Partagez | 
 

 Night Terror feat. Maeva and Isaac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vladimir Makarov
Chef de la Mafia Russe
Chef de la Mafia Russe
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 10/06/2011

MessageSujet: Night Terror feat. Maeva and Isaac   Mer 22 Juin - 3:10

Belle soirée pour travailler n'est ce pas ? Vladimir Makarov l'était en tout cas et avait envie de mettre les mains dans le cambouis pour une fois. Il avait intercepté un message via un de ses hommes qui était posté à la réception de l'hôtel Hypnos. Apparemment Isaac Carter avait donné rendez-vous à Maeva pour une raison inconnue et avait réservé la chambre qui portait le numéro 329. Vladimir était entré dans cette même chambre grâce à un passe-partout donné par son gars et s'était mis en place dans l'appartement caché dans la penderie, attendant juste Maeva pour laisser une surprise à celui qui viendrait peu après.

Il n'attendait pas longtemps avant d'entendre tourner la clé dans la serrure et de voir une magnifique jeune femme entrer dans la chambre qui était habillée de façon très sexy. Son envoutante beauté ne m'attirait pas, Natalya était encore plus belle. J'armais mon Sig Sauer P226R, vissa le silencieux sur le canon, vérifia si mon couteau était là placé dans mon gilet tactique pare-balles et mit la cagoule sur ma tête. Je pris une lente respiration avant de sortir de la penderie et de me jeter sur elle et la pousser vers le lit ou je lui braquais mon arme sur la poitrine en plein coeur tout en la prenant à la gorge de l'autre main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maeva B. Haîtzbati
Soldat
Soldat
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 27/05/2011

Dossier Psychatrique
Age:
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: Night Terror feat. Maeva and Isaac   Sam 25 Juin - 6:06

L'air était humide, la maison avait un atmosphère de tristesse causé par la température de l'extérieur. Sans lumière allumer, on aurait dit qu'aucune vie n'existait dans la maison, comme si elle était abandonner à se monde si grand et vaste. Les fines gouttes de pluie tombais sur les vitres de la maison. Atterrissant sur la surface, elle glissait sur son long créant aussitôt de la fraîcheur à l'intérieur. Elles achevaient leur chemin sur le rebord où déjà nombreuse débordait pour terminé leur décente dans les herbes mouillés par cette journée déjà achevé. Assise sur le sofa je réfléchissais. Perdu dans mon esprit devant la télévision allumé. Rien était très intéressant et de toute façon je n'avais envie de rien. Mes cheveux bouclées naturellement retombait sur ma peau cuivré. Assise mes genoux sur ma poitrine je pensais à tous ce qui m'était arrivé. Je remontais ma couverture sur mes épaules car ma robe de nuit ne me réchauffais pas vraiment.

J'entendais encore les vois de mes agresseurs, à la force que j'avais utilisé pour me dégager, me débattre et surtout pour survivre. Je ressentais encore la douleur de mes blessures disparut. Mais même si une blessure cicatrise, disparaît sur la peau, le mal reste tout de même sur la mémoire. Comment oublier une étape aussi traumatisante? Comment réglé cela et surtout comment expliquer à sa fréquentation qu'elle n'est pas prête encore? … Avant l'accident, elle l'avait rencontré à un café. Pendant 5 mois ils se sont fréquenté jusqu'à ce qu'elle se fasse sauvagement attaquer, menotté et violé pendant 3 jours! Elle avait eu de la chance, car l'état dans lequel elle était quand les secours sont arrivé était vraiment pitoyable. Plus de 4 mois avais passer, mais Maeva ne se sentait pas totalement prête à partager sa vie avec cet homme. Natan était un homme super, très patient, intelligent et tendre, mais quelque chose manquait. Oui, il avait beaucoup d'argent, il était un bon amant... Il manquait quelque chose malgré tout. Mais quoi?...

La nuit passer, ils ont couché ensemble, la première fois depuis son agression, mais elle sait mise à pleuré quand il fut endormie. Elle n'était pas prête, pas encore. Où c'était peut-être lui qui la rendait pas prête?...


-----------

Je me retrouvais dans ma super Lambourghini reventon noir, cadeau de mon père adoptif, mon oncle en réalité qui avait bien de l'argent grâce à ces compagnies révolutionnaire. Pleurant ma vie par la soirée désagréable que j'avais passé au restaurent. Natan n'était pas vraiment ce que je pensais, il m'aimait bien, mais m'avait brusquement brisé le cœur en découvrant deux autres femmes qu'il fréquentait. J'avais appelé mon meilleur ami à la suite de cela et il n'avait donner rendez-vous à mon hôtel préférer dans la région. Là où n se donnait rendez-vous à chaque fois quand un de nous deux allais mal... Et en plus, la piscine était chauffé, le massage comprit et un restaurent chic et magnifique où servait des vins incroyable était ouvert 24heures sur 24!

Arrivant dans l'hôtel, triste, je me retenais de pleuré à chaude larmes devant la réceptionniste qui semblait avoir devenir ma tristesse. En me donnant la clé elle me dit...


'' Je suis sûr que tout va bien allé! Et reposez-vous avec votre ami et profitez de nos tout comprit!''

Elle avait l'air sincère et essayait de me réconforte à sa manière. Dans l’ascenseur, je mordis mes lèvres afin de me retenir de pleuré et mes talons me faisaient affreusement mal! Ma robe noir était moulante, sans bretelle et assez courte. Elle était fait en satin et un récolté accompagné d'un diamant mettait en valeur ma magnifique poitrine don ma peau cuivré me donnait un côté sexy. Ces cheveux étaient retomber sur mes épaules lisse et plat .

Entrant dans la chambre, j'envoyais au vol mon sac à main sur le lit et envoya un texto à Isaac afin de le prévenir que j'étais arrivé dans la chambre. Ouvrant toute les lumières, j'allais aussitôt dans la salle de bain afin de déposer ma trousse de toilette sur une tablette et retourna vers la chambre en passant par le salon. La décoration était magnifique. Très moderne, mais les couleurs étaient crème et brun. Le foyer était partie et de nombreuse preuve présentait qu'une personne était venu ici avant elle... Mais trop bouleversé elle ne remarquait rien et devant le lit je crisais mes bras sur ma poitrine, stresser et distraite. Soudain un bruit me fit sursauté et mon réflexe fut de me tourné vers celui-ci. Je me retrouvais en 3 secondes braquer sur le lit, arme sur mon cœur et main à la gorge. Par réflexe, j'amenais mes mains en poing au côté de mon visage donna un cou de talon et avec mes mains, retirant ces mains en tournant sur moi-même. Je pris alors mon arme qui était dans mon sac à main et le braquer sur l'homme!


''Qui êtes-vous!?''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Night Terror feat. Maeva and Isaac
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rainy Night △ feat Tao
» Wednesday Night Raw # 60
» Perfect night ♪
» Snow Night [F, Clan de Glace]
» Monday Night Raw #46 - Carte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seven Sins City :: Archives RP-
Sauter vers: