Partagez | 
 

 Dans l'antre d'une Tsuchigumo [Ran]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tesla Miller
Ripoux
Ripoux
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 04/11/2010

Dossier Psychatrique
Age: 32 Ans
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Dans l'antre d'une Tsuchigumo [Ran]   Dim 27 Fév - 16:16

Cela faisait bien longtemps que le soleil s'était couché, d'ailleurs il s'apprêtait même à éclairer les murs des bâtiments sales et délabrés du ghetto de Bright Falls une nouvelle fois. Une nuit blanche de plus pour le capitaine Miller des forces de police de cette magnifique cité. Pour une fois elle avait réussi à joindre l'utile à l'agréable. L'utile parce qu'elle avait rendez-vous avec un de ses contacts dans une boite de nuit très prisée du secteur. Un gros coup se préparait et Tesla disposait d'information de premières mains, que du bénéfice pour son business privé, il ne restait plus qu'à trouver à qui vendre cette information qui valait un gros paquet d'oseilles, elle avait déjà choisi la couleur de la carrosserie de sa nouvelle voiture qu'elle se paierait avec cet argent, une corvette rouge vif, aussi exubérante qu'elle.

Pour ce qui est de l'agréable, il suffit de voir sa démarche incertaine et vacillante pour deviner que la belle afro-américaine n'est plus sobre. L'alcool a coulé a flot dans ce night-club et elle n'était pas en mesure de conduire, heureusement pour elle, son charmant informateur s'est généreusement porté volontaire pour la raccompagner chez elle. Cela se voyait comme le nez au milieu du visage que le charmant jeune homme ne comptait pas seulement la raccompagner à son domicile. Difficile de lui donner tort, Tesla avait sorti ses plus affriolants atours, une mini-jupe noire accompagnée d'un bustier beige qui dévoilait sa naissance de sein. Il faut ajouter à cela une paire de bas qui souligne ces belles jambes et une paire de talons aiguille. Pour résumer le tout de quoi faire tourner la tête de tous les males du coin.

Tout semblait aller pour le mieux, les deux jeunes gens se dirigeaient vers leur véhicule bien décidés à prolonger leur moment de plaisir. C'est alors qu'un groupe de quatre individus fit son apparition. Celui qui semblait être le leader prit la parole.

« Alors Dean, comme ca on prend du bon temps et on balance des informations aux flics ? »

Dean c'était le fameux informateur et rien qu'à voir son air affolé, on pouvait déduire qu'il craignait le sort que lui réservait ces hommes, apparemment il s'agissait de complices qu'il aurait tenté de flouer en vendant la mèche a Tesla. Quant à Tesla bien qu'elle était encore sous l'emprise de l'alcool, elle avait deviné que les choses allaient se corser et discrètement elle plongea sa main dans son sac pour en extraire son arme. Manœuvre qu'elle ne put réaliser un cinquième inconnu surgit derrière elle et l'assomma avec ce qui semblait être une matraque.

La dernière chose qu'elle entendit en touchant le bitume froid du parking de l'établissement fut une détonation d'armes à feu et le râle d'agonie de Dean. La policière était persuadée qu'à son tour elle serait exécutée et c'est avec cette certitude qu'elle sombra dans l'inconscience la tête imbibé de son propre sang.

Elle croyait mourir et pourtant, elle se réveille dans des draps en satin et nue. L'enfer n'est pas si mal que ca finalement ! Elle tenta de se lever pour examiner la pièce ou elle se trouva, quand elle fut prise d'un vertige et tomba lourdement contre le sol feutré de la pièce. Non, avec cette douleur qu'elle ressentait au niveau du crane, elle ne pouvait pas être morte, cela veut dire que quelqu'un l'avait tiré de ce mauvais pas, reste à savoir qui, pourquoi et surtout combien car les actes gratuits sont rares dans cette ville.

En parlant de bon samaritain, la policière percevait des bruits de pas, quelqu'un approchait, elle allait connaitre l'identité de son sauveur bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ran Otsumi
Mystérieuse Geisha Assassin apathique
Mystérieuse Geisha Assassin apathique
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 22/01/2011

Dossier Psychatrique
Age: 30 ans
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: Dans l'antre d'une Tsuchigumo [Ran]   Ven 4 Mar - 1:40

Un verre de temps en temps ça ne fait pas de mal. Toute seule ? C'était encore mieux. Un verre de martini avec 3 olives, rien de me pour se vider la tête. Tous ces hommes me répugnaient, autant dans le bar qu'à la maison de thé. Mais j'adore mon travail et afficher un visage hypocrite et souriant faisait parti des contraintes du métier. Les laisser me caresser la joue ou les mains aussi... Leurs mains rêches et sales. M'enfin, il y a une chose de positif avec les hommes... Je n'ai jamais à dépenser pour boire un verre. Rien que ce martini par exemple, il m'a été offert par le barman qui me jetait des coups d'œil insistant pendant toute la nuit. Lassant. Je regarde mon téléphone, 5h du matin. Il était l'heure de rentrer, la fatigue se faisait sentir et le barman allait bientôt finir son service. Bref, une fois mon verre vide, je me leva gracieusement et me dirigea vers la sortie. Mes mouvement était aussi fluide que le balancement de mon yukata. L'attitude d'un Geisha, il ne fallait jamais la quitter.

A peine, j'étais sortie qu'un courant d'air s'engouffra dans mes cheveux détachés. Le soleil commençait tout juste à ce lever. Pas loin il y avait de l'agitation, un racket ? Ce n'était pas mon genre de jouer les superhéros, mais ça piquait ma curiosité. Je suivais le bruit et arriva pile au moment où un homme assommait une jeune femme. Lâche ! Ça ne m'étonnait plus de voir un homme agir comme ça, mais ça m'énervait toujours autant. Je serra le poing et me glissa silencieusement derrière lui. Malheureusement j'étais trop loin, et le temps que j'arrive il avait déjà tiré sur l'homme qui suppliait à côté. Qu'importe, du moment qu'il ne la touche pas, elle ! Une fois derrière lui je lui attrapa la tête et lui brisa la nuque. Ses potes le regarda tomber au sol, la bouche grande ouverte. Ils levèrent tous en même temps la tête dans ma direction, prêt à m'attaquer. Oh non, il ne fallait pas qu'ils me regardent comme ça... Ça a le don de réveiller mon instant de prédateur. Mes proies, ils allaient devenir mes proies. Ils s'élancèrent tous en même temps, j'étais prête je les attendais avec un grand sourire au lèvre, mais quelque chose freina ma course... Du sang, la fille, elle saignait beaucoup trop de la tête. Dans un long soupir qui exprimait mon déception je sorti mon arme et les menaça:


- Vous avec 10 secondes pour vous enfouir, sinon vous finirez troué comme des passoires.

Ils n'avaientt pas l'air convaincus... J'afficha un regard menaçant, un sourire aux coins des lèvres et tira à leurs pieds. J'étouffa un rire lorsqu'ils dansèrent sur place et s'enfuirent apeurés. Je rangea mon arme et me précipita sur elle avant de l'examiner. La blessure n'était pas profonde, mais elle avait besoin de soin. Difficilement, mais surtout doucement je la mis sur mon dos et l'emmena dans ma chambre d'hôtel. Pourquoi pas l'hôpital ? Tout simplement car il était de l'autre bout de la ville et qu'avec quelqu'un qui perdait autant de sang sur le dos ce n'était pas une bonne idée. J'en avais pour 15min de marche et bientôt je rentra dans mon appartement et l'allongea dans mon futon. Je pratiqua les premiers soins, je lava la plaie, la désinfecta et lui fit quelques points de sutures avant de lui bander la tête. Puis je changea les draps, la déshabilla afin de laver ses vêtements et je fini par la laisser se reposer.

J'en profita pour aller prendre une douche. Une bonne douche et sentir bon, ça fait toujours du bien. En allant dans la salle de bain je buta sur son sac. La cross d'une arme dépassait. Elle pouvait se défendre finalement. Je m'agenouilla et regarda un peu plus attentivement le continue du sac. Un porte-monnaie, classique, son arme, un tazer, qui apparemment ne lui servait pas à grand chose vu que même entouré de mec elle ne le sortait pas. Mais ce qui capta le plus mon attention c'était sa plaque. Oui, une plaque, elle était flic. Qu'est ce qu'une fille faisait à 5h du matin dans un bar ? Ah moins que ce n'était pas à elle. M'enfin ce poser autant de question de servait à rien pour l'instant. Attendre qu'elle se réveille était la seule option. Donc, je me releva et prit une longue et agréable douche. Rien de me pour se détendre que l'eau chaud selon moi.

Je sortis de la douche, propre et détendu et retourna dans ma chambre. J'étais en serviette et mes yukatas était là bas. Sans un regard pour la flic couchée dans mon lit je me dirigea vers ma penderie. Elle devait surement dormir encore, il fallait juste que je m'habille sans bruit. Je laissa glisser ma serviette et enfila des sous vêtements noirs avant de prendre mon yukata bleu ciel et de le mettre. Je pris mes cheveux et fit un chignon rapide mais bien serrer pour dégager mon visage.
Un bruit me fit me tourner précipitamment. Elle était réveillée. Déjà ?


-Bonjour, ne vous agitez pas trop sinon votre tête va tourner.

Je m'agenouilla près d'elle et prit un air grave.

-Par contre pour votre ami je n'ai rien pu faire. Il doit être mort à l'heure qu'il est. Je suis désolée

J'afficha une mine désolée. Car c'était quand même un peu de ma faute, j'aurai du être plus rapide. M'enfin c'est le quotidien de sins city n'est ce pas ? Survivre. Ici, il n'y a pas vraiment d'espoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tesla Miller
Ripoux
Ripoux
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 04/11/2010

Dossier Psychatrique
Age: 32 Ans
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: Dans l'antre d'une Tsuchigumo [Ran]   Sam 5 Mar - 22:10

Son sauveur était une femme, une très belle femme, une asiatique, d'après l'habit qu'elle portait il semblerait qu'elle soit japonaise, à force de traiter avec des yakuza, on fini par reconnaitre les nippons, d'après leurs habits, leurs mimiques, leurs façons de parler. La belle femme n'avait même pas fini de mettre en garde Tesla qu'elle refit une tentative pour se remettre debout et comme on pouvait s'y attendre, ses jambes n'avaient pas encore la force de la soutenir, elles semblaient avoir la consistance du coton. Tesla refit une chute c'est alors que la belle asiatique lui apprit le sort de Dean et soudain les larmes lui vinrent aux yeux, ses nerfs semblaient avoir lâché.

Ce n'était pas la première fois que la policière échappe de peu à la mort, les deux cicatrices que pouvait sa sauveuse sur son abdomen le prouvait, cependant elle avait vraiment cru y passer cette fois.

« Ce n'était pas mon ami et il ne faut pas être désolé ce type était une ordure prêt à vendre sa mère pour une poignée de dollars. »

Le ton sec de sa voix était entrecoupé de sanglots, mais son esprit fonctionnait bien, aussi bien que pouvait lui permettre les affreuses migraines qui l'assaillaient. Instinctivement elle posa la main à l'endroit ou elle avait reçu le choc, la plaie avait été suturée avec une précision chirurgicale, mais qui était donc la femme qui était agenouillée à ses cotés.

« En tout cas merci, je suppose que je vous dois la vie. »

La voila maintenant débitrice d'une étrangère, avoir des dettes à Bright Falls est la pire connerie qu'on pouvait, surtout si on est un flic. Tesla regardait autour d'elle, son sac qui contenait son insigne et son arme ne se trouvait pas dans la pièce, soit il était resté sur les lieux de l'agression, soit son ange sauveur l'avait récupéré et surement en avait déjà exploré le contenu, mais pour le moment elle n'avait envie que d'une chose: sniffer un long rail de la coke qu'elle avait astucieusement dissimulé dans un tube de rouge a lèvre.

« Je m'appelle Tesla, Tesla Miller. »

Dit-elle en présentant sa main à la jeune japonaise. Ce n'était pas un geste de politesse, Tesla voulait juste recevoir de l'aide pour se relever, elle avait la tête qui tournait encore et la vision un peu trouble par moment. Ce qui intéressait l'afro-américaine était aussi de connaitre le nom de sa créancière, mais avant que son interlocutrice puisse répondre elle ajouta.

« Tu n'aurais pas quelque chose à boire, j'ai une migraine à m'arracher la tête. »

Curieux remède pour les céphalées, une aspirine et un verre d'eau auraient été plus adéquate, de même que des vêtements pour recouvrir son corps nu. Notez aussi le tutoiement plus caractéristique de son tempérament qu'elle venait d'utiliser, l'intrépide Tesla Miller était en train de se rétablir un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ran Otsumi
Mystérieuse Geisha Assassin apathique
Mystérieuse Geisha Assassin apathique
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 22/01/2011

Dossier Psychatrique
Age: 30 ans
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: Dans l'antre d'une Tsuchigumo [Ran]   Dim 24 Juil - 3:14

Je soupira et trempa une mini serviette que j'avais ramener de la salle de bain dans la bassine d'eau glacé que j'avais préparé un peu avant. J'attendis qu'elle s'imbibe d'eau, puis l'entortilla pour l’essorer avant de la lui poser sur le front. Je l'avais prévenue que si elle essayait de bouger sa tête allait tourner. De toute façon, l'être humain n'écoute jamais ce qu'on lui dit, n'est ce pas ?
Des larmes. Elle devait y tenir à son copain...


-« Ce n'était pas mon ami et il ne faut pas être désolé ce type était une ordure prêt à vendre sa mère pour une poignée de dollars. »

… Ou pas.
J'ai dit que j'étais désolée, mais je ne le pensais pas vraiment. C'est vrai que c'est une phrase que j'utilise à tord et à travers. Le fait que cette homme soit mort m'importe peu. Il faut être fort pour survivre dans cette ville, tuer ou ce faire tuer. C'est clair que sur ce coup il n'a pas eu de chance, de toute façon c'est un homme et tous les hommes méritent de souffrir sans exception. Il y avait juste une fois que je ne comprenais pas... Si cet homme était « une ordure » comme elle l'a si bien dit, pourquoi pleurait-elle ainsi ? La peur ? Sans doute. Il vaut mieux la laisser pleure, ça fait du bien... Il paraît.

« En tout cas merci, je suppose que je vous dois la vie. »

-Je suppose aussi, mais ça n'a pas d'importance pour l'instant. Je ne sais même pas pourquoi je vous ai sauvé. Je pense que vous devriez plutôt remercier votre bonne étoile.

Je leva la tête et regarda un instant dans le vide, les sourcils froncés afin de réfléchir. C'est vrai, pourquoi je l'avais sauvé ? D'habitude je serai passé devant sans rien faire excepter jeter un petit coup d’œil. Ce n'était pas une mission, ni un ordre, mais une initiative... Ça ne me ressemblait pas, ces hommes avaient sûrement dû m’agacer avec cette attitude lâche. Je vais sûrement devoir travailler encore un peu sur mon caractère impulsif, cela pourrait vraiment nuire à une de mes missions un jour. M'enfin, qu'une flic lui soit redevable, ça pouvait toujours servir.

« Je m'appelle Tesla, Tesla Miller


Cette présentation me fit redescendre sur terre. Je baissa de nouveau la tête et regarda cette fameuse "Tesla Miller ", ce nom me disait peut être quelque chose... ou pas. De toute façon, je n'ai jamais eu la mémoire des prénoms. Elle me tendit la main, cette coutume des américains de se tripoter à chaque présentation, je m'y ferai jamais. J’ignora donc ça main, les contactes physiques n'étaient pas vraiment le dada des japonais et ça m'allait très bien.

« Tu n'aurais pas quelque chose à boire, j'ai une migraine à m'arracher la tête. »

- J'ai préparé du thé à la marjolaine, ce n'est peut être pas ce que tu entends par "à boire" mais au moins tu n'auras plus mal à la tête et de toute façon c'est tout ce que j'ai ici.

Je me leva doucement et alla chercher la théière brûlante et les tasses que j'avais préparé dans la cuisine. Je ramena le tout sur un plateau et posa le contenue sur le sol devant le futon, puis je l'aida à se lever en faisant glisser ma main entre ses deux omoplates et en la poussant vers le haut lentement, après avoir récupérer la serviette sur son front bien sur. Je servis les deux tasses et lui tendis machinalement la sienne. C'était vraiment trop chaud, après avoir souffler pour que ça refroidisse plus vite je posa ma tasse et la fixa dans les yeux.

- Je suppose que sauver quelqu'un de la mort lui donne le droit de lui poser quelques questions et même si ce n'est pas le cas je m’octroie ce droit. Alors dites moi mademoiselle Tesla, êtes vous vraiment de la police ou vous vous promener avec une fausse plaque pour éviter qu'on vous embête ? Parce que si la plaque est fausse on ne peut pas dire que ça fonctionne vraiment vu votre état.

Par contre si la plaque est vrai, je n'aurai peut être pas du la ramener chez moi, mais ça c'est une tout autre histoire et cette jeune femme n'avait pas besoin de le savoir. Pour cette flic elle sera seulement qu'une Geisha ramener ici par la filière des bushido et travaillant dans un petit salon de thé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tesla Miller
Ripoux
Ripoux
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 04/11/2010

Dossier Psychatrique
Age: 32 Ans
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: Dans l'antre d'une Tsuchigumo [Ran]   Sam 30 Juil - 19:26

La sauveuse avait faux sur au moins deux points :

Le premier c'est que Tesla demandait à boire, elle espérait avoir un retour un verre rempli d'un liquide titrant au moins dans les trente pourcent d'alcool, pas une mixture pour hippie à tendance new âge. Du thé à la marjolaine ! La policière arqua d'un sourcil en prenant soigneusement la tasse que la jeune asiatique lui présenta, au moins la boisson dégageait un agréable arome, mais c'était du thé et franchement la capitaine de police n'avait pas vraiment envie d'en boire, elle concédait juste à prendre quelques gorgées, pour ne pas trop froisser la susceptibilité de la jeune femme.

Le deuxième, c'était qu'avec Tesla rien n'était dû, donc la supposition de la japonaise était fausse, ce n'est pas parce qu'elle venait de la sauver que la sulfureuse policière allait chanter la chansonnette, elle allait devoir user de moyen de persuasion plus rémunérateur pour obtenir des informations de la part de Tess.

« AH ! Je vois qu'on a fouillé mon sac à main, curieux reflexe pour quelqu'un qui n'a pas appelé les secours et qui a préféré me ramener chez elle, aurais-tu des choses à te reprocher, ma belle ?»

Cette réponse inquisitrice devrait éclairer la nippone sur la profession de Tesla. A sa manière elle venait de confirmer son statut de policier et aussi sa mauvaise manie à foutre son nez où il ne faut pas. Il ne restait plus qu'un secret à découvrir à savoir que Tesla était une fliquette à louer ou plus vulgairement une ripoux, heureusement cela n'était pas affiché sur sa tête.

Tesla marqua une petite pause pour porter à ses lèvres la boisson chaude que lui avait proposée son hôtesse. Elle soupira de surprise, tant le thé était bon, infusé à point, elle sentait à peine l'amertume caractéristique du breuvage agresser ses papilles gustatives, c'était une alchimie parfaite de gout et d'arome. Le large sourire des lèvres pulpeuses de l'afro-américaine était adressé à la japonaise en guise d'approbation.

« C'est que c'est bon ! »

Mais le compliment n'était qu'un prélude à l'averse de question que comptait lui poser la curieuse Tesla.

« On va dire que vu que tu m'as sauvé la vie je ne t'embêterais pas trop. »

Un petit clin d'œil complice puis un air faussement étonné.

« Mais j'y pense comment une jeune fille comme toi a réussi à me tirer de l'embarras et surtout qu'elle est le nom du propriétaire de ce joli minois. »

Tesla avait peut-être été inconsciente longtemps, mais elle n'avait pas perdu la mémoire. Les lascars du parking étaient du genre déterminé et ce n'était pas la présence de témoin qui les aurait gênés, mais une balle ou un autre objet étranger planté dans leur carcasse oui. Sa sauveuse aurait-elle un autre don que celui de préparer un excellent thé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans l'antre d'une Tsuchigumo [Ran]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans l'antre d'une Tsuchigumo [Ran]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Evenement de Raid - Dans l'antre d'Ifrit - du 17/03 au 31/03
» Dans l'antre de la Dame d'Esgaroth
» Hector de Valois, oserez-vous pénétrer dans l'antre du diable ?
» (-18)( Mission de classe D ) Dans l'antre du diable...
» [WIP] Dans l'Antre d'Arachné

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seven Sins City :: Archives RP-
Sauter vers: