle put la contenir. Un regard vers James.

« Allez ! Termine ce que tu as commencé… »

«Tu ne vas pas aimer la suite, ma belle.... »

Missy enleva son dernier sous-vêtements de sous sa jupe et le lança sur mon épaule. Je pris sa culotte et le jeta. Elle me cherchait. Je crois bien qu'elle me voulait dans son lit. Hors de question cependant. Elle se passa une main contre ses lèvres pour enlever le filer de sang qui y coulait et alla rejoindre mon bras sans toutefois le toucher.

« On ne tourne jamais le dos à son ennemi… »

Alors, elle agrippa mon poignet pour m’attirer contre elle sur le lit et je ne pouvais pas y résister. Ma tenue de combat ne put empêcher ce qu’elle tentait de faire ou plutôt de défaire. La ceinture de mon pantalon ne prit pas de temps à être débouclée par les mains habiles de la jeune femme qui tentais de me voler quelques baisers. Au début je lui mis une baffe avant de me jeter sur ses lèvres et d'enlever ce morceau de tissu qui cachait sa délicieuse petite poitrine. Tout en lui palpant un sein et jouant avec son téton, je l'embrassais un peu trop passionnément selon moi.

_________________


Revenge is like a ghost. It takes over every man it touches.
It's thirst cannot be quenched, until the last man standing has fallen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Missy Otehima
Miss Death | <3 The dead cannot die
Miss Death |
avatar

Messages : 313
Date d'inscription : 20/07/2010

Dossier Psychatrique
Age: 25
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: On est bien que chez soi ?... | PV Shepard   Mar 7 Sep - 2:20

    Recevoir le dernier coup de poing, avait déboussolé quelques instant Missy avant que James ne se laisse faire et répondre à ses baisers tout en profitant de son buste mise à nu. Ses mains continuaient à défaire la ceinture qui finirent par cédé et s’occupa par la suite de son pantalon. Les baisers que Shepard lui offrait était trop passionné à son goût, ne désirant aucunement ce genre d’étreinte, elle se fit plus vorace et se mit à mordiller ses lèvres, sa langue, quelques fois trop fort, mais attentionnel. Son membre était maintenant dans sa main après avoir défait son pantalon, sans désir quelconque de lui retirer d’autre morceau de vêtement et surtout ne voulant que profiter d’un coït.

    Ses cuisses autour de la taille de James, elle rompit le baiser et d’un regard vide, d’un air étrangement neutre, elle le regarda longuement. Puis lentement, elle laissa entrer en elle le membre de son compagnon et les soupirs d’aise sortir naturellement, le visage de Missy prit un air exclamant l’intensité qu’elle ressentait en sentant James s’unir à elle sous un gémissement. Elle reprit un baiser plus langoureuse, mais en gardant en tête qu’elle n’hésitera pas à reprendre une étreinte violente lorsque l’euphorie du moment sera passé. À cette instant, elle laissa à son agresseur adouci de prendre en charger les va et vient, étant donner qu’il l’a dominait en se retrouvant au dessus d’elle.


    « Vas-y… »

    Une sorte de signal qui sortit dans un nouveau gémissement. Ses mains s’était laissés tomber contre le lit, ne laissant que seul contact pour les caresses leurs lèvres, sa poitrine ouvert aux mains de James et le coït. Une idée bien incrusté derrière la tête de la jeune femme s’était de s’emparer de l’arme de son ennemi, peut-être lacéré un peu son jolie visage, mais pour l’instant, elle prit le temps de jouir de ce nouveau contact qu’étais des plus érotiques et charnel.

    « Tu n’auras aucune autre occasion pour profiter de mon corps à part en ce moment. »

    Un sourire mesquin, c’était pour le provoquer et surtout lui faire comprendre qu’il pouvait y goûter autant qu’il le voulait…



Dernière édition par Missy Otehima le Mer 8 Sep - 2:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Shepard
    GHOST ♠ Vengeance is ruthless...

GHOST ♠ Vengeance is ruthless...
avatar

Messages : 318
Date d'inscription : 20/06/2010

Dossier Psychatrique
Age: 43
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: On est bien que chez soi ?... | PV Shepard   Mer 8 Sep - 1:40

« Vas-y… »

Ca c'était le signal qui s'ouvrit dans un nouveau gémissement de sa part tandis que je la pénétrais encore plus violemment qu'avant. Ses mains s’étaient alors laissés tomber contre le lit, pourtant elle ne me laissait que ses lèvres, sa poitrine et l'orgasme imminent. Apparemment, elle devait prendre le temps de goûter à ce contact des plus charnels et des plus érotiques. Mais pour moi, s'en était déjà de trop.

« Tu n’auras aucune autre occasion pour profiter de mon corps à part en ce moment. »

Encore une de ses provocations à la mords-moi-le-noeud, mais j'y résisterais. Je me retirais d'elle et au même moment, une de ses mains passa dans mon dos, et je vis un éclat métallique passer devant mes yeux. Missy tenta de me mettre un coup de couteau au visage mais je déviais son coup en lui prenant la main violemment. Malheureusement pour elle, en tentant de dévier son coup, ma lame vint se planter dans son ventre. J'eus sur le coup un visage d'homme qui avait pitié et était désolé, mais au fond, elle l'avait cherchée. Et ce visage fut remplacé par un sourire sadique. Je remis mon pantalon.

« Et toi tu n'auras plus aucune occasion de m'avoir dans ton lit, salope. »

je lui dis cela tout en mettant la main sur le manche de mon poignard, enfonçant plus la lame dans sa chair. Le sang coulait sur son ventre. Je fis ressortir la lame sans douceur.

« Pas de bol on dirait. Tu as voulue me blesser, je t'ai blessée à la place. Et maintenant tu vas gémir....de souffrance ! »

Toujours avec le poignard en main, je lui fis une profonde entaille à la cuisse droite puis m'attaqua à la gauche, avant de planter ma lame dans la lacération. Je fis tourner la lame dans la plaie pour la faire hurler et y prit un plaisir fou à la faire souffrir. Puis je lui entaillais le ventre avant de l'attraper et de la retourner sur le ventre. Je lui mis un coup de couteau dans le bas du dos.

« Ca aussi tu aimes ? Tu es une folle et je vais te ramener à la réalité. »

_________________


Revenge is like a ghost. It takes over every man it touches.
It's thirst cannot be quenched, until the last man standing has fallen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Missy Otehima
Miss Death | <3 The dead cannot die
Miss Death |
avatar

Messages : 313
Date d'inscription : 20/07/2010

Dossier Psychatrique
Age: 25
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: On est bien que chez soi ?... | PV Shepard   Jeu 9 Sep - 22:27

Malheureusement pour Missy, ce ne fut pas le moment favorable pour osée prendre le couteau de son agresseur. Déjà qu’il l’attrapa violement par la main et dans une scène ironique, elle reçu la lame dans le ventre, lui arrachant un gémissement de douleur. Elle était maintenant faible et ne voulait plus résisté. Voilà qu’elle allait mourir des mains de cet homme dont les vulgarités ne cessaient de sortir de sa bouche, traitant la jeune femme de salope… Comme si ça allait lui faire autant plus mal. Elle fit le vide autour d’elle. Dorénavant seule existait la lame qui tournait dans sa chair, qui lui arracha un cri de souffrance. Le sang qui émanait d’elle était abondante, aucune chance de survie…

C’était à peine si elle sentit la lacération qui fut un effleurement à côté de ce qu’on venait de lui faire. Ce qui aurait du être une simple torture était devenu un meurtre. Au moins, Shepard pouvait se réjouir d’avoir eu un Makarov de plus. Ce n’était plus la peine que Missy tente quoique ce soit, car c’était lui qui tenait les armes. Les mots lui semblaient embrouiller, mais elle entendait très bien. Probablement que son cerveau ne voulait plus rien entendre venant de Shepard. Elle voulait qu’il s’en aille et la laisse tranquille pour le reste des minutes qui lui restaient. Les mots qu’il ajoutait l’épuisaient à tel point qu’elle aurait aimé mourir à l’instant.


« Tu m’as tués… S’il te plait, fiche le camp maintenant.

Missy était ce genre de femme préférant être cynique que vulgaire, propre que barbare, mais ça restait une femme qu’on risque de rendre folle durant une séance de torture, surtout avec sa manie de toujours vouloir paraître parfaite, à son meilleur. Son regard vitreux donnait l’impression qu’elle était partit, mais son cœur battait toujours, mais faiblement. Avec le reste de force qui lui restait, ses mains molles tiraient le bout de tissus pour caché sa poitrine en sang et replaça également sa jupe le tout péniblement, ne faisant qu’étendre le sang partout sur elle. Mais au moins se disait-elle, elle sera couvert de tissus. Alors que son cœur fit retentir les derniers battements de son cœur, elle se laissa aller vers l’au-delà…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Shepard
    GHOST ♠ Vengeance is ruthless...

GHOST ♠ Vengeance is ruthless...
avatar

Messages : 318
Date d'inscription : 20/06/2010

Dossier Psychatrique
Age: 43
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: On est bien que chez soi ?... | PV Shepard   Mer 29 Sep - 0:14

A ce moment présent, ce qui devait être une torture était devenu un meurtre. Elle eut beaucoup de mal à prononcer les mots qui l'épuisèrent.

« Tu m’as tués… S’il te plait, fiche le camp maintenant.

Elle voulait rester seule pour le peu de temps qui lui restait à vivre. Et j'allais lui l'accorder. Je voulais aussi qu'elle vive encore un moment. Je fouillais sa chambre à la recherche de son portable et quand je le trouvais, je cherchais le numéro de Natalya Makarov pour l'appeler. Je lançais l'appel pendant que Missy partait tout doucement vers les limbes. Je m'approchais d'elle et vit ses yeux devenus vitreux donnant l'impression qu'elle était partie sauf qu'elle respirait encore et ses mains molles tiraient le bout de tissus pour caché sa poitrine en sang et replaça également sa jupe le tout péniblement, ne faisant qu’étendre le sang partout sur elle. Natalya me répondit.

- Bonsoir Madame Makarov, James Shepard. Je vous appelle pour vous dire de venir impérativement chez Missy Otehima.....car elle est en train de mourrir....

Je raccrochais et posa le téléphone sur la table de chevet. Avec regrets, je m'approchais de Missy et lui caressa la joue avant de l'embrasser sur les lèvres.

- Fais moi juste un plaisir....ne meurs pas tout de suite. Natalya arrive...elle vient te sauver la vie.

Voir Missy dans cet état me labourait le coeur mais c'était ainsi. Et ce fut dans cet état d'esprit que je quittais la maison.

--------------- Fin du topic pour moi ---------------

_________________


Revenge is like a ghost. It takes over every man it touches.
It's thirst cannot be quenched, until the last man standing has fallen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: On est bien que chez soi ?... | PV Shepard   Dim 3 Oct - 19:10


Il était tard ce soir là, Natalya était encore au bureau, un dossier avait demandé plus de temps que prévu et il fallait absolument qu'il soit bouclé ce soir. Il n'y avait plus personne, excepté Nikolaï qui ne partait jamais tant que la jeune femme n'avait pas quittée son bureau. Natalya venait à peine de fermer le dossier quand son téléphone sonna. Elle répondit d'une voix fatiguée. Elle ne s'attendait surement pas à ca!

- Bonsoir Madame Makarov, James Shepard. Je vous appelle pour vous dire de venir impérativement chez Missy Otehima.....car elle est en train de mourir....

Natalya ne répliqua pas, elle ne connaissait que trop cette voix au bout du fil, Shepard. Et elle savait qu'il ne mentait pas, il fallait absolument qu'elle y aille avant qu'il ne soit trop tard. Elle attrapa sa veste et son sac et se dépêchait de quitter son bureau. Elle dit à Nikolaï qu'elle s'en allait en lui posant un baiser sur la joue, sans pour autant lui dire la raison de son départ. Tout en prenant l'ascenseur, elle appela l'accueil pour que sa voiture soit prête dès qu'elle serait en bas. Elle sortit de l'ascenseur et monta dans sa voiture en moins d'une minute. Elle mit les gaz en direction de chez Missy, soit de l'autre côté de la ville. Natalya n'avait jamais été prudente, Vladimir ne lui avait que trop répété d'aller moins vite mais aujourd'hui c'était une urgence. peu lui importait les feu rouges et les priorités, elle ne s'arrêtait pas et plusieurs voitures se rentrèrent dedans après son passage. Mais c'était le dernier de ses problèmes. Plus que quelques minutes et elle serait chez Missy.

Comme prévu elle arriva trois minutes plus tard, elle descendit rapidement de voiture et se précipita dans l'immeuble. Elle prit les escaliers, l'ascenseur était trop long. Courir en talons n'était pas vraiment très pratique mais elle était presque arrivée.J'entrais dans l'appartement plongé dans le noir. Mais la lumière qui passait pas la fenêtre éclairait le corps de la jeune femme. Elle était dans un état, à moitié nue, pleine de sang. Natalya imaginait ce qui s'était passé et ne voulait pas y penser. Son premier reflexe fut d'appeler les secours. Une fois le téléphone raccroché, elle entoura la jeune femme dans une couverture. Elle prit sa main.

- Missy...C'est Natalya. Tu m'entends? Je t'en prie bats- toi! les secours seront bientôt là!
Revenir en haut Aller en bas
Missy Otehima
Miss Death | <3 The dead cannot die
Miss Death |
avatar

Messages : 313
Date d'inscription : 20/07/2010

Dossier Psychatrique
Age: 25
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: On est bien que chez soi ?... | PV Shepard   Dim 24 Oct - 2:39

    Les lèvres chaudes qui touchèrent les siennes vinrent en quelque sorte lui donner un peu de force pour tenir. Missy tendit doucement les lèvres pour un baiser plus prononcé et lui donner en même temps un signe de vie. Sauf qu’elle avait l’impression que c’était trop tard, qu’elle allait se vider de son sang et mourir. Les derniers mots de James qui lui demandait de rester en vie lui semblaient irréels et semblait impossible. Pourquoi voulait-il qu’elle reste en vie ? Cette question plana quelque secondes dans sa tête avant de se dire qu’il voulait simplement continuer à la faire souffrir. L’épuisement qu’elle avait accumulé lui murmurait de se laisser mourir et cesser de souffrir.

    Mais une voix l’interpella, accompagner d’une main qui vint serrer la tienne. Le temps semblait avoir passé vite, sans qu’elle s’en rende compte. Cette voix, elle l’a reconnu, sauf que ces dires lui étaient vagues. Elle ouvrit ses yeux et vit Natalya. Elle avait l’impression qu’elle avait apparu immédiatement après l’arrivé de James. Un petit sourire manifesta sur ses lèvres alors qu’elle tentait toujours de bien paraître.


    « Natalya ! Quelle belle surprise… »

    Les paroles de Natalya étaient revenues comme par surprise, tout naturellement en même temps que sa volonté de survie. En répondant ainsi, elle démontrait un nouveau signe de vie. Elle avait hâte que les secours arrivent… Décidée à continuer à rester en vie, elle voulait se venger de James. Il l’avait mis dans ce tel état, enivré par la folie et légèrement frustrée de n’avoir pu conclure l’acte… Elle était cependant désolée pour lui, car la jeune femme était déterminée à le faire souffrir à son tour… Pour l’instant, elle regarda Natalya et sa voix faible essaya de lui expliquer ce qui s’était passé, mais elle ne faisait que s’épuiser encore plus.

    « J’ai reçu la visite d’un vrai trou de cul… »

    En attendant les secours, elle tentait de lui parler, mais tout ce qu’elle pouvait faire c’est d’écouter sa consœur Makarov qui avait réussit par un seul touché et d’une simple phrase à la réanimer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shayne Grant
Jabberwock ♣ We can ignore the reality not the memories
Jabberwock ♣ We can ignore the reality not the memories
avatar

Messages : 6263
Date d'inscription : 10/06/2010

Dossier Psychatrique
Age: 32 ans
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: On est bien que chez soi ?... | PV Shepard   Mer 29 Déc - 20:37

Ou en êtes vous ?
Le sujet est t'il finit ? Si oui, merci de me l'indiquer que je puisse le verrouiller !

_________________

Pour que le passé devienne demain,
Que ton souffle caresse mon cou,
Que nos mains se joignent de nouveau,
Que tes lèvres frôlent les miennes,
Afin que notre amour perdu renaisse
Et que les mauvais souvenir disparaisse dans les ténèbres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shayne Grant
Jabberwock ♣ We can ignore the reality not the memories
Jabberwock ♣ We can ignore the reality not the memories
avatar

Messages : 6263
Date d'inscription : 10/06/2010

Dossier Psychatrique
Age: 32 ans
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: On est bien que chez soi ?... | PV Shepard   Lun 16 Mai - 0:02

RP Clos

_________________

Pour que le passé devienne demain,
Que ton souffle caresse mon cou,
Que nos mains se joignent de nouveau,
Que tes lèvres frôlent les miennes,
Afin que notre amour perdu renaisse
Et que les mauvais souvenir disparaisse dans les ténèbres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On est bien que chez soi ?... | PV Shepard   

Revenir en haut Aller en bas
 
On est bien que chez soi ?... | PV Shepard
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une visite bien crapuleuse chez Drayken Olmir [JonasMistgun]
» Chacun chez soi et les hippopotames seront bien gardés. | misha
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!
» Une soirée bien arrosée. (Terminé)
» Chez les gens on ne voit que deux choses : ce qu’on veut y voir et ce qu’ils veulent bien nous montrer.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seven Sins City :: Archives RP-
Sauter vers: