Partagez | 
 

 Hold your breath and count to ten [PV Vesper]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shayne Grant
Jabberwock ♣ We can ignore the reality not the memories
Jabberwock ♣ We can ignore the reality not the memories
avatar

Messages : 6263
Date d'inscription : 10/06/2010

Dossier Psychatrique
Age: 32 ans
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Hold your breath and count to ten [PV Vesper]   Ven 14 Jan - 1:06

Hold your breath and count to ten


With
Vesper and Shayne

Le groupe de Shayne avait aujourd'hui pour mission de se rendre à la centrale pour y assurer la sécurité. En gros, ils étaient la bas pour surveiller les alentours. La logique voudrait que ce ne soit pas les militaires qui s'occupent de ça, mais à Seven Sins City ce n'est pas le cas. Une simple société privé se serait prendre de trop grand risque. La centrale et nucléaire et tout le monde sait que de mauvaise "âme" traine dans cette ville. Un fou pourrait très bien avoir l'idée lumineuse de venir pour tout faire péter ou quelque chose dans se goût là. C'est pour ça que le gouvernement ne prenait pas plus de risque en envoyant les militaires pour assurer la garde de ce lieu à haut risque. La Shadow Company n'a pas à être affecté à ce poste là, mais exceptionnellement, c'est eux qui le ferrait aujourd'hui. Les soldats habituelle ayant tous eux le droit à une journée de formation sur les risques nucléaire. Ça pourrait paraitre inutile comme ça, mais quand on travail tout les jours à coté d'un immense réacteur gardé derrière des murs épais, c'est tout de même bien de savoir quoi faire au cas ou. Le Lieutenant Colonel sait que si il y a un problème à la central, que le réacteur à une fuite, ou que la centrale se fait attaquer, les militaires ne pourront pas faire grand chose. Ils ne sont pas formés pour réparer une fuite et se prendre des radiations dans la"gueule". Leur rôle est uniquement d'assurer la protection, de s'assurer à ce qu'aucune personne non autorisé pénètre dans le périmètre de sécurité. Il faut savoir que les gars qui font la sécurité d'Héphaïstos sont lourdement armée et qu'ils ne rigoles pas. Ils savent que si des gens prennent le contrôle de ce lieu, ça peut être la fin d'une partie du pays.

Le soldat était dans le petit bâtiment à coté du parking ou pouvait rester les soldats entre deux patrouilles. Il était assit sur une chaise et regardé le plafond d'un air abruti. La surveillance c'est vraiment pas son truc. Il n'y a rien de plus chiant que ça. Parfois, Shayne ce demande si James n'a pas fait exprès d'envoyer son équipe ici histoire de le punir pour ce qui c'est passé au Nyx l'autre soir. La petite "dispute" entre Alona et lui, c'était plus de l'ordre amical et comique. Mais le Général, semblait vraiment ne pas avoir apprécié plus que ça. Il soupira et regarda les écrans qui se trouvait à sa droite, un tas de petit écran, les uns sur les autres, qui montraient ce que les caméras filmaient. Encore une fois il soupira, mais ce soupire ressembla à un bruit de cheval. Pour décontracter un peu son cou, il passa sa main sur celui ci tout en le penchant à droite et à gauche ce qui le fit craquer. C'est fou, il avait l'impression d'être au bord du suicide, foutu mission de surveillance à deux balles... Il posa ses pieds sur le bureau, l'air décontracté, mais précipitamment, il les retira. Son regard attiré par l'un des écrans. Il s'approcha de celui ci pour mieux voir. En dehors de la zone sécurisé, il y avait du mouvement. Ce n'était peut être rien, mais il avait un mauvais pré-sentiment, et les pré-sentiment c'est tout sauf bon. Deux gros 4x4 noir aux vitres teintés venez de passer. Il n'avait fait que passer, mais c'était louche. La route principale et plus loin, et la même route qu'ils ont empruntés ne mène nul part. Du moins, elle part dans des bois. Finalement, il se remit au fond de sa chaise et fit craquer son dos tout en baillant. Une caméra attira encore son attention, cette fois ci car elle n'émettait plus que de la neige. Bon sang, ça sent mauvais dans l'air ! Heureusement pour lui, il peut toujours se servir d'une autre caméras pour voir un autre angle de ce que film la caméra HS. Au lieu de voir un soldat debout en train de patrouiller, celui ci était allongé sur le sol, complétement inerte.

Shayne bondit de sa chaise et attrapa son arme posé contre le mur. Il appuya immédiatement sur un bouton rouge qui déclencha une sorte d'alarme à l'extérieur. Il se saisit par la suite de sa radio pour envoyer un message à ses hommes.

-Alerte ! Nous sommes attaqués ! Alerte ! Je répète on se fait attaquer ! Ceci n'est pas un exercice. Le nombre d'ennemie et pour le moment inconnu. Mais il est probable que des snipers ce cachent en dehors du complexe. Tenez vos positions à couvert, et attendez les ordres !

Avant de sortir du petit bâtiment, il ajusta son gilet par balle et vérifia son chargeur. Tout était ok. Enfin, il mit le nez dehors. C'est là, qu'il vit au loin un gros camion arriver et s'arrêter devant l'immense grille blindé de la centrale. Des hommes armés sortirent du camion et commencèrent à tirer en direction de Shayne. Il eut tout juste le temps de courir et de se laisser glisser au sol derrière un mur de sac de sable. C'était vraiment la merde, c'était une véritable embuscade, et il entendit le bruit d'un autre camion arriver. C'était une véritable armée qui était en train de leur tomber dessus.

_________________

Pour que le passé devienne demain,
Que ton souffle caresse mon cou,
Que nos mains se joignent de nouveau,
Que tes lèvres frôlent les miennes,
Afin que notre amour perdu renaisse
Et que les mauvais souvenir disparaisse dans les ténèbres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Hold your breath and count to ten [PV Vesper]   Dim 30 Jan - 23:36

Aujourd'hui, Vesper était en mission à la centrale nucléaire. Autant dire que ce genre de mission ne l'enchantait que partiellement. Surveiller ce complexe nucléaire, même si cela était inconditionnellement nécessaire à la survie de cette ville, ça n'en était pas moins ennuyant, pour rester polie. Elle aimait l'action, les fusillades, le sang qui gicle, les ennemis qui tombent, bref, ce genre de truc quoi. Surveiller... Sa mission consistait avec un certains nombres de ses coéquipiers à faire des allers et venues autour de la centrale, afin d'éviter toutes intrusions. Vêtue de son gilet par balles, et de plusieurs armes à sa disposition, dont un glock glissé dans son holster d'épaule, des fumigènes sur le côté droit de sa ceinture, un couteau sur sa cuisse gauche, un berreta sur le côté gauche de sa ceinture et enfin un fusil d'assaut, elle sillonnait les allées qui entouraient la centrale avec un regard aussi vif qu'un aigle. Mais rien. Rien à l'horizon. Même les oiseaux fermaient leur becs. Et pendant qu'eux faisaient le piquet dehors, leur chef d'équipe , le colonel Grant, devait se la couler douce sur son siège à mater les vidéos de surveillances. Il devait s'emmerder sévère aussi, connaissant le tempérament de l'homme.

Le temps passait et il ne se passait rien, Vesper relâcha quelque peu son attention et commença à déconner et à parler avec ses coéquipiers, eux aussi avaient l'air de s'emmerder et ils ne demandaient qu'un peu d'action. Vesper n'était pas contre cette idée, mais, l'idée d'un assaut à la centrale l'enchantait moyennement en réalité. Un con serait bien foutu de la faire sauter cette foutue centrale, et Vesper ne voulait pas vraiment être dans le coin quand ca se produirait. Parce que, faut savoir que la centrale de Seven Sins City n'était pas la plus petite centrale du pays, oh que non...

Après plusieurs heures d'inaction totale, la radio de Vesper et de ses coéquipiers se mit à grésiller jusqu'à ce qu'on entende la voix du colonel Grant résonner à travers celle-ci. Il venait de nous annoncer que nous étions attaqués et que ce n'était pas un exercice. Vesper arma son arme fit signe à ses coéquipiers de se mettre à couvert et de se tenir aux aguets. Quant à elle, elle se dirigea vers un coin de la centrale qui donnait sur l'entrée principale de celle-ci accompagnée d'un des hommes de Grant. Ils se mirent à l'abri derrière un muret. Lorsque Vesper aperçut les blindés devant la grille elle ne put s'empêcher de s'exclamer :


"Et ba putain, moi qui pensait que la journée allait être emmerdante..."

Elle attrapa sa radio et s'exprima ainsi :

"En position, attendons les ordres."
Revenir en haut Aller en bas
Shayne Grant
Jabberwock ♣ We can ignore the reality not the memories
Jabberwock ♣ We can ignore the reality not the memories
avatar

Messages : 6263
Date d'inscription : 10/06/2010

Dossier Psychatrique
Age: 32 ans
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: Hold your breath and count to ten [PV Vesper]   Ven 4 Fév - 1:35

Quel pagaille, lui qui s'attendait à avoir une journée tranquille voila que ça allait être un foutoir sans nom. La centrale est l'un des lieux les plus gardés de la ville car c'est bien l'endroit le plus sensible. Si un fou s'amuse à la faire sauter, adieu Seven Sins City, mais également good bye à la moitié du pays sans compter les retomber nucléaire du au nuage radioactif qui traverserait certainement l'océan jusqu'au prochain continent. Oui, c'était vraiment une bombe à retardement cet endroit, c'est bien pour ça qu'il devait redoubler de vigilance et ne pas rigoler avec tout ça. Être à l'affut, il n'y avait que ça à faire. Shayne n'était pas très enchanté de devoir camper au pied de cette immense cheminé, peut être que les radiations passe à travers ces murs si épais. Et dans 10 ans peut être plus ou moins il aura un cancer, ou une truc tout aussi monstrueux. Cette idée malsaine le fit déglutir, il s'imaginait déjà avec une déformation des bijoux de famille ou une tête d'extra-terrestre. STOP ! L'imagination doit avoir des limites et la il faut y mettre de solide barrière car ça craint du boudin un max.

Le début de la fusillade l'avait forcé à se mettre à couvert. Il n'avait aucune idée de combien de personne était arrivé pour prendre d'assaut la centrale, mais il n'était surement pas que deux, et encore moins armée comme des fillettes. Il tenta de regarder par dessus le petit muret derrière lequel il s'était caché. Malheur, ils étaient au minimum une trentaine, tous n'était pas encore sortit du camion alors c'était plutôt difficile de mettre un nombre précis sur la force ennemie. Il appela ses hommes, ils devaient tous être en alerte. De son coté, il avait juste trois hommes, eux aussi à couvert, répliquant par moment de petite salve pour que leur attaquant n'avance pas de trop. Foutoir, c'est un putain de foutoir bordélique c'est histoire. Pourquoi il a fallut qu'on l'envoie lui ici. C'est peut être mieux, car les autres soldats habituelle ne font pas partit de la Shadow Company et la Shadow est une unité secrète surentrainé. Les soldats présent à coté de lui n'était pas membre de son unité, pas de la Shadow, mais s'était de bon soldat. Il reçu un message radio, d'autres hommes qui eux faisaient leur ronde ailleurs.


-Je veux cinq hommes à l'arrière qui patrouille, j'ai pas envie qu'un autre camion arrive par derrière et qu'on se fasse baiser. Les autres, rejoignaient moi à l'entré du complexe. On doit à tout prit empêcher ces types d'entrer à l'intérieur.


Pour le moment c'est tout ce qu'il pouvait faire. Le Lieutenant Colonel se mit légèrement à découvert et dégomma deux types qui commençait à avancer. Pour le moment, il ne pouvait pas crier victoire, car derrière il y avait encore un nombre très important d'ennemie qui allait eux aussi avancer. Cinq hommes protéger par des boucliers anti-émeute blindé avancé, et d'autres les suivaient protéger grâce au bouclier de leur collègue juste devant. Ça c'était mauvais, très mauvais, les balles ne pouvaient atteindre aucun d'eux. Jabbewock n'était pas vaincu, il prit une grenade, la dégoupilla et la lança le plus loin possible. L'explosion tua deux hommes aux boucliers, les autres étaient tombés à cause de la puissance de l'explosion. Ils battirent en retraite. Ils avaient surement d'autre plan.

-Bon sang ! Mais ou êtes vous ? On a besoin de renfort, on ne tiendra pas longtemps, hurla Shayne dans sa radio.

_________________

Pour que le passé devienne demain,
Que ton souffle caresse mon cou,
Que nos mains se joignent de nouveau,
Que tes lèvres frôlent les miennes,
Afin que notre amour perdu renaisse
Et que les mauvais souvenir disparaisse dans les ténèbres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shayne Grant
Jabberwock ♣ We can ignore the reality not the memories
Jabberwock ♣ We can ignore the reality not the memories
avatar

Messages : 6263
Date d'inscription : 10/06/2010

Dossier Psychatrique
Age: 32 ans
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: Hold your breath and count to ten [PV Vesper]   Mer 16 Mar - 1:22

Des nouvelles ?

_________________

Pour que le passé devienne demain,
Que ton souffle caresse mon cou,
Que nos mains se joignent de nouveau,
Que tes lèvres frôlent les miennes,
Afin que notre amour perdu renaisse
Et que les mauvais souvenir disparaisse dans les ténèbres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shayne Grant
Jabberwock ♣ We can ignore the reality not the memories
Jabberwock ♣ We can ignore the reality not the memories
avatar

Messages : 6263
Date d'inscription : 10/06/2010

Dossier Psychatrique
Age: 32 ans
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: Hold your breath and count to ten [PV Vesper]   Lun 16 Mai - 0:01

Compte supprimé, RP Clos

_________________

Pour que le passé devienne demain,
Que ton souffle caresse mon cou,
Que nos mains se joignent de nouveau,
Que tes lèvres frôlent les miennes,
Afin que notre amour perdu renaisse
Et que les mauvais souvenir disparaisse dans les ténèbres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hold your breath and count to ten [PV Vesper]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hold your breath and count to ten [PV Vesper]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» hold your breath and count to ten
» hold your breath and count to ten. (dominique)
» Hold your breath and count to ten #Sarah
» don't hold your breath. [/w. Talya]
» Ceili ~ I wouldn't hold my breath if I was you

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seven Sins City :: Archives RP-
Sauter vers: