Partagez | 
 

 Heureuses retrouvailles... [Casey H.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alec Cavendish
Dealer
Dealer
avatar

Messages : 1384
Date d'inscription : 08/07/2011
Age : 25

Dossier Psychatrique
Age: 25 ans
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Heureuses retrouvailles... [Casey H.]   Mer 13 Juil - 22:50

    Mais quel con ! Prenant sa tête entre les mains, Alec essaya de rassembler ses souvenirs afin de savoir comment il était passé à l'ambiance électrique d'un bar branché à l'atmosphère pesante d'une cellule de dégrisement. Certes, le fil conducteur n'était pas difficile à trouver... L' alcool. Il avait du se murger la gueule, et pas gentiment. Mais pourquoi avait-il le cul sur ce putain de banc, partageant ses trois mètres carrés avec deux autres mecs complètement finis, alcoolisés à en crever...
    De violents maux de tête coupaient ses réflexions à intervalles trop réguliers pour espérer arriver à quoique ce soit. Par réflexe, il fouilla dans ses poches, dans l'espoir de trouver des indices. Évidemment, les flics lui avaient confisqué ses papiers, son portable et tout ce qui pouvait bien traîner au fond de ses poches... Merde ! Putain, s'ils captent qui il est, il est cuit. Ce n'est pas comme s'il avait fait déconner la dernière mission sous couverture. Priant un Dieu qui voudra bien de son âme, Alec fut submergé par une vague d'angoisse qui, ajoutée à la gueule de bois, retourna son estomac. Et le cœur au bout des lèvres, il se laissa partir en arrière, le menton levé, les yeux rivés sur le plafond dégueulasse où se battaient trois chewing-gum et d'étranges tâches jaunâtres et blanchâtres...

    - Carl, tu peux sortir... laissa tomber une voix nasillarde.

    Sans bouger, Alec lança un regard mauvais au maton. Toutefois, le dénommé Carl ne semblait pas très enclin à quitter le sol. La gueule écrasée contre le béton brut, un long filet de bave coulant de sa bouche, le fraîchement libéré semblait vraiment déchiré, même mort. Pris du même doute, la maton entra dans la cellule et souleva l'homme ivre mort. Lamentable. Mais gardant ses pensées pour lui, Alec ferma les yeux, priant pour que la nausée disparaisse. Putain, qu'avait-il fait hier soir... En tout cas, il s'en était mis une bonne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casey Holloway
Inspecteur
Inspecteur
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: Heureuses retrouvailles... [Casey H.]   Mer 13 Juil - 23:25

Casey arriva assez tard ce matin là au commissariat, il devait être pas loin de 11heures quand il commença son service. Mal coiffé, tout juste réveillé, et lunettes de soleil sur la gueule il avait la tête des lendemains de cuites. Voilà pourquoi le chef l'affecta directement et sans réfléchir dans le service des archivages de dossier. Encore Nauséeux de la veille, Casey se dirigea directement vers le local d'archivage. Il entendit alors l'un de ses collègues dans la pièces d'a coté (celle de la cellule de dégrisement):

-Carl tu peu sortir....

Mais aucun bruit pas, rien qui laissais présager que le soit disant Carl bougeais ses fesses de la cellule. Casey soupira et décida de revenir en arrière pour voir ce qui se passer. Là il vit trois individu un assis sur le banc les yeux rivée vers le plafond, un autre couché au sol comme mort le troisième assis par terre dos contre le mur somnolant puis Il vit alors son collègue pencher sur l'individu couché au sol.. il s'adressa alors d'un ton nonchalant au policier:

-Laisse le là encore un peu qu'il décuve.

Il s’apprêta a partir lorsqu'il réalisa que la personne assise sur le banc lui été familière. Il s'approcha a pas pesant vers la cellule puis lâcha d'une voix lente et légèrement autoritaire comme pour se faire comprendre:

-Ton nom et prénom je te pris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alec Cavendish
Dealer
Dealer
avatar

Messages : 1384
Date d'inscription : 08/07/2011
Age : 25

Dossier Psychatrique
Age: 25 ans
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: Heureuses retrouvailles... [Casey H.]   Mer 13 Juil - 23:50

    Les yeux clos, Alec essayait de faire abstraction du brouhaha ambiant. Le moindre bruit prenait des proportions tout juste insupportables. Comme branché sur un ampli d'une centaine de Watt, un malheureux grincement de chaise résonnait dans son crâne comme un second Hiroshima. Les mâchoires serrées, il se frappa violemment l'arrière du crâne contre le mur dégueulasse. Putain de maux de tête. Il n'avait pas bu boire et surtout prendre que des choses clean hier soir. C'est quand même hallucinant de n'avoir aucun souvenir. Le trou noir... Le néant.

    - Laisse le là encore un peu, qu'il décuve... lâcha une seconde voix sur un ton nonchalant, limite blasé. Même si le grain de voix résonnait de manière étrangement familier, Alec en fit fit, et se massa les tempes.

    La bouche pâteuse, le regard vitreux, et une violente envie de pisser. Vivent les retours de soirée... Machinalement, il rabattit sa capuche sur la tête, essayant de masquer sa fébrilité. Puis, se calant le dos contre, il remonta ses genoux sur le banc, de sorte à les avoir contre sa poitrine.

    - Ton nom et prénom je te pris.

    Sans prendre la peine de regarder son interlocuteur, Alec s'enfonça encore plus sous sa capuche, et d'un ton désinvolte répondit :

    - Hum, je ne pense pas vous avoir permis le tutoiement.. L'ai-je fait ? Non.

    Satisfait de sa connerie, il se décida à tourner la tête en direction du fonctionnaire. Sa réaction fut brutale. Les bras lui en tombèrent. Et la gueule entrouverte, les sourcils arqués par la surprise, il balbutia quelque chose d'incompréhensible.

    - ... Non... Mais merde... Qu'est-ce que tu fous là ? Enfoi...

    Mais ses mots moururent, laissant place à un silence oppressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casey Holloway
Inspecteur
Inspecteur
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: Heureuses retrouvailles... [Casey H.]   Jeu 14 Juil - 17:43

Le jeune homme étrangement familier remonta ses genoux sur sa poitrine. Il répondit d'un ton désinvolte, que Casey ne releva pas pour autant,bien trop habitué a ce genre de personnage. Qui se croiyent tout permis même en cellule. Il soupira et se posta plus prés des barreaux " - Hum, je ne pense pas vous avoir permis le tutoiement.. L'ai-je fait ? Non. " C'est là qu'il reconnut son demi frère celui qu'il s'amusais a martyrisais avec son père lorsqu'il été jeune. C'été la bonne vieille époque. Un énorme sourire s'empara de son visage. Certainement le premier depuis qu'il etait arrivé dans cette étrange ville... Son frère quand a lui été bouche bée les bras ballants comme si il venait de voir un revenant. Il reprit la parole pour dire d'un air surpris quelque paroles incompréhensible "... Non... Mais merde... Qu'est-ce que tu fous là ? Enfoi..." Il leva les sourcils et retira ses lunettes de soleils. Il lâcha alors méchamment:

-Sa ne m'étonne même pas de te voir là.. Et fais attention a tes propos, insultes a agent sa peu très vite allée devant les tribunaux de plus j'ai un témoins...

Pour confirmé ses dirent son collègue toujours présent dans la pièce se racla la gorge bruyamment. Il fit un clin d'oeil a son frère puis dis a son collègue

-Tu peu nous laisser j'ai quelque affaires de famille a régler là.

Le collègue parti de la pièce. Casey lança un regard a Alec en lui disant:

-Bon frérot qu'est tu fou là?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alec Cavendish
Dealer
Dealer
avatar

Messages : 1384
Date d'inscription : 08/07/2011
Age : 25

Dossier Psychatrique
Age: 25 ans
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: Heureuses retrouvailles... [Casey H.]   Jeu 14 Juil - 18:58

    Lorsque Casey le menaça d'une petite mention "Insultes à agent en exercice", une lueur mauvaise vrilla dans le regard d'Alec. Surjouant les mecs outrés, il se leva de son banc, s'approcha de Casey, histoire de bien l'avoir en face, ne laissant que vingt centimètres pour les séparer.
    Alec n'avait jamais pu vraiment se sentir son demi-frère. Pas tant le personnage, mais plus tout ce qui s'y rattachait, notamment le père Holloway. Combien de claques s'était-il bouffé, tandis que l'autre se cachait derrière son père, un sourire satisfait et triomphant aux lèvres. Combien de fois a t-il voulu les trucider, en grandes effusions de sang ? Mais non, il avait tout simplement serrer les dents, encaissant les coups sans broncher. Connards...
    En réponse à l’intimidation de son frère, Alec répondit :

    - Va te faire foutre...

    Appuyant sur le dernier mot, il se recula d'un pas, se sentant trop proche de cette enflure.

    - Depuis quand t'es un vendu... ?

    Mais le râclement de gorge de Casey couvrit sa phrase. Bah, peu importe qu'il ait entendu, le cœur y était. Lançant un regard froid au maton qui disparut derrière le pan de mur voisin, Alec tenta de connecter deux neurones. Putain, ça devait faire bien sept ans, même plus, qu'il n'avait pas vu Casey, et encore moins entendu parlé. Eh ben, il n'avait pas tellement changé : toujours aussi grand et frêle, la mine blafarde et le teint malade. Et ce regard transperçant. Il n'avait jamais pu le supporter.
    Mais la question con de son demi-frère le coupa dans son élan. De toute manière, inutile de le détailler plus longtemps, il gardait toujours sa tronche de con.

    - Bah, j'envisage d'emménager ici, et je voulais repérer ma future chambre à coucher. D'ailleurs, faudrait installer deux ou trois appliques, on y voit rien ici. Fait bien trop sombre... A toi avis du con, qu'est-ce que je pourrai bien faire en cellule de dégrisement, puant le whisky à trois kilomètres ? Hein...

    Tronche de con.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casey Holloway
Inspecteur
Inspecteur
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: Heureuses retrouvailles... [Casey H.]   Ven 15 Juil - 12:03

Alec le nabot se leva de son siége surjouant les mec outrés Casey leva les yeux au ciel.. Alec ne l'avait jamais impressionné sa ne commencerai pas maintenant..." - Va te faire foutre... " Casey afficha un grand sourire et répondis tout simplement:

-Ben voilà je te retrouve toujours aussi débile..

Puis il regarda le jeune chevelu reculer d'un pas. Il lui lança un regard triomphant puis un immense sourire. "Depuis quand t'es un vendu... ?" Il soupira. Puis recula et s'adossa au mûr le regard sombre il reposa ses lunettes sur le bout de son nez il ne savait pas ce qui c'était passé depuis son départ encore moins ce qu'il avait enduré. Et répondis tout simplement d'une voix morne:

-Fallait bien quelqu'un pour prendre la relève... Puis qu'est ce que t'en a foutre sans déconner?

Il avait la tête baisser ne disant plus rien il laissa son frère parler. "Bah, j'envisage d'emménager ici, et je voulais repérer ma future chambre à coucher. D'ailleurs, faudrait installer deux ou trois appliques, on y voit rien ici. Fait bien trop sombre... A toi avis du con, qu'est-ce que je pourrai bien faire en cellule de dégrisement, puant le whisky à trois kilomètres ? Hein" Il soupira décidément Alec étais devenue bien plus con qu'avant. Il se redressa un peu et lui dis

-J'en parlerais a mon supérieur pour les appliques. Je vais voir ce que je peu faire..
Du con toi même, je te demander ce que tu fou a Bright Fall pas en cellule! Y t'arrive de connecter plus de deux neurones à la fois?

Exaspérer il se releva et s'étira de tout son long. Un grognement se fit entendre l'un des deux ivres morts commençaient enfin a émerger. Puis il dit d'un ton un peu moins méchant

-Je vais essayer de vois si je peu te faire sortir dans l'heure. En attendant je reste la un peu plus longtemps. J'aime voir les ratés a leurs places.

Il pouvait bien parler oui... Casey est dans le même état que son frére.. Il ne se souvenait plus du tout de ce qui c'était passé la veille au soir. Une belle gueule de bois que voila..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alec Cavendish
Dealer
Dealer
avatar

Messages : 1384
Date d'inscription : 08/07/2011
Age : 25

Dossier Psychatrique
Age: 25 ans
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: Heureuses retrouvailles... [Casey H.]   Ven 15 Juil - 14:36

    Se fendant d'un sourire stupide, Alec ignora le premier commentaire de son frère. Ce n'était pas tant de la haine entre les deux, plus un profond mépris respectif, teinté de rancœur. Même si leurs six années communes les avaient obligés à se rapprocher, jamais ils n'avaient eu confiance en l'autre, ne s'offrant comme douces paroles que des sarcasmes. Et voilà que huit ans plus tard, ils continuaient. Comme quoi, ils n'avaient peut-être pas tant changés que cela.
    Malgré le brouhaha ambiant, Casey avait perçu sa question, plus rhétorique qu'autre chose. Néanmoins, le fonctionnaire y répondit, prétendant une volonté de prendre la relève. Monsieur voulait marcher dans les mêmes pas que son père, voulant devenir le nouvel commissaire Holloway. Lamentable. En guise de réponse, Alec cracha aux pieds de Casey, levant vers lui un regard de défi.

    - On veut faire comme pôpa... Touchant, siffla t-il, perfide.

    Même si Casey passait toujours en famille pour le petit chéri, Alec savait qu'il s'était pris des retours et que la vie n'avait pas été tendre avec lui. Déjà, en vrai associable, légèrement sociopathe, Casey n'avait jamais réussi à se faire un bon cercle de connaissances. De ce fait, il avait cultivé le mystère et s'était replié sur lui-même. Malgré son assurance manifestée, il restait un pauvre gosse étouffé par un père autoritaire. Mais Alec ne lui pardonnera jamais son indifférence quant aux mauvais traitements qu'il subissait. Combien de fois a t-il espérer que son demi-frère intervienne alors que la boucle de ceinture du père Holloway marquait son dos... Il l'avait haït, lorsque môme, Casey passait la tête par l’embrasure de la porte de sa chambre, ignorant les sanglots retenus de son demi-frère.
    Une moue affligée fendit les lèvres du jeune homme. Toutes les blessures ne cicatrisent pas...

    - J'en parlerai à mon supérieur pour les appliques. Je vais voir ce que je peux faire..
    Du con toi même, je te demandai ce que tu foutais à Bright Fall, pas en cellule! Y t'arrive de connecter plus de deux neurones à la fois ?


    Rarement si tu veux tout savoir... Mais Alec se garda de tout commentaire. Sortant de ses ruminations, il planta un regard glacial dans celui de Casey. Le tableau était amusant. Du haut de son mètre soixante-dix, Alec devait incliner la tête en arrière afin de fusiller son frère du regard, jouissant d'un sublime panorama sur ses narines en passant ; tandis que cette gigasse n'avait qu'à baisser les yeux pour contempler son état capillaire. Autant dire que la différence de taille était saisissante.

    - Bah, vois-tu, ça fait bien sept ans que j'y ai fait mon trou... Mais toi tu sembles fraîchement débarqué en revanche... dit-il en le détaillant.

    Casey ne tarda pas à embrayer, lui négociant un permis de sortie. Alec en resta sur le cul. Intrigué, il ne croyait pas en la soudaine bonté de son demi-frère. Et en effet, même si la proposition semblait toujours tenir, la pique ne tarda pas à tomber. Un raté. Alec encaissa sans broncher. Seul un vague soupir brisa le silence. Mais ne voulant le laisser s'installer, le jeune homme commenta :

    - Ouais, enfin, tu n'es pas des plus frais toi non plus... Vodka ?! Ne t'étonne pas d'avoir mal au crâne.

    Même si son ton se voulait rude, il n'en fut que vaguement amical... Fraternel...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casey Holloway
Inspecteur
Inspecteur
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: Heureuses retrouvailles... [Casey H.]   Ven 15 Juil - 15:56

Casey regarda son frérot qui lui crachait au pied sans vraiment avoir une grande réaction. Puis lâcha d'un ton perfide avec un regard de défi "On veut faire comme pôpa... Touchant" Cette réplique fit voir rouge Casey qui s'approcha des barreaux de la cellules et se contrôlant un minimum sorti son arme de service et la pointa en direction du nabot. Il répondit alors d'un ton plus que froid

-Non je ne ferais pas comme cet imbécile. Et je butterais tout ceux qui doivent l'être...

Il laissa son arme pointer sur la tête d'Alec puis la retira et la rangea sans un mot de plus. Il sourit, l'air débile mais montrer qu'il avait le dessus une fois de plus lui fit plus de bien que prévue. Alec pointa son regard dans celui de Casey, ce dernier se retint d'éclater de rire. Après tout il avait un nain en face de lui qui essai de jouer au grand.. "Bah, vois-tu, ça fait bien sept ans que j'y ai fait mon trou... Mais toi tu sembles fraîchement débarqué en revanche..." Il leva les yeux au ciel, toujours aussi observateur ce débile. Il soupira et dis

-Bah fraîchement muté je dirais. Quand on veut échapper au même destin qu'une certaine personne autant s'y prendre tôt.

Tu parle il allait droit dans le mur si il pensait échapper au même destin que son pére.. Quoique lui ne deviendra pas un vieux autoritaire bête et méchant et surtout ne foutrais pas l'un de ses fils dans l'état dans lequel était Alec.. A vrai dire Casey n'a jamais vraiment appréciais ce que Alec endurait mais il n'a pas non plus vraiment oser se foutre son père sur le dos.. Quoique que certaine fois sans qu'Alec le sache il en discuter avec son père se révolter et se retrouver encore en plus mauvais état que son frère mais sa il ne comptait pas le lui dire... Un soupir brisa le silence puis Alec reprit la parole pour dire " Ouais, enfin, tu n'es pas des plus frais toi non plus... Vodka ?! Ne t'étonne pas d'avoir mal au crâne." Casey leva les épaules et répondit tout simplement

-Bah dans une ville aussi bizarre faut bien se remonter le morale de temps en temps... Et c'était pas que de la Vodka... Fin je crois pas.

Il se recula une nouvelle fois et s'adossa au mur avec un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alec Cavendish
Dealer
Dealer
avatar

Messages : 1384
Date d'inscription : 08/07/2011
Age : 25

Dossier Psychatrique
Age: 25 ans
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: Heureuses retrouvailles... [Casey H.]   Sam 16 Juil - 17:30

    Lorsque Casez dégaina son arme, Alec s'offrit un sourire triomphant. Touché ! Et dans le mille en plus. Leur réel point commun était leur rancœur dirigée vers le même homme. Autant, pour Alec, Holloway n'était que son beau-père, et à ce titre, ce dernier n'avait aucune autorité à exercer même s'il avait essayé ; autant pour Casey, c'était son père, son géniteur, celui qui l'a engendré. Le même sang coulait dans leurs veines... Même si les liens de sang ne signifiaient pas forcément quelque chose, dans le cas présent, ils expliquaient tout : le père Holloway voulait que son fils prenne la relève. Sauf qu'il a misé sur le mauvais cheval. Casey n'est pas un mauvais bougre, mais il n'a pas inventé la poudre et on a connu plus réactif. Enfin.

    -Bah fraîchement muté je dirais. Quand on veut échapper au même destin qu'une certaine personne autant s'y prendre tôt.
    Bah dans une ville aussi bizarre faut bien se remonter le moral de temps en temps... Et c'était pas que de la Vodka... Fin je crois pas.


    Et voilà que le père Holloway revenait encore une fois. On ne peut pas nier que cet homme à profondément traumatisé ces pauvres gosses. A tel point que les deux se sont exilés dans une ville aux antipodes des principes moraux du vieux flic.
    Et cette ville avait rattrapé Casey bien rapidement. Il avait toujours été du genre à aimer faire la fête malgré son caractère introverti - ce qui demeurait un immense paradoxe pour Alec ; et maintenant que pôpa était loin, on s'en donnait à cœur joie...
    Relevant la tête vers Casey, Alec s'adossa au mur en face avant de passer sa main sur son visage. Bien que la conversation lui ait fait oublier temporairement ses maux de tête, ces derniers demeuraient. Comme tambourinant contre ses tempes, la douleur devenait de plus en plus lascinante, s'amusant à retourner l'estomac du jeune homme. Même s'il ne pouvait se voir, il s'imaginait livide, avec de larges cernes sous des yeux vitreux. Histoire de meubler, Alec ajouta :

    - Je vois que tu en as de grands souvenirs... Tss. Lamentable.

    Genre il pouvait parler. Il ne savait même pas comment il était arrivé ici, en cellule de dégrisement, alors qu'aussi loin que remontent ses souvenirs, il était avec trois potes et deux demoiselles en train de fêter une connerie. Genre un anniversaire. 'fin, peu importe. C'était lui qui se retrouvait à décuver dans cette putain de cellule.
    Prenant des traits angéliques, dans les mesures permises par la gueule de bois, il demanda :

    - Alors, tu peux me faire sortir rapidement ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casey Holloway
Inspecteur
Inspecteur
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: Heureuses retrouvailles... [Casey H.]   Ven 22 Juil - 1:04

Casey adossait au mur se cogna légèrement la tête sur celui-ci espérant ainsi faire passé sa migraine. Il avait prit pour habitude de soigner le mal par le mal.. Il en venait même certaine fois a soigner ses lendemains de grosses cuites en buvant un verre d'alcool bien fort -la plupart du temps un cul sec de rhum ou de vodka ou encore de whisky servait a réparer la chose mais quelque fois il prenait les trois d'affiler...- Il se passa une main dans les cheveux les ébouriffant encore plus qu'ils ne l'étaient déjà.. Il regarda le plafond de la pièce. Puis toussa manquant de cracher toutes ses tripes.. il se ressaisit avec un sourire a la con. " Je vois que tu en as de grands souvenirs... Tss. Lamentable" Il releva la tête vers son demi frère. Il retint un gné sonore et dis alors

-Bah tu peu parler toi.. T'es pas plus lamentable que moi c'est sur..

La dernière phrase était bien évidement adresser a sa propre personne plutôt qu'a Alec lui même. Il s'ébouriffa encore une fois les cheveux et se redressa de toute sa hauteur contre le mûr. "Alors, tu peux me faire sortir rapidement ?!" Il soupira puis s'avança. Et dit

-Bon je reviens je vais voir ce que je peu faire.

Puis au moment où Casey allé sortir de la pièce un agent plus gradé que lui l'interpella.

-Inspecteur Holloway, Occupez vous donc du chevelu qu'il y a dans la cellule de dégrisement.. Faites le sortir et tout le tralala.. Et bon sang enlever moi ces lunettes il n'y a pas de soleil ici!

Casey sourit alors au mot chevelu c'est vrai qu'il n'avait pas forcément trouver la meilleur coupe pour le mettre en valeur.. Mais cette homme lui rappela son père en fragment de seconde. Il retint tant bien que mal la bile.. Il prit le sac d'affaire de son frére que lui tendait le bonhomme. Puis espérant qu'Alec n'avait rien vue il sa dépécha d'ouvrir la cellule de celui-ci et dis

-Suis moi frérot..

Il l'emmena dans l'un des nombreuses pièces qui servent d’interrogatoire . En passant il s’arrêta non loin d'une fontaine a eau ou il prit deux verre . Il ouvrit la porte de la salle a la volet déposa le paquet d'affaire sur la table ainsi que les verres. Puis sortie des médicaments de sa veste il en prit 2 puis tendit les cachets a son frère et lui dit

-tiens pour ton mal de tête,

Puis tout en lui montrant ses affaires il dit

-Apparemment t'avais sa sur toi quand ils t'ont arrêter; et selon t'on dossier tu leur a donner un faux nom et ils t'on retrouver ivre mort sur un ban public ou tu fesais peur a une bande de gamin.. Ils ont d'abord cru que tu été mort..

Il regarda Alec dans les yeux et attendit une réaction de sa part...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alec Cavendish
Dealer
Dealer
avatar

Messages : 1384
Date d'inscription : 08/07/2011
Age : 25

Dossier Psychatrique
Age: 25 ans
Relations:
Equipements:

MessageSujet: Re: Heureuses retrouvailles... [Casey H.]   Ven 22 Juil - 23:40

    A peine Casey esquissa un mouvement de sortie qu'un flic débarqua, autorisant le "chevelu" à sortir... Qué le chevelu ? Par pur réflexe, Alec se passa une main dans les cheveux, relevant ses deux mèches de devant. Certes, il avait les cheveux longs, et il n'y avait rien de mal à cela ; mais le terme de "chevelu" raisonnait péjorativement dans la bouche du flic, genre avec une coupe de cheveux on vous colle une étiquette de petit délinquant sataniste sur le front. Alec préféra laisser pisser. De toute manière, Casez l'acheva en décochant le mot fatidique : "frérot". Alec n'eut pas le temps de s'insurger. Le jeune homme déglutit de travers, étouffant le flot d'injures dans une violente quinte de toux. Courbé, les mains sur les genoux, il sentait son estomac gentiment mais sûrement remonter. Tentant de calmer sa respiration, il retint les derniers toussements. De vagues remontées acides lui arrachèrent la gorge, mais il tenta de masquer son malaise sous un sourire assuré. Le teint blafard, il suivit sans broncher Casey à travers les divers couloirs longeant bureaux et salles d'interrogatoire. D'ailleurs, l'une d'entre elles lui tira un rictus faussement amusé. Il avait passé plus de six heures dedans, à se faire cuisiner par les flics, et il n'avait rien craché d'autre qu'un long filet de sang sous les coups d'un vieux flic gras au bout du rouleau.
    Alec eut à peine le temps de se remémorer cet évènement qu'une main tremblante agitait devant lui un gobelet en plastique blanc rempli d'eau. Une moue déçue fendit ses lèvres :

    - Tu m'prends pour qui pour boire de l'eau ? Désolé, pas d'ça chez moi.

    Finissant sa phrase, il attrapa les cachets et en avala deux, d'une traite. En parallèle, Casey lut son dossier d'admission, enfin, d'entrée en cellule de dégrisement : état d'ébriété avancé sur la voie publique et attentat à je ne sais quelle bienséance de mon cul. Toutefois, la situation lui disait vaguement quelque chose. Il se souvint alors être sorti du bar avec ses amis afin de rejoindre le parc où ils s'étaient tous finis. Après cela, blackout. Il avait du finir sa nuit sur un banc. Et au petit jour, trois gamins voulant jouer au foot avaient du passer trop près de son banc, le tirant de son état comateux... Et Dieu sait quelles abominations il avait pu leur dire. Mais loin d'être abattu par la nouvelle, Alec se fendit même d'un large sourire presque satisfait. Néanmoins, le regard surpris de Casey le rappela à sa triste réalité.

    - Okey, j'ai pas assuré. 'fin, rien de dramatique.

    Alec arracha le sac des mains de son demi-frère et en sortit son portable, porte-monnaie et divers déchets. Ouvrant son, portefeuille, il vérifia l'absence de sa carte d'identité et de son permis. Et effectivement, les deux manquaient à l'appel. Débordés, les flics n'avaient pas du s'amuser à relever ses empreintes digitales, préférant le laisser choir en cellule de dégrisement le temps de retrouver connaissance. Tout cela était parfait. Les flics ignoraient qui il était, et lui, était libre. Il prit au fond du sac sa casquette, la vissa sur sa tête avant de rabattre la capuche par dessus. Prenant un air de petite frappe, il lança sur un ton désinvolte à son frère :

    - Bon, je m'en tape un peu, beaucoup même, mais dis-moi ce qu'il s'est passé ces huits dernières années dans la baraque Holloway-Cavendish, j'ai envie de me marrer un peu...

    Une jeune femme passa à côté des deux hommes. Un vrai canon. Lançant un regard entendu à Casey, il murmura sur un ton gras :

    - Putain, fantasme...

    Laissant planer un court silence, le temps de poursuivre visuellement ce petit cul moulé dans un slim noir, Alec enchaîna :

    - T'as pas un bureau, histoire d'être tranquille... ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Heureuses retrouvailles... [Casey H.]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Heureuses retrouvailles... [Casey H.]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les plus heureuses retrouvailles {PV : Flamme/Plume/Moon/Sky}
» Groupe 2 : Nos heureuses retrouvailles !
» Heureuses retrouvailles ~
» Tristes ou heureuses retrouvailles ? [Feat. Hyo Jin Lee]
» Heureuses retrouvailles | Aburame Mizuki

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seven Sins City :: Archives RP-
Sauter vers: